x

x

lundi, octobre 31, 2016

roses d'autome


Outre la petite rouge dont les enfants ne verront probablement
pas le jour, 
voici la rose rose qui se morfond au jardin à légumes,
encore ouverte mais esseulée sous le ciel d'automne,
elle en pleure de tristesse devant la venue des mauvais jours,
ses sœurs ont aussi perdu de leur superbe,
c'est bientôt la fin du temps des roses.


Loin d'ici, dans un autre jardin où il n'y a ni fleurs de printemps, ni fleurs d'automne et encore moins de fleurs d'hiver mais que des fleurs d'été, il y a des roses qui vont me faire oublier que les miennes seront sans doute mortes dans mon jardin d'hiver.

***

samedi, octobre 29, 2016

dédicace

Pour Dédé

Robin




Bien que ce ne soit pas la Saint Valentin,
Je fais une déclaration sentimentale,
Voire une vraie déclaration d'amour,
A un petit ami qui vient dans mon jardin
Pour y casser la dalle,
Car je l'aime bien Robin.

Je suis avec lui en amour
Quand je le vois tous les jours,
Venir sous la vitre de ma cuisine,
Et, loin de me chanter la sérénade,
Il est quand même mon petit
Et joli troubadour
Que bien volontiers je regarde
Et à qui, moi, je fais ma cour.

Avec son petit bec pointu et fin,
Ses petites mirettes toute noires,
Vêtu de sa chemise orange
Et de son costume trois pièces,
Qui finit en queue de pie,
Planté sur ses pattes hautes et fines,
Je suis aux anges
Souvent, dans mon  jardin
De le voire,
Car je l'aime bien Robin.

Et bien qu'il ait des fois la frousse,
  Et quand bien même il me tourne le dos,
Au travers du carreau
De la pièce,
 A fourneau,
Il voit bien que le l'épie,
J'aime bien sa petite frimousse
 Je le trouve beau cet oiseau,
J'adore sa jolie bobine,
Je l'aime bien «Robine»

02.2015
*** 

vendredi, octobre 28, 2016

BIRDS

Depuis deux ou trois semaines, un rouge-gorge, perché que la plus haute branche du marronnier rose, pousse sa chansonnette. J'ai bien essayé de le photographier plusieurs fois, mais sans trop de succès.




Avant de partir en vacances, je vais rouvrir les restos des oiseaux. Graines et boules de graisses. Celui qui suit ne vient jamais au resto du jardin (d'ailleurs encore moins à celui de la cour).

 
 

 Le rouge-gorge était un peu loin, la bergeronnette un peu plus près mais cet oiseau à la bougeotte.
***

jeudi, octobre 27, 2016

Tarte

Dimanche dernier, nous sommes allés dans le Poitou voir ma Maman. Nous sommes passés la prendre à sa Maison de Retraite pour aller déjeuner chez mon Frère qui habite à une petite demie heure. Nous avons mangé une délicieuse blanquette de veau, et pour ne pas donner trop de boulot à ma Belle-Soeur, j'avais apporté le dessert.
Une tarte aux pommes sur lit de compote de pruneaux :
* pâte brisée
* deux petits pots de compote de pruneaux
* quelques pommes
* sucre roux sur les pommes et quelques noisettes de beurre.

 ***

mercredi, octobre 26, 2016

téléphone HS


Coupure de téléphone hier après midi, donc coupure d'internet.
J'appelle Orange avec mon portable, ça ne passe pas, ça ne passe pas bien, et c'est seulement après plusieurs tentatives et  beaucoup de difficultés, que j'arrive à entendre un message qui disait à peu de choses près : "Notre réseau téléphonique est actuellement indisponible. Pour plus de renseignements, allez sur votre compte client en tapant Orange.fr, au revoir..."

C'est malin ça quand vous n'avez plus internet par votre fixe et que vous ne l'avez pas via votre portable. Il s'est passé la même chose en ville.

