x

x

lundi, septembre 29, 2014

absence


Ganderkesee


Non, je ne repars pas pour l'Allemagne, 
c'est l'Allemagne qui vient à nous
pour quelques jours.

Merci à vous toutes et tous pour vos gentils commentaires 
concernant les 8 ans, DEJA ! 
( des fois je m'étonne moi-même) de ce blog.

A  bientôt !

*

samedi, septembre 27, 2014

anniversaire


Hier mon blog a soufflé sa 8ème



Je nous souhaite, à lui et à moi, 
ainsi qu'à vous toutes et tous, 
lecteurs et amis fidèles,
 une bonne continuation sur la toile,
aussi bien dans un sens
que dans un autre .


Merci pour vos visites et commentaires,
merci de jouer le jeu de mes petites devinettes.
Merci aussi pour vos propres blogs,
ceux qui me font voyager sans bouger de chez moi,
ceux qui me font découvrir ce que je ne connais pas,
ceux qui comblent mes lacunes
et ceux qui font parfaire mes connaissances.

***
Bon week-end et à la semaine prochaine !

vendredi, septembre 26, 2014

exotisme - 1

Tout juste écloses ; vous remarquerez que le bord des pétales est encore chiffonnés.
.
Seront-elles les toutes dernières ?
Je ne le pense pas, il y a encore des boutons.
.

Un beau trio
.
Le lendemain, après une petite averse.

A DEMAIN !

jeudi, septembre 25, 2014

cannes du midi


Une année, il y aurait bien maintenant pas loin de 15 années de cela, nous venions de quitter le camping municipal de Sérignan-plage près de Béziers, camping que tenait mon ami André (rencontré pour la première fois dans un autre camping en 1967 et que  j'avais retrouvé au village à peu près 3 années avant l'année dont je vous parle) ; donc je disais sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés, avant d'arriver au village, pour prendre un pied de cannes sur le bord de la route.
Nous les coupons avant l'hiver et elles repoussent au printemps et plus les années passent et plus elles sont hautes.

Elles sont dans notre petit jardin exotique, avec les bananiers, les yuccas, les arums et les fougères.

Post pré programmé, je suis partie dans le Poitou.

A DEMAIN !

mercredi, septembre 24, 2014

concombres - FIN

 a fini par trouver ce que j'ai fait de mes derniers concombres.
 *
J'ai mis un certain temps à éplucher et épépiner mes petits concombres.
Je les ai coupés en morceaux et mis dans une casserole avec des épices sèches à salade, du sel, du poivre et je les ai faire cuire.

J'ai enlevé une bonne partie de l'eau et les ai écrasés au presse purée. Comme je trouvais que c'était encore un peu liquide (j'aurais du faire cuire deux patates avec) j'ai ajouté deux petits sachets de purée mousseline à l'ancienne ; puis j'ai mis un filet de citron et une bonne cuillère à soupe de crème fraîche allégée.

Et voici ma purée de concombres, c'est super bon !



Merci de votre participation et 
A DEMAIN !

mardi, septembre 23, 2014

Concombres

Nos concombres ont super bien donné cette année, beaucoup mieux que les tomates, qui comme un peu partout dans le coin, ont attrapé la maladie, malgré quelques traitements préventifs.

Après les confitures, un potage excellent et encore et toujours des concombres à la crème (j'en ai encore 4 beaux dans le frigo), voici le temps venu où il m'inconcombrait de ne pas laisser perdre les derniers qui ne voulaient plus grossir.


Je vous laisse deviner ce que j'ai pu faire avec cette ultime cueillette. 

A DEMAIN pour la solution !

lundi, septembre 22, 2014

roses de septembre

Adossée à un mur, la rose soleil  s' ensoleille.

Dans le plus laid de nos parterres de roses, 
une Lili Marleen s'est faite belle.

Au potager, les roses roses font oublier
que c'est demain la fin de l'été.

