x

x

mercredi, novembre 30, 2011

Gorge-Rouge





Comme c'est curieux, je ne l'ai pas vu de l'été, et l'automne arrivé, le voilà de retour. En fait le rouge-gorge vit en été dans les haies et les bosquets et revient dans les jardin à l'automne.
Il a senti l'ouverture proche du resto côté jardin où il vient casser la graine en solitaire avant la ruée des autres oiseaux.

Avec le petit troglodyte mignon et la petite mésange bleue, c'est mon zozio préféré.

A DEMAIN !

mardi, novembre 29, 2011

Travaux - 2nd partie

Les choses se compliquent, mais les travaux avancent.
Après que toutes les parties de ma cuisine aient été mises en peinture en atelier, après que la hotte et un des meubles hauts soit remis en place, tout neufs, tout beaux, alors que l'autre et la colonne four ne sont point encore revenus, arrive le tour des parties restées sur place.
Dimanche matin, le relooker de ma cuisine attaque.
Pose de protections là où c'est nécessaire, décapage, rinçage à l'éponge, ponçage, nettoyage.

première couche de laque

le réchampi le long du papier peint m'est réservé.
Pendant ce temps, c'est le foutoir un peu partout

dans la salle à manger


et dans l'arrière cuisine.
Sous le torchon, vous pouvez voir un aperçu de la nouvelle couleur de ma cuisine.
Les deux autres couches de laque et l'application du vernis ont été pour ma pomme. Une hier, la dernière aujourd'hui et le vernis, après demain, il faut respecter les temps de séchage. Ensuite, les choses vont se préciser. A suivre ...
A DEMAIN !

lundi, novembre 28, 2011

From Fecamp to Home

En quittant Fécamp, nous décidons de retourner à Etretat. Il est onze heures du matin. Il y a déjà beaucoup de monde à venir voir la falaise, plus les habitants de la ville qui font leur courses du Dimanche matin. Il faudrait aller loin pour garer la voiture. Nous y renonçons. Nous avions visité Etretat il y a bien longtemps, ainsi que Deauville et je n'ai pas été fichue de retrouver les photos que j'avais faites de ces deux endroits.


Pour me consoler de n'avoir pu revoir ce lieu mythique, Yvette, de Caroline du Nord, m'a envoyé des peintures de Claude Monet pour étoffer mon sujet.

Nous nous perdons au Havre ou la signalétique n'est pas franchement d'une clarté limpide. Nous prenons le pont de Normandie en direction de Caen.
Nous arrivons à Trouville. Un monde fou. Nous nous disons que cela doit être la même chose à Deauville et dans les autres villes de la côte. Ce qui s 'avère exact. Nous ne faisons que passer à Trouville

Trouville par Raoul Dufy. Merci Yvette !

Trouville par Monet. Merci Yvette !

Deauville - Hotel "Le Normandy"

Le casino

La plage, immortalisée par le film de Claude Lelouch "UnHomme, une Femme".

Effectivement, c'est la foule partout. Les parkings sont pleins. Tout ce monde, toutes ces voitures énervent un peu mon Chéri et nous renonçons à aller à Cabourg. Nous nous dirigeons vers Caen où nous attrapons l'autoroute pour ici.

Les photos d'Etreta et de Deauville viennent du Net.

A DEMAIN !

samedi, novembre 26, 2011

la Petite Rivière


De mon temps, il n' y avait pas la rampe
Elle dénote un peu

La Petite Rivière.


La Petite Rivière

Coule paisiblement dans le hameau,

Entre cailloux et pierres.

Nous la traversions sur une petite passerelle.

Pour aller d’une maison de famille

Au « Château »

La Petite rivière est belle.


Elle est bordée d’herbes hautes,

D’arbres et de buissons

De fleurs sauvages,

Et de quelques maisons.

Chaque jour, nous nous faisions ses hôtes,

Et en ses rives, de merveilleux voyages.


Il est un endroit au bord de la Petite Rivière

Où nous nous rendions,

Une Grand-Mère, une Mère, et deux Petites Filles,

En tablier de lavandière,

Pour y laver notre linge sale en famille.


Nous savonnions,

Draps, torchons et mouchoirs

Les frottions, les brossions,

Sur la planche du lavoir,

Les rincions à l’eau claire ;

Et je prenais un malin plaisir à jouer du battoir

Pour en sortir l’eau

Encore savonneuse,

Puis enfin claire.


