x

x

jeudi, décembre 31, 2009

BONNE ANNEE

Le temps est arrivé de souhaiter l
la Bonne Année à tout le monde.
Alors moi je dirais que je souhaite
à chacune et à chacun
au fil des jours de 2010


qui vont passer encore trop vite.


plein de bonnes choses à ceux qui les espèrent
du bonheur pour les amoureux
une bonne santé à ceux qui l'ont déjà
et surtout une meilleure à ceux qui sont malades
prospérité à ceux qui sont dans les affaires
de la joie à ceux qui sont tristes
un peu plus de tout à ceux qui n'ont pas grand chose
du travail à ceux qui n'en ont pas
de l'espoir pour ceux qui sont dans le malheur
et tout, et tout, et tout !


Je veux continuer au cours de cette nouvelle année,
Via ce blog et pratiquement tous les jours,
A apporter à chacun et à chacune,
Du soleil plutôt que de parler de la lune,
De la chaleur humaine car je monte souvent en température
Tout plein de bonheur,
Des couleurs en vous offrant mes fleurs,
Et aussi par mes plantes un peu de verdure.
Etre pour vous un peu plus au four
Tout en étant au jardin
Vous donner du rire, de la bonne humeur et de la joie.
Et peut-être pour vous plaire ou vous déplaire,
Vous montrer de quoi sont capables de faire,
Malgré toutes mes autres occupations
Mes deux mains aux dix doigts
Avec un crochet, du coton, et un d’imagination.


BONNE ET HEUREUSE ANNEE
A TOUTES ET A TOUS

Je refais une petite pause
Je vous dis à l’année prochaine


*******

mercredi, décembre 30, 2009

Noël du Jura

Décidément je reçois des cadeaux de partout.


juste après celui venu du Québec,

il m'est arrivé du Jura enneigé

sur sa luge de Noël
un petit Angelot
tout mignon et tout beau,
un petit Ami Pierrot
qui pourrait être aussi
une petite Angèle
ou plutôt
une jolie Perrine.

Pour toutes ces intentions gentilles
Des larmes de bonheur
ont perlé dans mon coeur
tant, qu'elles me sont monter aux pupilles.
Merci les Filles,
Merci !
A DEMAIN !
OO
V

mardi, décembre 29, 2009

Noël du Québec

Imaginez vous que le Père Noël du Québec
a frappé à la porte de ma boîte aux lettres.
Pour tout vous dire, j'étais informée par l'expéditrice
de l'arrivée imminente de ce petit paquet,
et effectivement, le temps qui passe vite
a fait que je l'ai reçu 4 jours avant Noël.

quelques cartes postales très belles
du Québec et du Canada...
une jolie carte de Noël

et un agenda Affaires
avec un stylo pour écrire dans le noir.

Vous pensez bien qu'après les petits torchons
de Noël et d'Halloween venus des Etats-Unis,
j'étais une fois de plus très émue.

Merci Do, Merci !

A DEMAIN !

jeudi, décembre 24, 2009

Joyeux Noël !


Mon beau sapin
A TOUTES ET A TOUS,
EN FRANCE,
ET PARTOUT DANS LE MONDE,
MERRY CHRISTMAS !
FROHE WEIHNACHTEN !
*******

Une pensée pour Lyliane et pour Sandra
et pour tous ceux qui sont en peine.

Je fais une petite pause et je vous dis à plus tard.

*

mercredi, décembre 23, 2009

lumières de Noël

Je vous ai dit l'autre jour, qu' un soir, en revenant de la ville, j'avais eu l'agréable surprise de voir que notre commune avait fait, cette année, des efforts pour installer des illuminations de Noël dans le bourg et dans le hameau.

quelques décorations comme celle-ci à l'entrée du bourg.
Je vais voir plus loin, mais rien...

seule l'Eglise est illuminée ainsi que la Mairie juste à côté
Je poursuis ma route et arrive dans le hameau près duquel j' habite


Ce qui est curieux c'est que les petites illuminations bleues ont été mises dans le bourg et que les plus grosses dans le hameau. Enfin, le principal, c'est qu'elles soient là.
A DEMAIN !
0
°oOo°

mardi, décembre 22, 2009

L 'HIVER


Je suis née en plein mois de janvier et
pourtant je n'aime pas l'hiver.
Je dirais même que je déteste cette saison.
Je n'aime pas avoir froid,
Je suis toute recroquevillée sur moi-même.
Je n'aime pas m'habiller de plusieurs couches de vêtements
Je sors le moins possible.
J'hiberne, je patiente ,
En attendant l'arrivée du printemps.


