x

x

vendredi, novembre 30, 2007

Matinik - épisode 8 - bateaux sur l'eau

Il y a eu un tremblement de terre 7° hier aux Antilles, tant en Martinique qu'en Guadeloupe. Pendant que nous étions à la Martinique, il y en a eu 2 (3,5 et 4,5°). Je me souviens qu'en 2004, en Guadeloupe, quelqu'un qui venait de participer à une réunion, disait que la Guadeloupe serait frappée un jour par un terrible séisme. Il y en avait eu un qq jours après notre retour en métropole, dans le sud de Basse-Terre et aux Saintes.

Nous n'avons pas fait que de l'avion au cours de nos séjours aux Antilles. Nous avons pris différents bateaux

PORT DE PLAISANCE DU MARIN

En 1999, nous avons pris un catamaran PASSION de ce genre mais encore plus grand, pour une journée en mer dans le Sud Martinique. Belle journée ensoleillée, baignade, plongée pour ceux qui voulaient, buffet froid à bord super bon, planteur extra et open bar. Nous avons une vidéo en souvenir que nous nous repassons de temps en temps. Cela nous remet dans l'ambiance !

En 2004, nous avons pris le même bateau pour aller visiter l'ïle de SAINTE-LUCIE. Ile indépendante mais sous protectorat Anglais. Le voyage en mer fut agréable avec comme compagnie au retour, pour un moment, un banc de dauphins mais Sainte-Lucie ne vaut pas le déplacement. Tous les passagers du bateau ont été quelque peu déçus. C'est très pauvre et en tant que touristes, cela fait mal au coeur de voir de vieils Gens vendre leurs trois fois rien de produits récoltés par eux-mêmes dans la rue et surtout se voir proposer de la drogue sur les trottoirs.

bateaux

encore des bateaux !


Petit port de pêche de Sainte-Anne en fin d'après-midi, c'est-à-dire de bonne heure, car là-bas le soleil commence à se coucher à 17h30 et il fait nuit noire à 18h

Les Pêcheurs partent de très bonne heure en mer pour être de retour au port afin de vendre leurs poissons et langoustes sur le petit marché local.


Demain, on prend le bateau pour..... vous le verrez si vous regardez !

jeudi, novembre 29, 2007

Matinik - épisode 7 - annou alé bodlanmè

Eskizé mwen, je suis un peu en retard ce matin, le temps de faire le tour de tout le monde prend du temps.
D'habitude l'heure de la plage c'est de 9 heures à 14 heures.
Tout le monde a son maillot et sa serviette ? Il y en a peut-être qui ont leur tuba et leur palmes ! Alors on y va !
Mince alors ! Notre nouveau cocotier fétiche est squatté ce matin ! Il va falloir trouver un autre emplacement. (le tas noir est la souche de 2 cocotiers que Dean n'a pas épargnés)
vue de la serviette !

On ne se photographie pas dans l'eau tiède chaque fois que nous allons en Martinique (ces photos datent de 1999). C'est un des nombreux moments que nous passons dans l'eau, et c'est le pied !
(on voit la Femme Couchée au bout de la plage)

koté manjé bodlanmè

Il est 11H30/ midi - le quart, c'est l'heure intelligente, celle du Planteur !

voici le petit resto de la plage où nous avons pris pratiquement tous nos repas du midi, en maillot de bain, les pieds nus dans le sable chaud.


Fricassé de Lambi pour moi, poulet frites pour mon Chéri. Le Lambi est un molusque dans un beau coquillage que, quand il est vide et que vous vous le mettez à l'oreille, vous entendez la mer...


ce jour là c'était ribs de porc et frites pour Monsieur...


et Fricassé de Chatrou pour Bibi. Le Chatrou est une sorte de pieuvre.
Nous avions le choix aussi de manger du Vivaneau grillé, du colombo, des acras, des crudités, de la fricassée d'écrevisses, enfin, tout plein de bonnes choses accompagnées de la Bière locale "Lorraine".
Passez votre commande !
Il faut que je vous dises, car c'est un évènement, j'ai perdu 1 kilo pendant ces vacances.

