x

x

vendredi, décembre 14, 2018

Poulet aux crevettes

                    sauce avec de la bisque de homard.
 
J'ai fait dorer mes blancs sans matière grasse, mis du sel, la bisque de homard et j'ai laissé cuire.
Pendant ce temps là, j'ai décortiqué les crevettes et mis les têtes dans ma gamelle pour que la sauce prenne le goût. Je les ai ensuite retirées et mis les crevettes et de la crème fraîche (allégée), l'équivalent de 2 cuillères à soupe. La crème adoucit le goût un peu fort de la bisque.
J'ai servi avec du riz.
.

                             Miam ! Miam !
***

mercredi, décembre 12, 2018

perdrix again !

 Un jour de la semaine dernière, une perdrix sous la fenêtre de la cuisine. Elle est seule.
.

Le lendemain, elles étaient cinq encore à se balader dans le jardin.
.

Hier je n'étais pas bien 
et aujourd'hui, je ne suis pas là.
A demain donc !
***

samedi, décembre 08, 2018

Chaussette de Noël 3

Sur ma proposition 
et avec l'accord de mon amie 
thème Panda de Noël.
.
Pour quelqu'un qui aime les animaux.

Je vous souhaite un bon week-end et je vous dis à la semaine prochaine !
*** 

vendredi, décembre 07, 2018

le ciel du vendredi

 Ciel de samedi matin dernier
.
Quelques minutes plus tard
.
 Ciel de mercredi matin
.
*** 
Ce matin, je pars livrer mes chaussettes et passer la journée avec ma Copine, Annie Claude.
Je vous dis à demain !
***

mercredi, décembre 05, 2018

chaussette de Noël 2

Alors là sans vouloir faire péter les élastique de mes chaussettes, je dois dire que j'ai fait un sacré boulot sur cette là.
D'ailleurs je me demande si ce n'est la troisième sur laquelle j'ai eu plus de mal.
Vous remarquerez l'assemblage pour lequel je me suis pris le chou avec ma très très grande longueur de coton afin de coudre d'un côté à un autre sans manquer de coton.

***

lundi, décembre 03, 2018

chaussette de Noël

Ma Grande Copine m'a commandé trois chaussettes pour offrir à Noël, voici la première.
C'est sur mes idées et sur  ses suggestions que je les ai faites.


Bonne journée !
...

samedi, décembre 01, 2018

lecture 2

Pour continuer sur le thème de la chasse :

Un jour, quand j'habitais la maison de ma première vie, maison construite par mon ex Beau Père qui avait été maçon de son premier métier , maison bâtie sur un grand terrain dont il avait fait don à mon ex, et alors que mes deux petits garçons jouaient dehors, j'entendis soudain un coup de feu, puis deux.
Je me précipite dehors et vois deux chasseurs arpenter "mon" terrain, juste derrière la maison. C'était un Dimanche matin.

Moi ! "Qu'est ce que vous faîtes chez "moi" ? Il y a mes enfants qui jouent dehors ?
Eux : "Ben on chasse !"
Moi : "Mais vous êtes sur une propriété privée, là !" 
Eux : "Ben oui mais on chassait là avant."
A remarquer que cette réponse n'est pas beaucoup plus intelligente que celle des deux chasseurs de mon Papa.
Moi : "Ben oui, mais ça c'était avant."
Je les ai priés de ne plus revenir.
Incroyable mais vrai !
.
Pinson des arbres.
***
 Je vous souhaite un excellent week-end et je vous dis à la semaine prochaine.
***

jeudi, novembre 29, 2018

Lecture

J'ai eu une coupure d'internet hier matin.
Dans l'après midi, j'appelle mon fournisseur, j'attends bien 5 minutes avant que quelqu'un me réponde et me dise qu'il me passe un technicien. Au bout de plus de 10 minutes, je n'ai toujours personne ; je commence à m'énerver et il me prends l'idée d'éteindre mon modem et de le rallumer et ça a marché. J'ai donc raccroché.

Moi non plus, je n'aime pas la chasse.
Un jour, ado chez mes Parents, ma Maman m'envoie chercher le linge qui avait séché dehors. Je reviens avec le panier sous le bras et au moment de monter les trois marches qui menaient à la porte fenêtre du séjour, une volée de plomb s'abattit sur le mur de la maison juste au dessus de ma tête.

Une autre fois, avant qu'il y ait une construction à côté de la petite prairie de mes Parents (lopin de terre qu'ils avaient acheté avec leur maison, parcelle qui faisait partie du lot si je puis dire).
La prairie (c'est le nom que lui donnait mon Papa) était cernée d'une haie facile à enjamber.
Un jour il voit d'un côté deux chasseurs enjamber la haie et qui se dirigeaient de l'autre côté. Ni une ni deux mon Papa sort et va les attendre dans le chemin. Il leur demande : " Vous faîtes quoi là ?".
"Ben on traverse, ça nous évite de faire le tour". Sont gonflés les gars.