I was born in January
and yet I do not like winter.
I would say that I hate this season.
I do not like to be cold,
I am huddle together with myself.
I can not wear several layers of clothing.
I go outside as little as possible.
I hibernate, patiently
in waiting for the arrival of Springtime
*
A DEMAIN !
*
***
*

lundi, décembre 21, 2009

***neige***

Comme un peu partout dans le pays
il a neigé ici aussi,
la semaine dernière,
jeudi et vendredi.

Samedi la fonte s' amorçait quelque peu
sous un pâle rayon de soleil
et un coin de ciel bleu.





Dimanche la neige a fait place à la pluie et au vent.

Vivement le Printemps !


A DEMAIN !
****

samedi, décembre 19, 2009

main très verte

Voici des nouvelles de ma belle plante
Depuis la dernière fois elle a pris 30 cm
et n'est plus qu'à 40cm du plafond,
soit 2m10 du sol.



Comme dit mon Chéri,
ce n'est plus une plante, c'est un arbre !
Lorsqu'elle aura atteint le plafond,
il me faudra la couper
et cela me fend le coeur à l'avance.
Je referai des pousses
que je replanterai
et ma plante continuera de vivre,
car elle est ne meurt jamais.


Bon week-end !
Soyez prudents sur les routes
ou mieux, restez au chaud !
Je vous dis à mardi !

*****
*

vendredi, décembre 18, 2009

le ciel du vendredi

Ici, c'est toujours un peu pareil. Le soleil se lève toujours au dessus des bois et se couche derrière des arbres qui sont loin derrière les peupliers du voisin, là ou habite et vit Jacquot, que j'ai revu ce matin, les pattes dans la neige.
Alors, pour changer un peu l'horison où le soleil se couche, en allant visiter ma Maman, j'ai pensé à emporter mon APN.
De sa terrasse, j'ai pris ces photos d'un beau coucher de soleil.





Le soleil
Silence au fond des cieux, planètes, mes vassales !
Paix! Je suis le pasteur, vous êtes le bétail.
Comme deux chars de front passent sous un portail,
Dans mon moindre volcan Saturne avec la Terre
Entreraient sans toucher aux parois du cratère.
Chaos! je suis la loi. Fange! je suis le feu.
Contemplez-moi !
Je suis la vie et le milieu,
Le Soleil, l'éternel orage de lumière.
Victor Hugo
****

Il y a 36 ans j'étais sur le point

de donner naissance à mon second Fils, Benjamin.

Alors, Bon Anniversaire BENJ !

*****

jeudi, décembre 17, 2009

Pimpon ! Pimpon !

Le samedi 12 Décembre 2009, à l'occasion de la Sainte Barbe qui est en réalité le 4 Décembre, le groupement des Sapeurs Pompiers de Château-du-Loir, défile en ville. Destination finale, le Centre de Secours où un pot d'honneur doit être servi, mais moi, je vais boire le thé chez ma Maman. Un bon quart d'heure me sera nécessaire pour suivre le défilé de l'endroit où je me suis postée pour faire des photos et celui où le défilé quittera la route.


La Fanfare des Sapeurs Pompiers

est en tête du défilé
(le bâtiment que vous voyez derrière est mon ancien lycée)

Il n'y a qu'un seul Pompier Professionnel dans le groupement.
Tous les autres sont des Pompiers Volontaires.
En casquette rouge, les jeune recrues.

Dans la première rangée, le beau jeune homme à gauche de la photo, c'est François, le fils de la soeur de mon Chéri. François est Pompier Professionnel à Tours et Pompier Volontaire à Château-du-Loir. François a fait son Service National chez les Pompiers de Paris.



Des Hommes et des Femmes au service de la population.
Vive les Pompiers !

A DEMAIN !
******

mercredi, décembre 16, 2009

Pensées amicales

Il y a trois semaines environ, j'ai envoyé un cadeau à Julia.
Elle est en retraite depuis le mois de mai dernier, et lorsque que nous sommes allés chez elle en juin, je ne le savais pas . Elle avait oublié de me le dire.
Aussi je n'ai pas pu lui apporter un cadeau tout spécial, ainsi que je l'avais fait pour Larry.
J'ai acheté à son intention, un petit cadre miroir sur lequel est gravé quelques mots affectueux d'amitié sur la retraite.


