mardi, février 07, 2023

parties de chasse

 Moi qui suis une fille de la ville de par ma naissance mais aussi dans le coeur, je trouve agréable de vivre à la campagne pour certaines choses : les fleurs du jardin, mes bananiers et autres palmiers, les oiseaux,



 

 mais également pour cela.

Magnifique brocard, en fin de semaine dernière.

Et puis hier matin dans l'ancienne peupleraie qui est en friches, trois volatiles

Regardez bien à droite
.
Puis dans ce même endroit, un peu plus loin, 
un autre brocard
 

Sur cette photo qui n'est pas terrible du tout, on voit ses bois velours. Il les frottera contre des arbres pour avoir des bois normaux. Il se pourrait que le beau de la première photo  ait des bois velours aussi.

et dans le champ derrière la maison, deux culs blancs, dont une biche et encore un brocard. Ils prenaient la poudre d'escampette.


***

dimanche, février 05, 2023

remerciements

 Je voudrais remercier Guy Roger, que je connais depuis longtemps, nous avions travaillé dans la même entreprise qui fabriquait des calibreuses à pommes, lui aux méthodes, moi au service exportation.

Il officie pour le journal MAINE LIBRE et la semaine dernière, il est venu à la maison pour faire un article sur les passions de mon Chéri.

Article paru dans le journal vendredi, ainsi que sur sa page FB

 



 et ci-dessous sur son blog

Ébéniste retraité, Philippe Duffour, se lance dans le modèle réduit du paquebot « France »

La passion du modélisme naval n’a pas quitté Philippe Duffour de Nogent-sur-Loir, qui pendant sa retraite, occupe largement ses journées dans son atelier spécialement aménagé à cet effet.

Pendant l’apprentissage de son métier de menuisier au Collège d'Enseignement Technique (CET, appelé ainsi à l’époque) de Château-du-Loir, Philippe Duffour fut membre du club de modélisme qu’il y avait au sein de l’établissement, animé par Mr Courtois. « J’avais12 ans quand j’ai construit mon premier bateau. Dans le modélisme, il faut savoir lire un plan, travailler le bois, maîtriser l’électricité, l’électronique, faire des soudures. À part l’accastillage, je fabrique tout » explique Philippe. « Au départ j’aurai aimé être matelot et charpentier de marine, mais ma mère n’était pas d’accord ».

Après un emploi au meubles Boivin, au Lude, où il apprend l’ébénisterie Philippe Duffour crée avec son frère, la SARL Duffour frères, fabrication de meubles de styles, rue Pasteur à Château-du-Loir. Avec ce bagage technique, ce fut facile de fabriquer d’une part pour son épouse Claude, des mangeoires de luxe pour les oiseaux, une crèche de Noël provençale et bien d’autres miniatures.

Mais aujourd’hui, deux bateaux remarquables sont la fierté de Philippe, d’une part l’Hermione qui lui a demandé presque 2 ans de travail. C’est la réplique du navire de guerre français, un trois-mâts en service de 1779 à 1793. Le dernier né est le « Le Surcouf », l’escorteur d'escadre de la Marine nationale. La maquette radio commandé fit ses premiers essais de navigation dans la piscine pour vérifier sa flottaison.

Actuellement, Philippe s’est attaqué au « France » le fabuleux paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique construit à Saint-Nazaire et inauguré le 11 mai 1960.

 

Cette maquette à l’échelle 1/200 ème mesure 1,6 m de longueur, « elle sera composée de 5 ponts et de 4 moteurs. La coque est faite avec du bois exotique, le samba un bois léger, facile à travailler. Après la finition de la coque, j’ai 1100 hublots à percer. J’estime mettre 2 années pour le construire » Le rendez-vous est pris en 2024 pour le baptême !

 

 

Je vous souhaite un bon Dimanche !

***

 

 

 

vendredi, février 03, 2023

Mannele

 J'ai terminé la cinquième couronne de Noël mais je ne peux vous la montrer maintenant, j'attends de l'offrir à la personne à qui elle est destinée, personne que je dois voir le 13 Février.