J'ai mieux mais ça ce sera pour demain.
Bonne journée !
.
Verdier mâle

PS : Suis en plein dans la paperasse.
***

mardi, novembre 27, 2018

autre gibier

Mercredi matin de la semaine dernière, le lendemain du jour des perdrix, alors que je m'affairais dans ma cuisine, je jette un œil bêtement par la fenêtre et je vois se balader une faisane bien en chair avec un truc autour du coup.
Il s'agit d' une poule faisane d'élevage et  le collier signifie que les chasseurs peuvent la tirer.
.






Je ne sais si nous arriverons à bon port, 
ce matin, nous partons dans le Poitou.
Bonne journée et à plus !
***

samedi, novembre 24, 2018

Les visiteuses de midi

Réponse à la question posée sous la photo de la tourterelle :

Mardi matin, alors que je venais de finir de m'occuper de mon persil,

 Opération PERSIL !
Mon Chéri m'a rapporté du jardin tout le persil non cueilli
afin qu'il ne souffre pas des affres de l'hiver.
Prélavage, premier tri, 3 lavages, essorage, puis séchage entre deux torchons en éponge.
Ensuite effeuillage en prenant garde de ne pas mettre dans le mouli persil électrique des feuilles abimées. J'ai du faire 4 ou 5 tournées et j'ai rempli une petite boîte que j'ai mise au congélateur.
.

 je m'approche de mon évier et je regarde les petits oiseaux qui venaient casser la graine au resto.
Soudain quoi je vis en train de picorer dans l'herbe ?
Une perdrix rouge !
Puis j'en vis deux, puis trois, puis je continuai à compter pour arriver jusqu'à six.
Je faisais en sorte de ne pas trop bouger devant ma fenêtre pour ne pas les effrayer, et elles sont restées là 3 quarts d'heure.






Hier, on les a revues marcher en file indienne dans la pelouse en sens contraire. Elles avaient été aperçues Dimanche dans un champ de l'autre côté de la route.

Bon week-end et à Plus !
***

vendredi, novembre 23, 2018

le ciel du vendredi

Alors que j'étais assise à mon bureau, le soleil couchant me faisait de l'oeil.


Réponse à la devinette demain.
Bonne journée !
***

mercredi, novembre 21, 2018

tourterelle


L'arrivée de cet oiseau au resto n'est pas surprenant, j'en vois tous les ans, mais les volatiles qui sont venus hier sous ma fenêtre, je ne m'y attendais pas.
D'après vous, c'était quoi ?
***

samedi, novembre 17, 2018

communiqué

Il me faut mettre ce blog en pause, car j'ai un gros travail administratif à faire pour la tutelle de ma Maman à qui je vais rendre visite d'ailleurs mardi.
Il me faudra y retourner  début Décembre pour établir un document (inventaire) pour le Tribunal.
Il ne faut que je me disperse.
Je vous dis donc à bientôt, ici et sur vos blogs.
Il se peut que je publie une photo ou deux pendant cette courte période.
Bonne continuation et portez vous bien  !

Pinson du Nord
 A bientôt !
***

jeudi, novembre 15, 2018

blanquette





 Illustration de mon livre de recettes.
 1ère étape

Cela ne se voit pas trop bien sur ma photo mais la viande n'est pas du veau mais des sots l'y laissent de Dinde.
Donc dans ma sauteuse, j'ai mis la viande, un oignon rouge , cinq petites carottes du jardin,
du thym, une feuille de laurier et du persil, le vin blanc, du sel du poivre et j'ai recouvert d'eau.

2nd étape 
.
 A part, dans une casserole, j'ai faire cuire les champignons de Paris émincés et surgelés avec une pointe d'ail et du sel bien évidemment.
Une fois les champipis cuits, j'ai mis deux cuillères à soupe de farine, j'ai touillé, puis plusieurs louches du bouillon de cuisson.
La sauce épaissie, j'ai mélangé un jaune d'oeuf, mis le jus de citron et la crème.

3ème étape 
J'ai mélangé la sauce à la viande et sans vouloir me vanter la sauce est délicieuse.

***

mardi, novembre 13, 2018

hibiscus encore

Pour faire suite à cette publication
Voyant le froid arriver, nous avons rentré nos deux hibiscus à la maison, dans le séjour, près des radiateurs et à la lumière des  fenêtres.
Je leur apporte un peu d'eau et les voilà en super forme !


Je ne sais jamais si pour celui-ci je dois dire orange ou rouge orangé, car sur la photo suivante, c'est le même hibiscus que les deux première photos.