Un autre cadeau accompagnait ce dernier.


Un coussin parfumé confectionné avec cette broderie, et enjolivé de rubans et de petits noeuds.
J'ai expliqué que si Pensées en anglais veut dire Pansies (les fleurs), cela signifie aussi
"Thoughts" qui en anglais sont les pensées du coeur.
Les nôtres volent souvent vers Julia et Larry, et là, depuis Septembre, tout particulièrement à l'occasion d'un évènement douloureux pour eux, elles on été avec nos Amis à chaque instant de notre vie.
Ils peuvent maintenant souffler un peu, car tout va beaucoup mieux, et toute la famille a pu être réunie pour Thanksgiving qui ne pouvait pas tomber mieux et j' espère qu'elle pourra l' être aussi pour Noël , après un autre soucis qui semble réglé aujourd'hui. Ouf !


A DEMAIN !
§§§

mardi, décembre 15, 2009

Les lumières de la ville


Quelques illuminations de Noël en ville



Hôtel de Ville parée de ses lumières

Place de la Poste ou de l'Eglise

Place de l'Hôtel de Ville

Avenue de la Gare

Samedi soir dernier, en rentrant du boulot, j'ai eu l'agréable surprise de voir qu'enfin, notre commune avait décidé d'installer des illuminations de Noël, tant, près du bourg que dans le petit hameau près de chez moi.
Et dans le lotissement de ce petit hameau, des habitants ont décoré leur maison. A voir ultérieurement.
A DEMAIN !
*
****
*

samedi, décembre 12, 2009

Minette

Je m'en vais vous conter l'histoire d'une chatte extraordinaire.
Lorsque l'atelier de mon Chéri était encore dans le centre-ville, dans l'appartement du dessus, vivait une famille qui ne respectait rien, ni les hommes, ni les animaux.
Mon Chéri avait vu sur le rebord d'une fenêtre un chat maigre attaché par un collier.
Un jour, un chat entra dans l'atelier, un chat d'une maigreur effrayante. Il n'avait plus que la peau sur les os. On a supposé qu'il venait du dessus et que sa tête décharnée était passée au travers du collier. C'était une chatte.

Je voulais aller lui acheter de la nourriture, mais mon Chéri me dit "non, sinon on ne va plus pourvoir s'en défaire". Alors, c'est avec beaucoup de tristesse que je lui ai dis, "dans l'état où elle est, tue la, passe lui la tête dans la scie à ruban", et je suis rentrée à la maison.
Le soir, de retour au foyer, Mon Chéri me dit, "je suis allé lui acheter à manger." Elle était complètement affamée.

Vous pensez bien que, la soupe étant bonne, la chatte que nous avions appelée Minette a élu domicile dans l'atelier, dans le bureau, dans le magasin, tout spécialement sur les lits en expo, enfin partout où elle se sentait bien. Minette repris vite du poids et devint une grosse mémère.

Minette s'était prise d'affection pour mon Chéri et il lui rendait bien. Elle passait ses journées, quand elle ne dormait pas, à ses côtés, sur son bureau ou dans le meuble qu'il était en train de fabriquer.
Le matin, elle savait bien l'heure à laquelle il arrivait et elle l'attendait derrière la porte vitrée de l'atelier, et dès qu'elle avait reconnu le bruit de la voiture, elle se dressait sur ses pattes arrières et miaulait tout ce qu'elle savait, heureuse de retrouver son Maître.


Mon Chéri retrouvait tous les matins sa blouse qu'il avait jetée la veille sur un établi bien tassée, froissée, avec plein de poils dessus, car Minette passait souvent ses nuits sur la blouse du chef pour s'imprégner de son odeur pendant son absence. Ainsi, il lui semblait que, même la nuit, il était avec elle.


Les journées de Minette étaient bien remplies. Soit elle était au travail, soit elle dormait sur les lits du magasin offrant, au travers des vitrines, un amusant spectacle aux passants, surtout quand après le dodo, il y avait la toilette.


Le bonheur de Minette était grand car elle avait l'affection de son maître et aussi celle de la secrétaire. Quand elle avait envie de caresses, de grattouilles sous le menton ou de chatouilles sur le ventre elle montait sur mon bureau, s'allongeait de tout son long sur mon cachier comptable, et m'empêchait d'écrire en mettant sa patte sur mon poignet. C'était l'heure de la séance tendresse. Elle faisait d'ailleurs la même chose avec son Maître.