En attendant j'en ai commencé une autre pour une de mes Belles Filles, la seconde aura la sienne aussi.

Voici le petit personnage central.


J'ai bien eu du mal à le faire avec un coton différent et plus gros que celui que j'utilisais avant. Cela fait deux fois que mon Chéri tente d'en commander sur internet et cela fait deux fois qu'au niveau paiement, que ce soit par CB ou virement bancaire, ils demandent le code d'accès à notre banque, ce que bien évidemment, nous nous refusons de faire.

Sur un autre site, certaines couleurs n'étaient plus disponibles. Lorsque nous irons au Mans le 13.02, nous nous arrêterons dans le magasin dans lequel j'avais l'habitude d'acheter le coton Gründl Quick. J'espère que je vais réussir à en trouver.

***


mercredi, février 01, 2023

Nouvelle mangeoire

 à oiseaux.

Elle a demandé beaucoup de travail, de la patiente et de la minutie.

Tout est fait maison, même les tuiles en bois.

 

Le toit a un  couvercle par lequel on met les graines qui s'éparpilleront dans la mangeoire.

Quand le temps de l'ouverture de ce resto presque de luxe sera arrivé, nous la remiserons, ainsi que celle de l'année dernière, pour les retrouver en bon état à la réouverture prochaine. 

🐦🐦🐦



mardi, janvier 31, 2023

réparations

 La belle mangeoire à oiseaux de l'année dernière a souffert des affres du temps. J'avais dit à mon Chéri de ne pas la laisser dehors en dehors de la période de l'ouverture de ce resto, c'est à dire le mois de Mars au plus tard, mais il n' a pas voulu m'écouter.

Résultats, elle était très abimée, ayant subi la pluie et les fortes chaleurs de l'été dernier.

Alors qu'il n'avait pas encore terminé la nouvelle (qui est encore plus belle et qui lui a demandé un travail d'enfer) il a réparé l'ancienne.

Recollage de certaines parties, siliconée de partout et le plateau recouvert de dalles en lino, cornières métalliques intérieures et extérieur du dit plateau, évacuation des eaux de pluie. 


 

Certaines parties ont été résinées comme, si je ne me trompe pas, le dessous de la terrasse.

Dans deux jours, la nouvelle mangeoire prendra sa place devant la fenêtre de la cuisine sur une autre table pour laisser l'autre avec la toute première mangeoire qu'on laisse pour les tourterelles.


 La nouvelle table achetée 3 francs 6 sous chez le brocanteur qui n' est pas loin de chez nous.

.

                

 Après un bon cleanage

***


dimanche, janvier 29, 2023

souvenir

 Je ne sais plus si je vous ai montré le petit souvenir que j'ai rapporté de la Martinique.

Comme vous pouvez le voir, c'est un porte stylo (Joli stylo que m'a envoyé mon amie Julia).

 


 Il est plaisant à regarder et fait un rêver mais c'est surtout pour la boule à neige, assez paradoxale pour un endroit sous la mer, que je l'ai acheté.



Bon Dimanche !
***

vendredi, janvier 27, 2023

La plante

 Je vous ai déjà  parlé de ma plante, de celle que j'ai depuis des années, plus précisément depuis plus de 50 ans, et que je fais revivre à chaque fois que la coupe.

Elle est sur le point de toucher le plafond et j'ai été obligée de lui mettre plusieurs tuteurs pour ne pas qu'elle tombe du côté où elle penche déjà depuis un petit moment.


La dernière fois que je l'ai replantée, j'avais mis 3 petites pousses autour des 3 pieds existants. Je vais les rempoter pour mon voisin d'en face.

Il va me falloir attendre plusieurs mois avant de pouvoir rempoter mes 3 têtes et je me demande si ce qui reste dans le pot, je ne vais pas le rempoter dans un autre pot, pour remplacer une plante que j'ai du mal à faire bien pousser.

A côté de cela, j'ai toujours celle rapportée de Guadeloupe, qui est un peu envahissante mais que j'aime bien aussi. J'avais  été également obligée de la couper une année.

J'aime bien ses grandes feuilles.

***