x

x

mardi, septembre 16, 2014

grandes feuilles


Mes alocasia se portent bien.

Le premier est celui qui passe la belle saison dehors sous le préau et que nous rentrons à l'intérieur pour la mauvaise car il craint le gel.

Le second est celui qui reste toute l'année dans la salle de séjour. il mesure maintenant 2 m de haut. Nous serons bientôt obligés de le couper. Comme il a des racines lianes tout au long du tronc, je pense qu'il n'y aura aucun problème pour qu'il continue à pousser, sauf peut-être à être légèrement retardé dans sa progression.

Quand nous avons rapporté cette plante de la Guadeloupe,
elle avait deux malheureuses petite feuilles, 
mais vraiment petites.

A DEMAIN !

lundi, septembre 15, 2014

you know what ?





Un de nos Présidents de la République,
 payait lui-même ses factures d'électricité
de ses appartements à l'Elysée,
 ses frais de téléphone personnel,
et même les timbres de ses courriers.
Il ira jusqu'à refuser la retraite de chef d'état
 et se contentera de la retraite 
de son activité précédente
 pour assurer ses vieux jours. 



A DEMAIN !

samedi, septembre 13, 2014

géraniums et verdure



Seulement une partie de mes géraniums.
 Il y en tout autour de la maison et sur chaque fenêtre.


Il y a aussi des suspensions toute vertes



Bon week-end et à la semaine prochaine !
.

vendredi, septembre 12, 2014

crocus d'automne

Je ne comprends plus rien au temps.


J'ai pris cette photo le 8 septembre.
Nous étions encore en été, 
et d'ailleurs nous le somme toujours
au niveau des dates,
et aussi parce que l'été, le vrai,  s'est installé
en Septembre , puisqu'il nous a boudés en août.
Et pourtant, la nature commence à jaunir, 
les feuilles des arbres tombent déjà, 
mes hortensias prennent leur couleurs automnales, 


mon érable du Japon pâlit


et curieusement, pendant ce temps, 
il y a des fleurs d' oranger du Mexique...


 et de genêt.


 Les mêmes que plus haut, prise lendemain.

A DEMAIN  !
.

jeudi, septembre 11, 2014

hibiscus géant - l' apothéose

 Que je fus contente en voyant cela, deux jours après avoir photographié l'unique bouton encore en bonne santé et qui a bien voulu s'ouvrir...


en une grande et jolie fleur blanche et rose très pâle et au coeur rouge et jaune. Vingt centimètres de diamètre. Une vraie beauté. Comme toutes les autres fleurs d'hibiscus, malheureusement, elle n'a vécu que deux jours.

C'est de bon  augure pour l'année prochaine, en espérant avoir plus d'une fleur. 

A DEMAIN !

mercredi, septembre 10, 2014

hibiscus géant


La première fleur  est tombée avant même d'avoir ouvert. J'ai eu la curiosité de regarder à l'intérieur, elle était habitée par un ver.
Un second bouton a jauni rapidement et est tombé également et voici, le troisième qui j'espère deviendra une jolie fleur. A suivre donc....

A DEMAIN !

mardi, septembre 09, 2014

snake


Cela fait la troisième fois que mon Chéri tue un serpent.

1. Un jour, en voulant arroser une jardinière de fenêtre, je vis un serpent enroulé sur lui-même en train de se faire chauffer les écailles au soleil au pied de la dite fenêtre. Ne sachant pas de quel serpent il s'agit, je vais chercher un balais et le bloque jusqu'à l'arrivée de mon Chéri rentrant du travail le midi. J'ai bien attendu 10 bonnes minutes avant qu'il vienne à mon secours.

2. Un autre jour, en taillant le dessus d'une haie,  croyant qu'il s'agissait d'une feuille de peuplier sèche et voulant l'enlever de la main, mon Chéri s'aperçut qu'il s'agissait d'un serpent, qui bien évidemment fila dans la haie avant même que mon Chéri pense à le tuer.
Le lendemain au retour de mon travail, le serpent était toujours au même endroit, il s'agissait d'une vipère aspic. J' appelai mon Chéri à son travail : il alla la tuer avec la cisaille. Elle aussi prenait son bain de soleil tout en digérant un mulot qu'elle avait avalé.

3. C'était dimanche en fin d'après midi. Mon  Chéri s’assoit sur l'un des deux sièges de la terrasse de notre petite mer quand soudain il vit un serpent sous l'autre. Il alla vite chercher sa cisaille et rattrapa le serpent qui filait sous la haie de thuyas entre le jardin et le champ de maïs.
En fait, après recherche, il s'agit d'une couleuvre

Coronelle lisse (Coronella austriaca) -

 tout à fait inoffensive. Elle peut mordre mais n'est pas venimeuse, contrairement à la seconde dont la piqûre peut être mortelle.

A noter que le premier serpent ressemblait fort au troisième.

Voili, voilà !

Dommage ! Elle aurait pu encore se la couler douce.
On les tue, faute de savoir ce que c'est exactement
et aussi parce que le serpent fait peur.  

A DEMAIN !