x

x

samedi, juillet 21, 2018

Les Sables

Au sortir de l'Ile Penotte.
.



Mille excuses si je ne suis pas présente sur vos blogs mais je suis fort occupée à essayer d'obtenir le remboursement de deux billets d'avion pour Marseille réservés et donc payés. Effectivement, compte tenu des circonstances actuelles, nous avons également annulé la réservation d'une croisière en Méditerranée que nous devions faire en Octobre prochain.😞 Heureusement celle-ci n'était pas réglée.

Je vous souhaite un excellent week-end et je vous dis à la semaine prochaine !
***

vendredi, juillet 20, 2018

le ciel du vendrei

Ce matin, le ciel est chagrin mais la température est déjà de 20°- il fait lourd, il fait moite, il a plu et cette eau était la bienvenue.






Bonne journée !
***

jeudi, juillet 19, 2018

L'Ile Penotte (suite et fin)










C'est tout bonnement magnifique !
***

mercredi, juillet 18, 2018

mauvaise nouvelle

Je vais continuer mes publications sans en avoir vraiment envie.
Une mauvaise nouvelle est tombée lundi au cours d'une consultation chez l'ORL. Du coup, nous avons du annuler nos vacances d'automne.
A reprogrammer pour une autre fois si tout se passe bien.

Cela fait deux ans que mon Chéri a été pratiquement contraint de continuer à travailler dans une ambiance poussiéreuse nocive et un air vicié par les vapeurs de vernis, de colle et de décapant, alors que s'il était  ouvrier, il serait en arrêt maladie professionnelle, depuis l'intervention chirurgicale qu'il a subi le 11 juillet 2016 -. Cette intervention a été suivie de 27 séances de rayons effectuée au Mans.
Malgré le port d'un masque, il a développé à nouveau un polype dans le même sinus. Opération programmée pour le 13 Août prochain.
Selon le résultat de l'analyse, s'en suivra un autre traitement puisque une seconde irradiation est formellement déconseillée.

Contrairement à ce qui avait été annoncé pendant la campagne présidentielle, les artisans n'ont pas plus de droits en matière de maladie qu'avant, à la seule différence que ce n'est plus le RSI qui pique l'argent mais à nouveau l'URSSAF et qu'ils ne se sont pas gênés pour en piquer davantage, sans apporter la moindre couverture sociale en matière d' arrêts maladie ou d'accidents du travail.

A un an de la retraite, soit il arrête de bosser, soit il "crève" au milieu de sa poussière.

mardi, juillet 17, 2018

supporting

15 Juillet 2018 à Salt Lake City chez nos Amiricains qui ont regardé tous nos matches.
Je reçois cette photo de notre Drapeau suspendu sur le mur de leur maison.
Merci Julia ! Merci Larry !
.