x

x

samedi, juin 30, 2012

Hôtel Gaulois (2)

La décoration intérieure des chambres est assez typique. L'instant d'une nuit, nous sommes gauloise et gaulois, sauf que quand même, il y a une salle de bains, la télévision, donc l'électricité.

L'imposant lit

Lits superposés pour les enfants

Dans la salle de bains :

Lavabo original

douche

à l'Italienne

Dans la chambre :

Fauteuil, secrétaire et télévision.

Bon week-end et A LUNDI !
(il se peut en mode automatique)

vendredi, juin 29, 2012

Hotel Gaulois (1)

Le 4 Juin, nous sommes allés au Puy du Fou. Mon Chéri et moi y étions déjà allés en Août 2011, un peu en reconnaissance, pour voir si cela pourrait plaire à nos Amis d'Amérique. Des quelques spectacles qu'ils ont vus, celui de nuit,
ont eu leur préférence.
Nous avions réservé deux chambres dans un hôtel un peu particulier, "Les Iles de Clovis". Un hôtel lacustre composé de huttes gauloises, elles même composées de deux chambres.
Colombages, torchis, toit de chaume vous transportent dans un autre monde. Petites terrasses devant et derrière.




Il y a une salle de restaurant pour les repas et petits déjeuners ainsi qu'une grande terrasse commune pour les jours où il fait beau.
On pourrait penser que l'intérieur est d'un confort précaire, pas du tout.

A DEMAIN !

jeudi, juin 28, 2012

Lili Marleen

Voisi une série sur mes roses Lili Marleen
Rosiers buisson pour massifs ou bordures






rose rouge
rouge passion
rose d'amour,
amour de rose
.

A DEMAIN !

mercredi, juin 27, 2012

croisière (2)

Sur le bord de la Sarthe une belle maison style Directoire

Nous passons sous ce pont et faisons demi tour

Le capitaine du bateau nous a dit ce qu'était cette bâtisse mais j'avoue ne plus m'en rappeler. Il aurait fallu que je prenne quelques notes.

garage à bateaux

vue sur la Sarthe
Nous revenons à l'ambarcadère et voyons sur la gauche
un ancien château, nommé château de Barbe Bleu, c'était celui de


A DEMAIN !

mardi, juin 26, 2012

croisière (1)

Le 2 Juin, nous sommes allés faire une petite croisière sur la Sarthe, dans sa partie navigable.
Pour ce faire, nous nous sommes rendus à la Suze, de là, nous embarquons sur "Le Lutin Suzerain". Le temps est assez beau.

L'embarcadère se situe près du beau pont Henri IV

Tout en regardant le paysage, un excellent déjeuner nous est servi, un peu trop copieux d'ailleurs.
J'avais déjà vu le passage de péniches à l'écluse de Maimbray, là-bas dans le Berry, mais je n'avais jamais passé une écluse en étant sur un bateau.



Là, il s'agit de la première écluse (nous en avons passé deux). L'Eclusière est une étudiante et elle est logée dans la jolie maison de l'écluse.


A DEMAIN !

lundi, juin 25, 2012

roses

En attendant d'avoir le temps de préparer des posts sur les visites que nous avons faites avec Julia et Larry, dans le pays, voici mes roses couleur abricot.






A DEMAIN !

samedi, juin 23, 2012

Jardin

Avant d'avoir un jardin pour la fille des champs que je suis devenue,
j'ai connu un autre jardin, quand j'étais petite fille de la ville,
un jardin beaucoup plus grand et plus beau que le mien.

Les dimanches où nous nous rendions rue Campagne Première,
nous allions dans ce jardin avec en poche quelques pièces de monnaie
que nous donnait notre Grand-Père afin de nous offrir
les quelques plaisirs qu'offrait cet endroit.




Nous sautions d'une partie de balançoire
à un kiosque pour acheter des bonbons,
Nous regardions les petits bateaux
voguer sur la grande pièce d'eau.
Nous faisions du manège et gagnions des tours gratuits
en passant le bâton dans l'anneau.
Nous y faisions aussi du patin à roulettes.





Les jours où notre petite cagnotte nous le permettait,
Nous entrions dans le théâtre des marionnettes
pour y voir Guignol et autres spectacles fabuleux,
avec marquises et marquis.
Nous en prenions plein les yeux.

Nous repartions contents d'avoir passé
du temps dans ce jardin.
Nous nous pressions de retourner au Neuf
pour ne pas être à la bourre.
Vous aurez compris que je viens d'évoquer
les temps anciens au jardin du Luxembourg.

C'était notre jardin extraordinaire
Un jardin bien parisien,
beaucoup plus beau et plus grand que le mien.

Photos prises sur le net.
A DEMAIN !

vendredi, juin 22, 2012

22, me revoilà !


D'habitude, chaque année depuis 27 ans maintenant, le 22 juin est une journée, comme je l'ai déjà dit, particulière. Seule une soirée fut tristement entachée, à 9 heures du soir, par notre visite chez le vétérinaire pour faire piquer notre chien Pipo qui semblait souffrir d'un mal intérieur.

Cette année, nous nous trouvons bien seuls. Deux êtres nous manquent, deux êtres chers avec lesquels nous venons de passer 20 jours exceptionnels. Ils sont repartis, hier, pour leur ouest américain, avec, je l'espère de bons et beaux souvenirs de ce séjour dans notre belle France. Hier soir, nous avons bu un verre à leur santé et à la nôtre, en se disant que le temps passant si vite, 2015 arrivera bientôt, pour de nouvelles retrouvailles heureuses, là-bas, dans les Rocheuses. Sniff ! Sniff !

Usually, every year for 27 years now, June 22 is a special day, as I already said previously. Only one evening was saddly marred, at 9 pm, by our visit to the vet to have our dog put down because he seemed to suffer of an inner sick.

This year, we are quite alone. We are missing something, we are missing two especially beloved persons with whom we have just spent 20 exceptionnal days . They left yesterday to their West American, I hope with good and beautiful memories of their vacation in our beautiful France. Yesterday evening whe had a drink to their health and ours, saying that the time going so quickly 2015 will come soon for a new happy reunion, over there, in the Rockies. Sniff! Sniff!

Merci beaucoup pour tous vos commentaires que l'ai lus avec beaucoup d'attention et de plaisir.

Many thanks for your commlents I read with a lot of attention and pleasure.

A DEMAIN !

jeudi, juin 21, 2012

chili

Quand mon Chéri ne rentre pas déjeuner, car il est sur un chantier, loin d'ici, en général, en pose d' une cuisine neuve ou en dépose d'une à rénover, je mange un chili con carne. J'adore ça.
Je me fais ça pour moi toute seule car mon Chéri n'aime pas ce plat. Ce n'est pas tant qu'il n'aime pas la viande ni même le goût, ce sont les haricots rouges qui ne passent pas.

J'en achète aussi en barquette pour le micro-ondes, de chez Daucy, je crois.
Et vous, le chili, ça vous dit ?

A DEMAIN !

mardi, juin 19, 2012

la côte sauvage

En quittant Quiberon, nous nous arrêtons un moment sur la côte sauvage





La côte sauvage est très escarpée et lorsque vous êtes au bord, c'est assez vertigineux.