Nous avons mangé beaucoup de poisson, de crudités. Nous n'avons pas forcé sur les boudins ni sur les acras. Personnellement, je n'ai pas forcé non plus sur le ti-punch. J'ai "carburé" gentiment au délicieux Planteur que me préparait mon Chéri, et un peu plus à la bière locale.
Et puis nous avons beaucoup marché, beaucoup nagé, et j'ai fait de l'aqua gym. La Caraïbe est épatante pour cela. Elle a une telle densité de sel, que vous flottez. Vous pouvez faire la sieste en faisant la planche les 2 mains derrière la tête. Il y a un homme célèbre qui a marché sur l'eau, moi j'ai marché dans l'eau, j'ai pédalé dans l'eau, enfin, j' essayais d'éliminer les calories engrangées et j'y suis arrivée!!!
Bon après, un petit repas sympa, replongeons dans l'eau chaude pour au moins 1 demie-heure, si ce n'est pas plus et hop ! retour au studio, car à 14 heures, il n'y a plus à tenir sur la plage tellement soley ka chofé.
Voilà, et cela, c'était pratiquement tous les jours !
A demain pour autre chose, mais toujours sous les tropiques !

mercredi, novembre 28, 2007

Matinik - épisode 6 - Flè - Kann - Pyé koko, etc...

VOYAGE EXOTIQUE (suite)

Maintenant un peu de couleurs et de verdure. Cela ne manque pas là-bas, C'est beaucoup plus gai et plus beau qu'ici en cette saison triste

Désolée, un peu flou mon bouquet d'ALPINIAS rouges avec des feuilles de palmiers bambous. Photo prise dans une Eglise

Nous sommes allés à Sainte-Marie rendre visite à des Gens de connaissance, J'ai pris quelques photos dans le jardin. MONSTERA DELICIOSA, Jolie fleur avec un beau feuillage vert foncé. On m'a donné quelques pousses que j'ai vite replantées en arrivant. Il paraît que cela va me faire une jolie plante verte

CROTON

NOM INCONNU. J'aime bien le feuillage de cette plante

MUSSAENDA ROSEA existe également en blanc

Le feuillage de l'ARBRE A PAIN. Je n'ai pas pu faire mieux car ces arbres ont beaucoup souffert du cyclone. Il donne un gros fruit, le fruit à pain, avec lequel ils font des gratins et même des frites.

champ de CANNES A SUCRE

COCOTIER près du petit port de pêche de Sainte-Anne, en plein bourg.

Quand nous sommes arrivés en Martinique, la plupart des cocotiers avaient une "coupe de feuilles" tous dans le même sens, celui du vent de Dean.
Demain, je vous emmène à la plage, Préparez vos maillots !.

mardi, novembre 27, 2007

Matinik - épisode 5 - sé légliz-la

En terminant mon post, je me disais que j'avais quand même bien photographié moi-même la Cathédrale de Fort-de-France et la Basilique de Balata. J'avai beau cherché dans mes fichiers, rien ! Ben oui, c'était avant que j'ai mon numérique et mon ordi.

Donc en premier, la Cathédrale de Fort-de-Frances que vous reverrez plus après et la Basilique de Balata qui est une réplique, en plus petit, du Sacré-Coeur de Paris.

Voici quelques Eglises de la Martinique dont les Habitants sont très croyants et pratiquants

Sainte-Marie, au Nord-Est de l'Ile, c'est une des plus jolies Eglises de la Martinique

Malheureusement, le cyclone a emporté un côté du toit de la nef

la Cathédrale de Fort-de-France (en créole Fodfwans)

construite, pour résister aux cyclones et tremblements de terre avec une ossature métallique, style Eiffel


Le Diamant

Sainte-Anne.
Avant cette année, les cloches étaient à cette place depuis pas loin de 35 ans, pour cause de travaux (cette photo a été prise il y a 2 ans). Là-bas, c'est un peu "petite vitesse et grand doucement "

mais les cloches ont enfin retrouvé leur clocher !

samedi, novembre 24, 2007

Matinik - épisode 4 - sé bèt-la

Vaches Antillaises à bosse. Por que ? Parce que les vilains personnages qui on pratiqué la traite des Noirs, ont embarqué sur les bateaux négriers, du bétail, celui-ci étant africain, ce sont en réalité des descendants de Zébus.

Les Dames et les Jeunes font la sieste au bord de l'eau

Chaque bête est accompagné de 2 ou 3 oiseaux blancs, des pic-boeufs, qui sont là pour leur manger les parasites qui sont dans leurs poils. Il n'est pas rare qu'ils soient même perchés sur leur dos

Monsieur Belle Paire, de dos

le même de face
Lui n'a pas droit à la liberté, il est attaché. Non pas qu'il lui est interdit d'aller courir la Belle mais parce qu'il était dans un endroit d'où il pouvait s'échapper.
Il y a bien évidemment beaucoup de biquets avec lesquels ils cuisinent de délicieux Colombos.
Jodi i ka fè frèt ! Brrrrr !

vendredi, novembre 23, 2007

Matinik - épisode 3 - koté manjé studio

Voici quelques bons plats pris dans notre studio
(de location bien évidemment)
Assiette Créole : Acras de crevettes ( pour moi ce sont les meilleurs), boudins Antillais rouges et aux lambis.

