x

x

lundi, septembre 01, 2014

Septembre




Photos prises samedi matin.

Nous étions encore au mois d'Août, il est vrai plus près de la fin que du début.
Ce mois d'Août 2014  a ressemblé plus à un mois d'automne qu'à un mois d'été. Certains jours, on se serait cru au mois de novembre.
Septembre est arrivé et bien que nous soyons encore en été, déjà l'automne se fait sentir.
J'espère que Septembre nous gratifiera, pour palier à la fraîcheur du matin et du soir, de beaux rayons de soleil et d'un peu de chaleur, qui nous ont tant manqué le mois dernier. Je suis loin d'avoir fait mon plein de vitamine D.
Le temps passe si vite maintenant que j'espère voir défiler sans trop m'en apercevoir ces longs mois d'automne et d'hiver, quoiqu'en Novembre, j'irai rattrapé le beau temps perdu de cet été.
Ainsi la mauvaise saison me paraîtra plus courte.

 A DEMAIN !

samedi, août 30, 2014

réponse à devinette




Il s'agit d'un hibiscus géant ou hibiscus des marais. C'est une plante qui peut atteindre 2m de hauteur et 90cm de largeur et dont les fleurs peuvent avoir une circonférence de 20 à 25 cm.
Les graines m'ont été données par NanouB qui habite dans la Drôme, si j'ai bonne mémoire. 
.
 Je doute que cette première fleur soit belle, mais c'est la première et c'est déjà pas mal. D'autres boutons avortent mais il y en a encore deux autres qui devraient ouvrir.

J'espère, à la belle saison prochaine, pouvoir vous reparler en mieux de mon hibiscus géant. 
Bon week-end et à la semaine prochaine !

vendredi, août 29, 2014

Dans la série "des arbres"

voici ceux de mon voisin.
Avez vous déjà vu des peupliers à plusieurs troncs ?
Oui ! Non ! Ah si, je vous les avais déjà montrés : Peupliers (2)
Moi, jamais avant que le voisin ne fasse abattre sans les dessoucher, les 80 peupliers de sa peupleraie qui se trouve juste à côté de chez nous et vont, d'ici peu, encore nous pourrir la vie.
Après l'abattage, vous pensez bien que chaque souche a donné naissance à des drageons dans sa périphérie.
Un jour le bûcheron est venu élaguer si je puis dire chaque bouillée de branches en en laissant de quatre à cinq par souche.
Il les a assemblées dans le milieu de la peupleraie et un soir y a mis le feu.
Le matin il nous a fallu appeler les pompiers qui ont mis une heure et demie à maîtriser et à éteindre ce brasier, il paraît qu'il avait de presque 10 mètres de haut, et qui, avec le vent qui s'était levé, envoyait plein de braises incandescente sur la toiture de la maison et du garage de mon Chéri.


Si le voisin attend que ses, à peu près, en faisant une moyenne,  360 peupliers montent jusqu'à 30 mètres de haut, nous croulerons sous les feuilles en automne et en cas de tempête et serons derrière un grand mur vert qui nous bouffera tout le soleil en été.
Nous nous préparons à nous battre une fois de plus ; la première fois ayant eu quand même et finalement pour but, que le voisin abatte ses peupliers, ce devait être début des années 2000 -.

 A DEMAIN !

jeudi, août 28, 2014

You know what ?


La publicité du fromage "P'tit basque"........

 

Une publicité pour soit-disant un fromage basque qui n'est pas sûr d'être fait avec du lait de brebis basques élevées au Pays Basque.

 Publicité tournée à l'étranger. 

Les comédiens sont slovènes, tout du moins, le papy.

On croit rêver.

!

Réponse est donnée en commentaire  sur ma devinette d'hier.

Je ne pourrai vous rendre visite à toutes et tous, car je pars dans le Poitou.

A DEMAIN !

mercredi, août 27, 2014

devinette

Voici des boutons de fleurs, avec un bouton qui s'ouvre. Mais de quelle fleur sont-ce ces boutons ?






Cette plante a toute une histoire.
J'ai fait germer des graines reçues par la poste, obtenu plusieurs plants, trop pour moi seule. J'en ai donc donné quelques uns à ma Belle Soeur. Puis, mes plants on végété alors que chez ma Belle-Soeur, ils semblaient bien se porter. Ensuite j'en eu plus du tout. Un jour que j'étais chez ma Belle-Soeur, je vis les siens et en fus un petit peu  jalouse.
Puis une autre fois, je lui demande des nouvelles. Oh ! Grand Dieu ! Ils avaient passé l'hiver dehors sous la neige, un de ceux assez froids avant l'hiver dernier qui fut relativement doux.  
Puis elle s'aperçut que le printemps venu ils repoussaient, elle m'en donna donc un. je sais maintenant de source sûre qu'il faut les laisser passer l'hiver dehors s'ils sont plantés en pleine terre ou à l'abri s'ils sont en pot, le mien est en pot. Je vais d'ailleurs le remporter dans un pot plus gros.
.
Réponse quand je serai en mesure de vous montrer la fleur bien éclose.

A DEMAIN !

mardi, août 26, 2014

concombres


Avec ma récolte de l'autre jour, je pensais me faire un potage à déguster glacé en ce beau mois d'août, qui, cette année, a oublié d'être un mois d'été. Puis, je me suis demandé si on pouvait faire de la confiture. c'était également la question de Bergson qui, on peut le dire, a trouvé la bonne réponse. 


Après les avoir pelés et épépinés, coupez les concombres en dés (je suggère de les râper)
les mettre dans le sucre (moi perso, je mets 750 gr de sucre pour un kilo de fruits ou légumes), une demie cuillère à café de poudre de gingembre et de la vanille, soit en gousse, soit en extrait. Laisser macérer 2 heures avant de faire cuire. 
Je peux vous dire que ce n'est pas mauvais du tout.

Dimanche, j'ai fait un potage, délicieux, j'en ai préparé 3 à la crème  et hier, j'en ai donné deux.


A DEMAIN !

lundi, août 25, 2014

▶ Il y a 70 ans à Paris

 
 

▶ La Libération de Paris - vidéo

Ce moment joyeux de la la libération de Paris, ne peut faire oublier que de nombreux parisiens ont donné leur vie  pour que leur ville soit libre, ainsi que des soldats français de la 2ème BD  et aussi des soldats américains. Merci à tous ces braves.
Ce moment joyeux ne peux pas faire oublier non plus

CECI 

le côté très noir de la libération qui n'est pas franchement  à la gloire de ceux qui ont pratiqué cette épuration.

AINSI FINISSENT LES SALAUDS - Jean-Marc BERLIERE ...

!