La vie de Minette était belle chez nous. Derrière l'atelier, nous avions une cour où elle allait faire ses besoins et surtout rencontrer les chats de gouttière du quartier. Un coquin lui a compté fleurette et Minette nous a fait des petits chatons que nous avons réussi à tous placer.


Minette aimait tellement son maître qu'elle ne pouvait se passer de lui. Elle était même parfois...


un peu beaucoup envahissante.

Quelques mois avant d'emménager dans nos nouveaux locaux, mon Chéri et moi, nous nous demandions ce que nous allions en faire, car les chats aiment bien leur habitudes. Il n'était pas question de l'amener à la maison, les deux que nous avions eus s'étaient fait écraser sur la route.
La seule solution était de la déménager, avec tout le reste, dans notre nouveau bâtiment en espérant qu'elle s'y habituerait.
Malheureusement avant notre déménagement, le problème fut réglé, car entre-temps Minette avait disparu et nous ne l'avons jamais revue.
Minette était très attachante et sa disparition nous causa un gros chagrin, surtout pour son Maître.

Je vous souhaite un excellent week-end,

et je vous dis A MARDI !

Peut-être même à lundi,

vous pouvez toujours passer voir.

******

vendredi, décembre 11, 2009

le ciel du vendredi

Un lever de soleil tout en bleu

Ces quelques nuages de couleurs annoncent....

ce somptueux lever de soleil

Après le lever, le coucher.


Le coucher du soleil romantique


Que le soleil est beau quand tout frais il se lève,
Comme une explosion nous lançant son bonjour !-
Bienheureux celui-là qui peut avec amour
Saluer son coucher plus glorieux qu'un rêve !
Je me souviens ! J'ai vu tout, fleur, source, sillon,

Se pâmer sous son oeil comme un coeur qui palpite...-
Courons vers l'horizon, il est tard, courons vite,
Pour attraper au moins un oblique rayon !
Mais je poursuis en vain le Dieu qui se retire ;
L'irrésistible Nuit établit son empire,
Noire, humide, funeste et pleine de frissons ;
Une odeur de tombeau dans les ténèbres nage,

Et mon pied peureux froisse, au bord du marécage,
Des crapauds imprévus et de froids limaçons.


Charles Baudelaire, tiré de Les épaves (1866).


A DEMAIN !
*****

jeudi, décembre 10, 2009

Lilli Marleen en Décembre



Roses Lilli Marleen
photographiées le 5 Décembre.


Etonnant, non !


****

Une rose rouge


Une rose rouge,

Sauvagement cueillie,

Dans la lueur écarlate,

Du ciel illuminé

D’un soir d’été


Au coeur de la forêt,

Arrachée à la vie,

Cette rose rouge éclairée,

Par le rayon assombri,

Du soleil couchant


Cueillie par un éternel rêveur,

A la quête du mystère de la vie,

Cette rose rouge autre fois si belle,

N’est plus qu'un vieux débris

Mais son souvenir éclatant est éternel

Sa beauté rayonnante demeure toujours,

Dans nos pensées les plus belles,

Tel est de même pour l’amour,

Éternellement éternel,

Même brisé il demeure toujours.

Ne croyez pas que ce poème est de moi


A DEMAIN !

******

mercredi, décembre 09, 2009

UTAH ...


Pour revoir les beautés de sa nature
je dois attendre les 6 années futures
et retourner là-bas.
C'est le pays de tous les contrastes.
L'Etat de l'argent et du cuivre,
du chemin de fer nouveau,
des montagnes rouges, vertes et blanches,
et même couleur cuivre
Le pays des Indiens Utes et Hopis.
et non celui des Commanches.
Le pays des très beaux National Parks :
Bryce Canyon,
Zion park,
et d'autres endroits tout aussi beaux.
L'Etat de la mouette et de la ruche.
Sa capitale, Salt Lake City
est belle sans être mégapole ;
pas vraiment de gratte-ciels,
mais un beau Capitole.
Elle est située près du Lac Salé.
Plus à l'ouest, loin de la ville,
s'étend un lac salé asséché,
celui de Bonneville.
Puis encore au sud,
des canyons au fond desquels
coule la Rivière Colorodo.
Et des arches dont la plus célèbre
l'Arche délicate est la plus belle,
et un autre lac superbe,
le Lac Powell à la frontière de l'Arizona,
non loin non plus du Colorado .
J'attends de retourner là-bas,
car un un bout de cet Etat m'habite,
et une part de moi demeure en Utah,
chez Julia et Larry,
à West Valley City,
quelque part sur la 4100.
*****
A DEMAIN !
********