Nous menions le linge à la Petite Rivière,

A quelques tours de roue du « Château »,

Dans une grande lessiveuse,

Sur une vieille brouette à ridelles.

Maman, Mémé, quelle était belle

Cette corvée joyeuse !


La Petite Rivière de mon enfance,

Bordée de verdure,

Coule paisiblement son eau claire

Et ses anses,

Entre cailloux et pierres,

Près du canal du Berry, et de la Loire.

Seul a disparu, le petit lavoir.

Le lavoir était là, sur la rive droite.

Il faut que je vous dise que le « Château »

était la vieille maison de nos villégiatures.

BON WEEK-END et A LUNDI !

vendredi, novembre 25, 2011

Le ciel du vendredi

Il est des matins d'automne où le ciel annonce une belle journée.
Ce n'est pas comme ce matin.
C'était au début de cette semaine.


A DEMAIN !

jeudi, novembre 24, 2011

mercredi, novembre 23, 2011

De Berck à Fécamp (2)

En route vers Fécamp, nous nous arrêtons à Saint-Valéry en Caux

Sur le port les pêcheurs vendent leur pêche.

les oiseaux de mer sont à l'affût du moindre petit déchet de poissons ou de coquillages

ses falaises


ses grandes et belles maisons

La superbe maison Henri IV

Nous reprenons la route et arrivons à Fécamp. Mais avant d'aller là, où nous devons passer la nuit, nous filons sur Etretat et en revenons bien vite car impossible de trouver une place de parking ni près de la fameuse falaise, ni même de loin.

Nous arrivons donc à notre destination finale de la journée, une accueillante maison qui pourrait se sommer, "chez Moumoune et Nefertiti", qui sont secondées par Foufou, qui n'a jamais pu foutre le camp de là. Il a bien raison car il a trouvé une bonne maison. Nous y fûmes accueillis à bras ouverts, par nos hôtes, j'ai nommé Hélène et DD.
La soirée commença au coin du feu à siroter des bulles roses, que nous avions apportées. Il faut bien fêter cette rencontre.
Fruits de mer et mayo maison au dîner, accompagnés de bulles blanches, pour varier les plaisirs.
Au cours de cette très agréable soirée, nous avons papoté de choses et d'autres et étions toujours sur la même longueur d'ondes. Merci Hélène, merci DD.

Après une nuit au cours de laquelle Foufou est venu faire sa toilette sur notre lit, nous avons pris un excellent p'tit dèj'. Puis, vint l'heure de nous quitter pour continuer notre route. Il est question que l'on se revoit en Sarthe, at home ou Hélène et DD seront les bienvenus.
A DEMAIN !

mardi, novembre 22, 2011

Travaux - 1ère partie

Les travaux, c'est bien, surtout chez les autres, n'est-ce pas Hélène !
Il y a un peu plus de quinze jours, mon Chéri entreprenait de relooker ma cuisine.
Il a commencé par emporter quelques portes, ensuite les autres et les faces de tiroirs, puis un petit meuble haut.

Tout cela était déjà près en atelier avant Dimanche dernier quant il a emporté l'autre meuble haut, beaucoup plus grand, la hotte, ainsi que la colonne four. Aussi, en fin de matinée, ma cuisine ressemblait à un champ de bataille. Dans quinze autres jours, j'y verrai plus clair.

Quoique, quand tout cela sera remit en place, tout ne sera pas fini pour autant.

A DEMAIN !

lundi, novembre 21, 2011

De Berck à Fécamp (1)

Nous quittons Berck le 12 Novembre en direction de Fécamp, où j'avais retenu une chambre chez l'habitant, enfin, sur invitation.
Nous nous arrêtons pour une petite visite de Saint-Valéry-sur-Somme

Le temps est toujours aussi gris

Nous marchons le long de la Somme, à son embouchure.
Un village médiéval était annoncé


et nous avons cherché comment nous y rendre. C 'est seulement au retour que nous avons vu le chemin qui y montait, mais le temps avançait ; il nous fallait poursuivre notre route.


l'Université Jules Ferry

l'ancienne Gendarmerie.
Nous poursuivons donc notre route et nous nous arrêtons à Cayeux-sur-Mer où la plage est faite de petites et gros cailloux et où il "callait" moins qu'à Berck.

Ensuite, direction le Tréport

sa falaise

et son Eglise en hauteur ( et légèrement en contre-jour).
Du parking de la gare, nous marchons jusqu'à Mer-Les Bains

où sur le front de mer il y a des maisons anciennes de toute beauté.





A DEMAIN !