x

x

mardi, septembre 09, 2014

snake


Cela fait la troisième fois que mon Chéri tue un serpent.

1. Un jour, en voulant arroser une jardinière de fenêtre, je vis un serpent enroulé sur lui-même en train de se faire chauffer les écailles au soleil au pied de la dite fenêtre. Ne sachant pas de quel serpent il s'agit, je vais chercher un balais et le bloque jusqu'à l'arrivée de mon Chéri rentrant du travail le midi. J'ai bien attendu 10 bonnes minutes avant qu'il vienne à mon secours.

2. Un autre jour, en taillant le dessus d'une haie,  croyant qu'il s'agissait d'une feuille de peuplier sèche et voulant l'enlever de la main, mon Chéri s'aperçut qu'il s'agissait d'un serpent, qui bien évidemment fila dans la haie avant même que mon Chéri pense à le tuer.
Le lendemain au retour de mon travail, le serpent était toujours au même endroit, il s'agissait d'une vipère aspic. J' appelai mon Chéri à son travail : il alla la tuer avec la cisaille. Elle aussi prenait son bain de soleil tout en digérant un mulot qu'elle avait avalé.

3. C'était dimanche en fin d'après midi. Mon  Chéri s’assoit sur l'un des deux sièges de la terrasse de notre petite mer quand soudain il vit un serpent sous l'autre. Il alla vite chercher sa cisaille et rattrapa le serpent qui filait sous la haie de thuyas entre le jardin et le champ de maïs.
En fait, après recherche, il s'agit d'une couleuvre

Coronelle lisse (Coronella austriaca) -

 tout à fait inoffensive. Elle peut mordre mais n'est pas venimeuse, contrairement à la seconde dont la piqûre peut être mortelle.

A noter que le premier serpent ressemblait fort au troisième.

Voili, voilà !

Dommage ! Elle aurait pu encore se la couler douce.
On les tue, faute de savoir ce que c'est exactement
et aussi parce que le serpent fait peur.  

A DEMAIN !

21 commentaires:

Nini68 a dit…

BRRRR !!! je n'aime pas du tout !!!!
Bisous !

Nathalie Beaumes a dit…

Moralité, jetez-vous vite tous les deux sur un livre sur les serpents pour apprendre à les distinguer les uns des autres. C'est trop bête de tuer des serpents comme ça sans savoir. Et d'ailleurs, couleuvre ou vipère, fallait-il vraiment les tuer ? Il aurait suffi de les chasser, elles seraient allées se chauffer les écailles ailleurs.

Miss_Yves a dit…

Une vipère aspic? Dans la Sarthe,Tu me dissuader d'y venir????

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Tu vas t’attirer les foudres de Brigitte Bardot...
Que veux depuis le péché originel les serpents quels qu'ils soient sont mal vue !
c'est grâce à un serpent que je ne joue jamais aux jeux d'argent... si...si
Un jour ils y à très longtemps, j'allais trouver ma grand mère au champs en chemin je croise une vipère et la tue.
Ma grand mère sans doute un peu animiste de dit va vite t'acheter un billet de loterie tu vas gagner, je le fit donc et point ne gagnais je !!!
Moralité (comme eut dit Jean de La Fontaine)jamais depuis ce jour je ne mis un seul centime dans un jeu de hasard.
Si je fais le compte te tout ce que je n'ai pas perdu, j'ai beaucoup gagné...

ツ ✽ ღ Nancy ღ ✽ ツ a dit…

❀ ❀ ❀
Coucou chère Claude !!!

MERCI pour cette photo ! Impressionnante ! Tu as eu le bon reflex !!!!

je te souhaite un agréable mardi (sans serpent !) :o) !!!

BISES D'ASIE jusqu'à toi Ma Belle
❀ ❀ ❀

claude a dit…

@ Miss Yves
On n'en voit pas tous les jours non plus, mais il est vrai que j'en ai déjà vu deux autres dans ma première vie, dont une qui avait neuf petits dans le corps.

@ Daniel
Je me suis attiré les foudres de Nathalie.

ELFI a dit…

les paysans en italie.. sont très content d'avoir des serpents chez eux... moi moins.....
j'ai une boule de fleur(?) de palmier pour toi ..sur mon blog..
me manque l'explication...

Anonyme a dit…

Bonjour de l,autre cote de l,ocean,

Au moins Claude celles la ne reviendront pas .
Dernierement Je me suis fait piquer par quelque chose minuscule .Aucune abeille en vu mais un object etrange.
Grace a ma recherche sur le net c,etait un Saddleback caterpillar.Chenille poisoneuse de N.C.
C,est le risque qu,on prend pour tant aimer la nature.

Fifi a dit…

Panique à bord ! Comme je te comprend !

Olivier a dit…

tu fais de belles rencontres ;) le serpent de ta photo est très beau, cela me rappelle les serpents (surtout des couleuvres ) que l'on croisait dans les chemins de Martel

Cergie a dit…

Je comprends à présent ta réflexion sur le tas de pierre de l'Ardèche ! Des serpents je n'en vois pas par ici, je ne m'en méfie pas assez, il faut dire qu'il y en a eu pas mal dans ma précédente vie en Côte d'Ivoire... Quel dommage ce beau serpent, il aurait fallu le manger !

Mitou la Bretonne a dit…

Mais la couleuvre est une espèce protégée !!! et très utile au jardin !!! c'est pas bien du tout !!!il suffisait juste de lui demander gentiment d'aller prendre son bain de soleil ailleurs !!!
gros bisous et bonne journée
MITOU

Solange a dit…

Ça donne le frisson, je n'aime pas du tout.

Anonyme a dit…

Peut être Milou n.as pas songer a t,ais precieux oiseaux qu,Ils devorent.
Au fait Claude ,comme Sergie le dis Elles pouraient avoir le gout de delice des Anguilles.

Heureusement que Je suis Anonyme cette foi.!

la ptite créole a dit…

waouh vous êtes courageux
je crois que je serai morte de peur (sourires)
ça fait frissonner
Je te souhaite une agréable soirée
Gros bisous

Claude a dit…

Claude merci pour la visite.
Oui les serpents font peur a moins d'être connaisseur.
Oui notre région est belle, mais toutes les régions sont belles et elles ont leur charme.
Bonne soirée.

Tilia a dit…

Ah ça, c'est pas bien du tout de zigouiller une espèce protégée !
Je comprends la panique, mais il faut se dire que ces animaux n'attaque que lorsqu'ils sont menacés. Et, comme le conseille Nathalie, apprendre à les différencier ;-)
Bises et bonne journée, Claude, j'espère que tu auras bien dormi malgré cette fichue super lune !

Tilia a dit…

n'attaquent !

ツ ✽ ღ Nancy ღ ✽ ツ a dit…

º° º°。☆ ★彡
Une amicale pensée pour toi chère Claude

BISES D'ASIE ☼

Bon mercredi ! ✿✿º°。

L. D. a dit…

That is a large snake. Bigger than our garder snakes.

Noushka a dit…

Oh lala,
Faut pas me parler de tuer les serpents :(, je prends les vipère à la main pour les photographier et le relâcher plus loin, ils sont si utiles.