A DEMAIN !

samedi, septembre 20, 2014

melons


Sur la presque vingtaine de melons charentais qui ont poussé dans le jardin, certains, à cause du temps pourri de juillet et août, ne sont pas venus à maturité, certains ont pourri sur place et d'autres n'étaient tous simplement pas bons.
Mais nous en aurons mangé quand même une demi douzaine, super bons, qui ont mûri sous le soleil de septembre !
Il y en a encore un au frai dans le frigo. 

Bon week-end et à la semaine prochaine !

vendredi, septembre 19, 2014

le ciel du vendredi





C'était hier matin, le ciel ne présageait rien de bien,...

 mais il y avait quand même de la couleur soleil



A ce stade on pouvait penser que le soleil allait pousser les nuages
 et qu'il ferait mentir les prévisions de la météo, 
mais, quelques minutes après, il pleut.


Le ciel de ce matin ressemble à celui de la dernière photo. 
A 7H30, ce fut orage et grosse pluie. 

Nous pouvons quand même remercier le Soleil 
de nous avoir gratifié d'une belle première 
quinzaine de septembre estivale.

A DEMAIN !

jeudi, septembre 18, 2014

papillons

Enfin un joli papillon dans mon jardin. En fait il était perdu dans la serre et n'arrivait pas à trouver la sortie. J'ai réussi à le prendre délicatement quand il a fermé ses ailes et je l'ai posé sur le dessus d'une haie. Il a mis un certain temps avant de se remettre de ses émotions.



J'avais photographié le suivant il y a quelques semaines


A DEMAIN !

mercredi, septembre 17, 2014

araignées


Je ne sais si c'est ainsi dans vos jardins , mais dans le mien, il y a plein de ces araignées ; l' Épeire diadème.
Elles font leur toile partout. 




Contrairement à celle de Jules Renard, celles-ci ne sont pas noires.

Une petite main noire et poilue crispée sur des cheveux.
Toute la nuit, au nom de la lune, elle appose ses scellés.

A DEMAIN !

mardi, septembre 16, 2014

grandes feuilles


Mes alocasia se portent bien.

Le premier est celui qui passe la belle saison dehors sous le préau et que nous rentrons à l'intérieur pour la mauvaise car il craint le gel.

Le second est celui qui reste toute l'année dans la salle de séjour. il mesure maintenant 2 m de haut. Nous serons bientôt obligés de le couper. Comme il a des racines lianes tout au long du tronc, je pense qu'il n'y aura aucun problème pour qu'il continue à pousser, sauf peut-être à être légèrement retardé dans sa progression.

Quand nous avons rapporté cette plante de la Guadeloupe,
elle avait deux malheureuses petite feuilles, 
mais vraiment petites.

A DEMAIN !

lundi, septembre 15, 2014

you know what ?





Un de nos Présidents de la République,
 payait lui-même ses factures d'électricité
de ses appartements à l'Elysée,
 ses frais de téléphone personnel,
et même les timbres de ses courriers.
Il ira jusqu'à refuser la retraite de chef d'état
 et se contentera de la retraite 
de son activité précédente
 pour assurer ses vieux jours. 



A DEMAIN !

samedi, septembre 13, 2014

géraniums et verdure



Seulement une partie de mes géraniums.
 Il y en tout autour de la maison et sur chaque fenêtre.


Il y a aussi des suspensions toute vertes



Bon week-end et à la semaine prochaine !
.

vendredi, septembre 12, 2014

crocus d'automne

Je ne comprends plus rien au temps.


J'ai pris cette photo le 8 septembre.
Nous étions encore en été, 
et d'ailleurs nous le somme toujours
au niveau des dates,
et aussi parce que l'été, le vrai,  s'est installé
en Septembre , puisqu'il nous a boudés en août.
Et pourtant, la nature commence à jaunir, 
les feuilles des arbres tombent déjà, 
mes hortensias prennent leur couleurs automnales, 


mon érable du Japon pâlit


et curieusement, pendant ce temps, 
il y a des fleurs d' oranger du Mexique...


 et de genêt.