Poulet Boucané. J'ai oublié de le photographier, aussi les 2 photos qui suivent, je les prises "chez Elise" (vous tapez poulet boucané et on vous explique tout).
Le poulet est mariné la veille et cuit dans une espèce de bidon ou barbecue fermé ; il est posé sur une grille car il ne doit pas toucher les braises ; il cuit et est fûmé en même temps. C'est délicieux et la viande est très moelleuse. Le nom de boucané vient des Boucaniers qui conservaient leur viandes de cette façon.

il est coupé en crapaudine

Accompagné d'une SAUCE CHIEN ( cliquez ici pour avoir la recette) sauce ....... mélangée à de la mayo

Vivaneau poêlé , un peu d'eau, du sel, un peu de poudre de colombo et quelque rondelles de piments doux, et c'est bon ! Malheureusement on ne trouve pas de vivaneau en métropole. Sauce Chien mayo.

Ah ! Les belles bêtes ! Langoustes toutes fraîches que nous sommes allés chercher au port du Vauclin, à dix minutes de sainte-Anne. Sitôt revenus au studio...

sitôt cuites et....

sîtôt mangées. Enfin presque, après un apéro tout de même pour qu'elles refroidissent un peu pour pouvoir les décortiquer. Sauce Chien mayo.

Grosses crevettes cuites au court-bouillon...

et préparées comme le Vivaneau et dégustées avec la même sauce.
A plis ! Je vous laisse vous régaler !

jeudi, novembre 22, 2007

Matinik- épisode 2 - Forêt tropicale

Je voulais vous faire visiter le jardin de Balata, qui se situe sur la route de la Trace, au centre de l'Ile, mais il était fermé à cause du cyclone ; sans doute et malheureusement plus visitable. Je vous préparerai qq chose d'après mes archives. En continuant sur cette même route, nous traversons la FORET TROPICALE. Comme je vous le disais, elle a subi les affres du cyclone, surtout les énormes bambous qui sont tout cassés. Il y a eu des éboulements à cause des fortes pluies emportant toute la végétation sur leur passage. Elle était pourtant belle cette forêt !


Il n'est pas facile de prendre de photos dans cette forêt qui manque de clarté, et aussi parce qu'il n'est pas aisé de stationner la voiture (de location bien sûr).


Nous nous sommes quand même arrêtés près de ce petit torrent que mon Chéri affectionne tout partculièrement. Ouvrez bien les yeux, il est tout en haut de la photo à gauche.


Dans cette forêt poussent des Fougères arborescentes qui deviennent géantes


une très grande vue de dessous

une toute récente qui deviendra grande. Je les trouve très jolies ces fougères.

Nous arrivons ensuite à Morne Rouge, près du Volcan, puis nous sommes redescendus sur Saint-Pierre, au nord-Ouest, que nous avons déjà visité 2 fois, et avons longé la côte jusqu'à Sainte-Anne. Je vous ferai un petit post sur Saint-Pierre, d'après mes archives. Tout cela présage beaucoup d'épisodes... Vous allez tout savoir sur la Martinique.
J'ai oublié de dire que j'avais consulté tous les commentaires sur mon post des chameaux. Un petit délire sympa pendant mon absence ! C'est drôle, j'ai la vague impression très nette que vous m'attendiez avec impatience ! Cela fait extrêment plaisir.

A dèmen si dyévé !

mardi, novembre 20, 2007

Matinik - épisode 1

Après 4 lessives et plus de 2 heures de repassage, et avant du grand ménage, je vous invite au voyage
Bienvenue en Martinique, Perle des Antilles !
Elle est située à 7000 de la France. A une superficie de 1080 km2
Elle mesure 80 km dans sa partie la plus longue, 39 km dans sa partie la plus large et seulement 20 km dans sa partie la moins large.
La Martinique compte une population d'environ 400 000 habitants, composés de Métropolitains, d'Antillais d'origine Africaine, Indienne et Chinoise.
Le nord a un relief très tourmenté et la végétation est luxuriante. Il est dominé par le volcan "la Montagne Pelée" qui, le 8 Mai 1902, cracha son venin et fit près de 40.000 morts en l'espace de qq minutes, dans la Ville de Saint-Pierre, qui était, à cette époque, la capitale de l'île.
Nous, nous restons à Sainte-Anne dans le sud, près de la plus belle plage de l'île, "Les salines". (J'ai scanné un des tapis de souris que j'ai ramenés pour mes Fils)