J'ai entendu dire qu'Orange avait un service qui se dégradait.... J'espère qu'après de nombreuses difficultés à me connecter certains jours, je n'en aurai pas à téléphoner.
A DEMAIN !

lundi, octobre 24, 2016

printemps en automne



 Aux pieds des hortensias et des dahlias.

Au bassin.
Hier, de retour du Poitou,
 j'en ai vu des parterres
 entiers dans des jardins.
***

samedi, octobre 22, 2016

communiqué

J'ai répondu à tous vos commentaires sur ma publication d'hier.
Journée bien remplie aujourd'hui : marché en ville ce matin, et cet après midi, je dois faire une tarte pour emporter demain chez mon frère, car nous allons dans le Poitou ;  je voudrais aussi  trouver le temps de me couper les cheveux, et faire bien d'autres choses encore.

Je vous souhaite un bon week-end et je vous dis à la semaine prochaine.

Hortensia d'automne
***

vendredi, octobre 21, 2016

le ciel du vendredi

Me revoilà !
Après trois belles journées, non seulement par la présence de ma vieille copine de Lycée, mais aussi par le temps doux et ensoleillé, mon ciel de ce matin est bouché. C'est à peine si je vois les bois au fond de ma campagne.


Un ciel brouillard un peu moins bouché que celui-ci

pris il y a quelques jours. On voit bien que la Toussaint arrive.
Belle journée ! 
***

mardi, octobre 18, 2016

absence

A partir de ce matin, je serai absente, enfin pas tout à fait mais je  n'aurai certainement pas le temps d'être sur la toile, j'ai invité ma copine de lycée à venir passer quelques jours à la maison pour lui changer un peu les idées, après ses soucis de santé. Comme on va passer beaucoup de temps à papoter de tout et de rien, et surtout du passé, et entre le bavardage et les balades, je serai complètement déconnectée, pratiquement de la semaine, et je ne pense pas avoir le temps ce matin de passer vous visiter. Mille excuses.

Je vous remercie beaucoup pour vos commentaire sur mon ciel du vendredi. Chacune et chacun a eu sa  propre vision, perso, j'y voyais une belle colombe blanche.

Je vous dis donc à plus tard ! Portez vous bien !
.

Il se pourrait qu'une publication programmée fasse que vous patientez jusqu'à ce que je revienne.
***

vendredi, octobre 14, 2016

le ciel du vendredi


Y voyez vous quelque chose ?

Bon week-end et à la semaine prochaine !
***

jeudi, octobre 13, 2016

la petite patte


La Petite Patte

Histoire vécue, surtout par ma Maman et que mon Papa ne voulut pas croire lui-même le lendemain d'une nuit somnambulique si je puis dire, quand les fait lui furent relatés.

Mon Papa se donnait beaucoup pour son travail. A cette époque, nous habitions Paris et j'étais petiote. Il travaillait pour je ne sais plus quelle entreprise, en tous les cas sur un moteur d'une machine quelconque.
Son job le travaillait tellement qu'il en faisait des insomnies et un soir, afin de bien dormir, il pris sept cachets de belladénal, ce que ma Maman saura après coup.

Le somnifère pris à dose un peu forte fit l'effet inverse de celui escompté, et au beau milieu de la nuit, ma Maman, réveillée par la lumière de la lampe de chevet de mon Papa, le vit assis dans le lit en train de regarder fixement le mur d'en face, au-dessus du lit de bébé de mon petit-frère. Au bout d'un moment, ma Maman,  l’air sans doute autant ahuri que mon Papa, lui demanda :
-- Qu'est-ce que tu regardes comme ça ? 
Mon Papa :
Ben, la petite patte !
Ma Maman, quelque peu surprise par la réponse, posa la question suivante  :
Quelle petite patte ?
Mon Papa, l’air un peu agacé :
La petite patte de l'allumeur.
Ma Maman, voulant aller au bout des choses, voyant bien que mon Papa n'était pas dans son état normal pour un milieu de nuit, insista :
Mais quel allumeur ?
Et là, mon Papa, avec l'humour qui le caractérisait, alors qu'il était à moitié dans le potage, lui fit cette répartie :
Pas l'allumeur de réverbère, bien sûr !

