x

x

jeudi, février 20, 2020

photos anciennes 2




Ma Maman

Ma Mémé et ma Maman



Ma Maman en 1934 
(12 ans)
.



Ma Maman avec mes cousins, Yves le petit et Gérard le plus grand, ils étaient frères.
Photo prises devant la porte de la maison de mes arrière Grands Parents dans le Berry. Yves et Gérard étaient les fils de la soeur de ma Mémé, ma Tante Suzanne.
Si je me réfère à la photo de groupe du mariage de mes Parents (24 Juin 1944), j'y vois (enfin j'espère ne pas me trompée) mes deux cousins plus grands, ce qui me laisserait à tenter de dire que sur cette photo, ma Maman aurait dans les 18/ 20 ans.

Que de souvenirs dans cette maison ! 

*** 

mardi, février 18, 2020

Photos anciennes

                       
Je vais commencer par les plus anciennes
.


Mon Pépé, service militaire en 1922




Ma Mémé à Nice, Jardin Albert 1er.

Vers 1935, elle était Femme de Maison chez du beau monde à Paris, qui avait une propriété à Menton, où elle allait donc travailler les beaux mois de l'année.

Pour la petite histoire,  ma Maman fut élevée en partie par ses Grands Parents maternels, car ma Mémé était divorcée et il lui a fallu subvenir aux besoins de sa fille. Ma Mémé et mon Pépé se sont rencontrés beaucoup plus tard. 

***

lundi, février 17, 2020

lapin

Je ne cuisine pas souvent du lapin, car si le lapin coure bien, mon Chéri ne coure pas après le lapin.
L'autre jour, voulant changer un peu entre viande rouge, viande blanche, mouton et poisson, on a acheté des râbles que j'ai cuisinés à la moutarde ancienne avec lardons et champignons. Vous n'allez pas me croire, mon Chéri a bien aimé.

Du coup on a acheté 4 belles cuisses que j'ai cuisinées ainsi :

Farinées, dorées dans un chouïa d'huile d'olive.
Ai rajouté 3 tranches fines de lards coupées en petites lamelles.
A peine  1/2 verre de vin rouge
de l'eau et de la Patrelle, environ 2 cuillères à café
du sel et du poivre (pas trop de sel car la Patrelle est déjà salée)
Persillade (persil, ciboulette, ail, échalote et oignon), thym et laurier

J'ai épaissi un peu ma sauce avec de la Sauceline et ai mis 1 cuillère à soupe de crème fraîche.

Le résultat fut divin, cela m'a rappelé les civets de lapin de mon arrière Mémé.


Mon Chéri a beaucoup aimé.
 Recette à refaire.
***

samedi, février 15, 2020

déjà !





Pour les crocus et les primevères, 
je veux bien,
 mais les jonquilles sont vraiment en avance.
*
Bon week-end !
***


jeudi, février 13, 2020

encore une boîte

Trouvée également chez ma Maman,



Elle était pleine de mouchoirs homme et femme tout neufs.

J'ai trié 4 albums  photos + un très vieux avec des photos dont les premières dataient d'il y a fort longtemps. Je n'ai conservé que celles du Château de Courcelles dans le Berry ( à voir plus tard), une de ma Mémé prise à Nice et deux de mon Pépé en militaire en 1922.

J'ai donc mis toutes ces photos dont certainement j'en montrerai quelques unes dans cette boîte recouverte de toile de Jouy bleue que j'ai lavée avec un peu de savon et une éponge.



Cela m'a fait penser que j'en ai une autre à qui je vais faire de même, elle est très ancienne, je l'ai depuis fort longtemps et je n'ai jamais rien mis dedans. 


Bonne journée !
***

mercredi, février 12, 2020

marionnette à main

Voici la dernière.
Je ne sais si c'est la mieux réussie ; mon Chéri m' a dit que je lui avais fait une grosse tête. C'est sans doute vrai, mais elle a le mérite d'être rigolote.


***
Un petit rappel




mardi, février 11, 2020

dentelle

Pour changer un peu de la couture, je m'étais lancée à faire un napperon et je l'ai terminé il n'y a pas si longtemps que ça et repassé dans le courant de la semaine dernière.
Je suis partie d'aucune idée particulière, sans modèle, complètement improvisé.
D'ailleurs, je me demande s'il n'y a pas quelques défauts mais de toute façon là où je l'ai mis, on le les voit pas.

J'en ai rapporté de chez ma Maman;
Des que j'avais faits pour leurs chevets et d'autres plus petits qui venaient de chez ma Mémé.

Je suis en train de terminer une marionnette à main, sur laquelle je patine un peu car en parallèle j'ai commencé un autre ouvrage au crochet. 

***