Le rouge

paraît rose, mais je vous assure il est bien rouge.
***

dimanche, novembre 11, 2018

mémoire


Mon arrière Grand Père, le Pépé de ma Maman, a été mobilisé en 1914 pour défendre notre pays contre l'invasion de l'Empire Teuton ou plutôt pour participer à l'effort de Guerre. Compte tenu de son âge, 40 ans, il a eu la chance de ne pas aller au casse pipe ; sa contribution à ce terrible conflit était en arrière du front, aux popotes.
Puis quelques jours avant le 11 Novembre 1918, du côté de Verdun, il eut une attaque, comme on disait dans ce temps là, une congestion cérébrale. 
Il fut donc hospitalisé. Mon arrière Mémé n' en sut rien et pensait qu'il allait rentrer bientôt au foyer, mais il n'en fut rien non plus. Pendant plusieurs mois, elle ne sut s'il était vivant et si oui où, ou s'il était mort.
Enfin il rentra chez lui,  handicapé de tout le côté droit et la tête un peu à l'envers. Pas à cause d'éventuelles séquelles de la maladie mais psychologiquement après une si longue absence, et sans doute aussi à cause de son état physique.
Ma Maman m'a dit un jour qu'il avait eu du mal à se réadapter à la vie civile. 

C'est ma façon à moi de lui rendre hommage et aussi à tous ces braves Poilus de France et de Navarre et même d'ailleurs. A ceux qui ne sont jamais revenus, à ceux qui n'ont pas pu avoir de sépultures, aux blessés restés handicapés et aux Gueules Cassées.
.

Malgré son bras droit resté plié sur sa poitrine et sa main fermée, malgré sa patte folle, mon arrière Pépé faisait son jardin tout seul, et avec son couteau et une grosse miche de pain, il nous taillait des mouillettes hyper bien calibrées pour les soirées oeufs à la coque.
Il s'appelait Patient et il le fut, puisqu'il nous a quitté alors qu'il avait, si j'ai bonne mémoire, 87 ans. 
***

vendredi, novembre 09, 2018

le ciel du vendredi

Tout d'abord merci pour vos messages d'encouragement et je transmets mon soutien aux Epoux qui ont aussi des problèmes de santé et aux Epouses de ces derniers.
Les nouvelles chez nous sont rassurantes, je dirai même bonnes, puisque la biopsie n'a décelé aucun autre cancer. Toutefois, le chirurgien nous avait dit que le sinus de mon Chéri pouvait développer un troisième polype avec une petite bête pas sympa à l'intérieur... Un nouveau tepscan est prévu pour dans 3 mois.
***
En attendant, passons au sujet du jour : 
C'était un matin de cette semaine et mes photos sont dans l'ordre




Je vous souhaite une bonne journée !
***

jeudi, novembre 08, 2018

absence

Depuis le 23 Octobre, nous étions en  attente de résultats positifs ou négatifs suite à une nouvelle intervention dans le sinus de mon Chéri, depuis celle du 13 Août. Aujourd'hui, consultation chez le chirurgien ORL.😟

mardi, novembre 06, 2018

chaussette


Je vous souhaite une bonne journée.
***

samedi, novembre 03, 2018

froidure

Nous sommes passés de l'été à l'automne et ce matin c'est l'hiver. Nous sommes déjà le 3 Novembre et voici la première gelée.
Heureusement les plantes et fleurs exotiques sont à l'abri, et hier soir, nous avons mis un peu de chauffage dans la serre, car s'y trouve cette année  ma production de palmiers.  

Vous aurez remarqué les deux semblants bonhommes de neige, ce sont les oliviers de mon Chéri, son citronnier vert est à l'abri dans son garage.

.
Je vous souhaite un bon week-end et je vous dis à la semaine prochaine !
***

vendredi, novembre 02, 2018

le ciel du vendredi

Il est curieux de constater que la réverbération du soleil peut faire croire à du givre sur des fils électriques.




 Et les isolateurs des pylônes deviennent ampoules allumées.
.
***

mercredi, octobre 31, 2018

nouveau rôle

A partir d'aujourd'hui je suis Tutrice de ma Maman (Tribunal d'Instance de Poitiers le 19 Septembre dernier). Je suis tombée sur une Juge des Tutelles très compréhensive. Mon petit Frère avait souhaité une Tutrice ou un Tuteur étranger à   la famille, mais sa fille aînée, quelques jours avant mon audition au Tribunal, m'avait alertée sur le fait que ma Maman n'aurait sans doute plus droit à ses petites habitudes qui lui viennent de l'extérieur, son programme TV, ses mots croisés et ses produits de toilette, entre autres.
Ma Maman est  en maison de Retraite dans le Poitou, et de par mon éloignement géographique, j'ai deux relais, ma Belle Soeur et ma Nièce.
Je suis en attente du jugement qui doit me parvenir par le Tribunal concerné de mon Département.


Je vous souhaite une bonne journée.
***