Dans l'avion, on vous distribue une petite pochette constituée de :
des écouteurs pour suivre la vidéo
un loup pour pouvoir dormir dans le noir
des bouchons d'oreilles pour ne pas entendre ni le bruit des réacteurs, ni celui de la proximité des lavatories (les Wc si vous préférez) à côté desquels nous étions situés d'ailleurs...
et une paire de chaussettes pour tenir vos petits pieds aux chaud. C'est pour les passagers qui se déchaussent pour ne pas avoir les jambes qui gonflent.
Revenons à la Martinique

Si elle est l'Ile aux Fleurs, la fleur emblême de cette Ile est l'Hibisbus. Et elle a sa Dame : la Femme couchée

On y voit son front, son nez, son menton, son cou, sa poitrine, son thorax, sa taille et le début de son ventre. Ce sont des montagnes les unes derrières les autres et les unes à côtés des autres qui font que d'un point de l'île, elles forme cette femme couchée. Non loin d'elle le rocher du Diamant.

Le cyclone Dean a laissé des traces de son passage. Beaucoup de vielles maisons en bois et tôles ne sont plus. La végétation a beaucoup souffert. 50% des cocotiers de la plage des Salines ont disparus. Tous les cocotiers couchés qui faisait la beauté de cette plage ne sont plus. Les plantations de cannes à sucre n'ont pas été trop touchées, par contre, les bananeraies sont détruites à 95%. Comme là-bas tout repousse vite, la prochaine récolte devrait se faire en février prochain. La Forêt tropicale, dans le centre de l'île est très endommagée également.

Dans mon petit texte en créole, je vous disais que je vous avais ramené du soleil, mais malheureusement, il ne nous a pas suivi.

A lapwochenn !

samedi, novembre 17, 2007

retour maison - cho épi frèt

Coucou ! Me revoilou !

Bonjou zanmi mwen, bonjou tout moun !
Mwen rivini péyi. Mwen poté tibren solèy ba-zot.
Mwen rivini tou byen pozé, tou byen bwonzé men pa toupatou.
Mayengwen piké mwen anlo men mwen pa trapé Dingue.
Nou kontan ritwouvé kay.
Rassurez-vous, je ne vais pas faire mon post tout en créole. J'ai révisé mes leçons d'il y a 2 ans et ma foi, je progresse. J'ai fait un post sur le Créole avec quelques exemples de traductions de mots vraiment rigolote. Cliquez sur le lien suivant le joli parler des Iles.


Donc, nous avons quitté l' ISLE AUX FLEURS


pour revenir au PAYS DE LA RILLETTE
( je me situe tout près de Chateau-du-Loir, au sud, où mon Chéri travaille).
Je suis donc redescendue de mon cocotier pour revenir à la dure réalité de la vie d'ici. Pas parce qu'il faut retourner au boulot, mais au niveau température. + de 30° d'écart ! Cela vous secoue le corps !
Cette année, nous avions décidé de changer de Compagnie Aérienne pour ne plus subir de retards. Nous avons eu jusqu'à 8 heures après avoir attendu 4 heures dans une salle de transit, après débarquement, because que nous avions fait demi-tour après 1heure et demie de vol. Problème technique. Ce fut très relaxant comme vol.
Notre avion de l'autre jour est annoncé à l'heure. On embarque et au bout d'un moment, nous trouvions le temps long entre l'embarquement et l'annonce du décollage. Une annonce nous est enfin faite pour nous dire que nous aurions du retard à l'allumage because qu'une palette de denrées périssables n'avait pas été mise dans la bonne soute. Résultat 1 heure de retard donc 1 heure de retard à l'arrivée. Par contre au retour, après un retard au décollage de bon quart d'heure, atterrissage pile poile à l'heure.
A l'aller, j'ai entendu une phrase merveilleuse dans l'avion. Etant prise d'un envie bien naturelle, je m'extirpe de mon siège et m' approche des water closed because occupied. J'attends donc derrière une maman Antillaise, fort belle ma foi, qui tenait une couche bébé à la main. Elle était accompagnée d'un bout de zan beau comme chou, qui me regarde et me dit, avec un joli sourire et des yeux malicieux : "ON VA CHANGER LE KIKI" . C'est pas mignon, ça !!!
A pli ta ! pour la suite et sur vos blogs.