 Les mêmes que plus haut, prise lendemain.

A DEMAIN  !
.

jeudi, septembre 11, 2014

hibiscus géant - l' apothéose

 Que je fus contente en voyant cela, deux jours après avoir photographié l'unique bouton encore en bonne santé et qui a bien voulu s'ouvrir...


en une grande et jolie fleur blanche et rose très pâle et au coeur rouge et jaune. Vingt centimètres de diamètre. Une vraie beauté. Comme toutes les autres fleurs d'hibiscus, malheureusement, elle n'a vécu que deux jours.

C'est de bon  augure pour l'année prochaine, en espérant avoir plus d'une fleur. 

A DEMAIN !

mercredi, septembre 10, 2014

hibiscus géant


La première fleur  est tombée avant même d'avoir ouvert. J'ai eu la curiosité de regarder à l'intérieur, elle était habitée par un ver.
Un second bouton a jauni rapidement et est tombé également et voici, le troisième qui j'espère deviendra une jolie fleur. A suivre donc....

A DEMAIN !

mardi, septembre 09, 2014

snake


Cela fait la troisième fois que mon Chéri tue un serpent.

1. Un jour, en voulant arroser une jardinière de fenêtre, je vis un serpent enroulé sur lui-même en train de se faire chauffer les écailles au soleil au pied de la dite fenêtre. Ne sachant pas de quel serpent il s'agit, je vais chercher un balais et le bloque jusqu'à l'arrivée de mon Chéri rentrant du travail le midi. J'ai bien attendu 10 bonnes minutes avant qu'il vienne à mon secours.

2. Un autre jour, en taillant le dessus d'une haie,  croyant qu'il s'agissait d'une feuille de peuplier sèche et voulant l'enlever de la main, mon Chéri s'aperçut qu'il s'agissait d'un serpent, qui bien évidemment fila dans la haie avant même que mon Chéri pense à le tuer.
Le lendemain au retour de mon travail, le serpent était toujours au même endroit, il s'agissait d'une vipère aspic. J' appelai mon Chéri à son travail : il alla la tuer avec la cisaille. Elle aussi prenait son bain de soleil tout en digérant un mulot qu'elle avait avalé.

3. C'était dimanche en fin d'après midi. Mon  Chéri s’assoit sur l'un des deux sièges de la terrasse de notre petite mer quand soudain il vit un serpent sous l'autre. Il alla vite chercher sa cisaille et rattrapa le serpent qui filait sous la haie de thuyas entre le jardin et le champ de maïs.
En fait, après recherche, il s'agit d'une couleuvre

Coronelle lisse (Coronella austriaca) -

 tout à fait inoffensive. Elle peut mordre mais n'est pas venimeuse, contrairement à la seconde dont la piqûre peut être mortelle.

A noter que le premier serpent ressemblait fort au troisième.

Voili, voilà !

Dommage ! Elle aurait pu encore se la couler douce.
On les tue, faute de savoir ce que c'est exactement
et aussi parce que le serpent fait peur.  

A DEMAIN !

lundi, septembre 08, 2014

le pinson





      Au bout du toit de la grange, un pinson chante.Il répète, par intervalles égaux, sa note héréditaire. A force de le regarder, l'oeil trouble ne le distingue plus de la grange massive. Toute la vie de ces pierres, de ce foin, de ces poutres et de ces tuiles s'échappe par un bec d'oiseau.
   Ou plutôt la grange elle-même siffle un petit air. 

Jules Renard

!

samedi, septembre 06, 2014

dessous chics

Je vous souhaite un beau et bon week-end
et je vous dis A LUNDI !

vendredi, septembre 05, 2014

le ciel du vendredi


Je vous propose d'en voir un autre  LA

A DEMAIN !