Il se glissa sous les draps et se rendormit. Ma Maman est restée longtemps éveillée avant de pouvoir dormir à nouveau.

***

mercredi, octobre 12, 2016

chatons, le retour


Jeudi soir de la semaine dernière.

Ils sont revenus 
et se sont  approchés de la maison, 
sous le préau.
Il étaient bien là tous les quatre 
même si on en voit que trois sur la photo.
Mais à qui sont ces chatons ?
Depuis, nous ne les avons plus revus.
Assez mystérieuse 
cette histoire de petits chats.
***

lundi, octobre 10, 2016

Curry d'agneau



Sauté d'agneau dans l'épaule
sel poivre
curry
lait de coco
crème fraîche


Quoi de plus facile que de régaler ses invités.
Faire dorer légèrement la viande
Saler, poivrer
Ajouter du curry (il faut savoir doser afin que ce ne soit ni fade en curry, ni trop fort non plus - y aller doucement en goûtant)
Ajouter un peut d'eau et laisser cuire
Ensuite, verser une petite briquette de lait de coco
Vous touillez pour bien émulsionner la sauce
Mette une cuillère à soupe de crème et le tour est joué.
Le persil, c'est juste pour faire joli.


Bon appétit !

***

vendredi, octobre 07, 2016

le ciel du vendredi


Quelques ciels au lever du soleil


Comme des notes sur une partition


Je vous souhaite un excellent week-end 
et je vous dis à la semaine prochaine !

jeudi, octobre 06, 2016

sans titre

J'ai oublié de notifier que le 26 septembre dernier, mon blog fêtait ses 10 bougies. J'avoue que j'en perds un peu le fil, mais quand je serai revenue de vacances fin novembre, j'aurai plein de choses à vous montrer.
Aussi, pour que ce ne soit pas vous qui en perdiez le fil, il y aura quelques publications programmées courant novembre.
Pour le moment, à demain !

mercredi, octobre 05, 2016

dahlias

 Toujours des problèmes de connexion depuis hier. J'ai eu beaucoup de mal à télécharger ces 3 photos.
.

***
***

lundi, octobre 03, 2016

en ville

Jeudi soir, je me suis rendue à l'inauguration du nouveau magasin de vêtements de mon  beauf et de ma belle-soeur. Leur précédent magasin étant excentré, ils ont eu l'occasion de déménager en plein centre ville, place de la Poste, place très fréquentée en raison aussi de la présence d'une pharmacie.
Etant légèrement en avance, j'ai fait quelques photos :
 Le kiosque en habit d'été


 Le Monument aux Morts remit en valeur suite à son déplacement de la grande place à cet endroit où on le voyait à peine, et ce qui déplaisait aussi, à côté des toilettes publiques qui ont été démolies et remplacées par un petit jardin.
.

 Le magasin en question 
et en sortant un beau coucher de soleil
.
 et avant de monter dans ma voiture
.
Les plus beaux toits de la place ; à gauche le Grand Hôtel, à droite, une banque. Quand je suis arrivée à Château du Loir, à droite, c'était un bazar.

***

samedi, octobre 01, 2016

communiqué 2

J'ai traîné un peu avant d'appeler Orange ce matin et  un peu avant la fin de la matinée, sans que je ne fasse rien et sans avoir appelé, tout est rentré dans l'ordre. Il se pourrait que quelqu'un moins patient que moi ait appelé l'Assistance dans le milieu de la semaine.
J'espère que Lundi tout ira bien.

communiqué

Ce matin j'appelle Orange car ma connexion rame toujours.
Hier après midi, une tentative de connexion à 16 heures : 5 minutes pendule sous l’œil pour obtenir le portail Orange, 5 minutes pour obtenir ma boîte mail, aussi, j'ai abandonné.

Ce matin, même chose, 5 minutes d'attente pour l'ouverture du premier mail.

Même si j'ai Orange, le dépannage va encore demander quelques jours. Je fais mon possible pour arriver jusqu'à vous.

Bon week-end et à la semaine prochaine !