mardi, décembre 08, 2009

le déjeuner sur l'herbe



le 26.11.2009
La fenêtre de ma cuisine
donne sur mon backyard.
Aussi, les mains dans l'eau de vaisselle,
je peux voir tout ce qui s'y passe,
ou presque.
Les petits zozios ne se précipitent pas
encore au resto,
mais Merlot, lui,
est sorti de son abri,
et s'affaire à s'enfiler des vers.
Et alors que j'ai du mal à digérer mon andouillette
et mon gratin de macaroni à la moutarde,
Le Merle se tape la cloche
sous l'oeil de mon APN.
La terre étant bien trempée,
l'oiseau trouve des vers sans peine,
et c'est sûrement ver après ver,
que Merlot sera plein.


******
A DEMAIN !

********

lundi, décembre 07, 2009

a new award


Je suis le temps qui passe au Québec m'a décerné cet Award que j'accepte bien volontiers, venant d'une personne avec qui j'ai un point commun, la Sarthe.
La règle du jeu veut que je décerne, à mon tour, cet Award à 7 autres bloggers. Quel dilemme à chaque fois !
A qui le donner sans faire de jaloux, sans blesser personne ?

Mon choix est le suivant :
qui s'est plainte de ne pas l'avoir eu
pour qui c'est le retour de manivelle
car chez elle, il fait chaud
qui m'emmène à Paris tous les jours
qui m'a offert des petits torchons d'Amérique
parce qu'il me fait rire
et
chez qui il se passe toujours quelque chose.

La règle du jeu veut aussi que je dévoile 7 choses ou traits de caractères méconnus sur moi. Pas facicle de se dévoiler devant tout le monde. Il y a des choses sur moi que moi seule connaisse d'ailleurs.


1/ Je déteste guêpes, abeilles, bourdons et frelons, mais je n'ai pas peur ni des araignées, ni des souris.
2/ J'aime faire mon pain moi-même. Il n'est jamais pareil d'une fois sur l'autre. J'utilise 3 farines différentes et les pèse au pifomètre.
3/ J'aime le thé, le café, le chocolat chaud, le capuccino au caramel, un bon vin rouge avec le fromage, un bon Muscadet avec les huîtres de Noël. J'aime boire une bonne mousse, par exemple une Beck's ou une Bud et je préfère le whisky Canadien au scotch Ecossais.
4/ J'aime la cuisine créole, le salé-sucré, l'agneau et le lapin, et préfère la pintade au poulet.
5/ J'aime faire ce blog car il semble qu'il plaise à certains et c'est tellement bon de faire du bien.
6/ J'aime la chaleur et déteste le froid. Je préfère le soleil à la lune (mais ça tout le monde sait déjà).
7/ J'aime les plantes et fleurs exotiques. J'ai du vivre sous les tropiques dans une vie antérieure.
En fait, je suis plutôt du genre gentille, généreuse en tout, une bonne pâte en sorte.
Je déteste la tricherie, la malhonnêteté, la mauvaise foi et la méchanceté.
A DEMAIN !
****

samedi, décembre 05, 2009

dentelle


Ce joli napperon, pour une fois,
n'est pas mon oeuvre.
Il est le travail des dix doigts,
encore très experts,
la preuve,
de ma petite Maman,
qui a eu 87 ans,
le 6 Novembre.

Il vaut bien le dire,
et elle conviendra,
elle a eu quelque peine à le faire,
car les explications du modèle
n'étaient pas très claires
et l'on pourrait même dire
un chouïa erronées.
Sans compter les fois où Maman
s'est trompée,
et a du défaire, refaire,
redéfaire encore et re-refaire,
pour arriver au bout du compte,
avec un certain soulagement,
à ce chef d'oeuvre.
Ce superbe napperon,
depuis plusieurs semaines,
habille ma table de salon.

MERCI, MAMAN !
Passez un bon week-end et exceptionnellement je vous dis
A LUNDI !