x

x

vendredi, août 21, 2015

Les Amoureux de Verdun


Au Puy du Fou
Trois années de travaux ont été nécessaires  pour reconstituer une tranchée souterraine de Verdun occupé par le 137è Régiment d'Infanterie. Le tout dans un immense hangar insonorisé pour ne pas que l'on entende dans tout le parc le bruit des canons.
Vous entrez dans une galerie sombre, éclairée par quelques lampes rappelant les lampes à pétrole d'antan et dans laquelle vous entendez, avant d'arriver au vif du sujet, des voix off d'une femme et d'un soldat, ce sont eux les Amoureux de Verdun.
Une reconstitution parfaite. C'est époustouflant de réalisme.
Il y a le poste de commandement, les popotes, l'infirmerie, etc...
Il y a de vrais soldats et des soldats automates et une vraie infirmière dans le poste de secours. 
Vous croisez des soldats dont le vaguemestre qui m'a dit " Pas de ça dans la tranchée", il parlait de mon appareil photo. Je n'ai donc pu faire que 2 prises.




ça pète de partout, les obus tombent dans un bruit d'enfer, la tranchée tremble et vous aussi. Il y a de la poussière et des odeurs de poudre à canon.
C'est un bel hommage rendu à nos Poilus de 14-18, et on se demande encore pourquoi certains ont pu devenir fous.
Vous ressortez de la tranchée bouleversés, tout retournés.

Les Amoureux de Verdun 

*

19 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Super reconstitution...
Il manque l'humidité qui était omniprésente dans les tranchées surtout en hiver.
Bisous bonne journée.
A + ☺ ☼

claude a dit…

@ Daniel
J'ai oublié effectivement à un moment il y a de l'eau qui coule dans la tranchée.

Nono a dit…

Dommage que tu n'ais pas pu faire plus de photos,cette guerre
a été horrible pour les hommes,mon beau père l'avait faite et il en parlait
tout le temps,il ne parlait pas beaucoup mais sur ce sujet il était très locasse
sa famille était même agacée,mais moi je l'écoutais et il était content.Il avait
eu les pieds gelés et en a souffert toute sa vie.çà fait froid dans le dos,et les hommes continuent à se battre dans le monde !!!!!!!
Bonne journée,bisous

Claudine Le Bagousse a dit…

Bonjour Claude
Merci poUr cette belle reconstitution
Bises

Bergson a dit…

comme tu es un peu rebelle , nous profitons du lieu

beatrice De a dit…

Si seulement cela pouvait faire réfléchir les politiques. Les tranchées ne deviendront, j'imagine qu'un endroit historique.

Cergie a dit…

Ça c'est sûr qu'à l'époque en plus on n'avait pas de soutien psychologique en rentrant après 5 ans dans les tranchées (comme mon grand père qui a été gazé et enterré vivant qui a entendu siffler une balle à son oreille et a vu défiler sa vie)
J'ai pas mal de petits souvenirs de cette époque, en plus du livre qui retrace la guerre de son régiment, j'avais son uniforme bleu horizon mais je ne sais ce que mon frère en a fait (je l'avais laissé au grenier dans une cantine chez mes parents)
Entre autre il me reste 4 douilles en cuivre plus ou moins cabossées et ciselées par des poilus
Tu sais dans l'est de la France on a été servis et il reste les forts allemands comme français !

Cergie a dit…

(Et pendant ce temps les allemands mangeaient chaud et prenaient des douches chaudes, du moins dans les forts où leurs casemates étaient chauffées. Ils étaient plus organisés que les français)

Josette a dit…

ce n'était pas à Verdun mais sur les côtes de la Meuse que 3 de mes oncles ont laissés la vie !
il faut lire le livre "Au revoir là-haut" qui retrace bien cette épouvantable boucherie
bisous Claude

Marie-Paule a dit…

Mon grand-père paternel a fait cette sale guerre et a été très gravement blessé à la tête. Mais il n'en parlait jamais. Il n'avait que 20 ans quand il a été mobilisé. Ces gamins n'avaient pas le choix mais en même temps quel courage!

Tilia a dit…

Aïe ! voilà une belle piqûre de rappel pour moi, vu que je n'ai toujours pas terminé ma série de billets sur le peintre August Macke, tué sur le front de Champagne le 26 septembre 1914.

La reconstitution que vous avez suivie est du tonnerre !!

Pour compléter ton immersion dans l'ambiance des tranchées, tu peux aller dans la Meuse pour voir le site de la Bataille de Vauquois . Conservé intact depuis 1918, étudié et remis en valeur par les bénévoles de l’Association des Amis de Vauquois, la butte de Vauquois se visite.

Bises et bon weekend Claude

Miss_Yves a dit…

Un peu dur, pour un W E de vacances...

beatrice De a dit…

Aussi le site historique comme celui que j'ai visité pas très loin de Limoge... Oradour ( ?! ) En plein air, le village brûlé par les Allemands. Publié il y a longtemps. Tant de souffrance inutiles. Et ça continue de partout.

Thérèse a dit…

Les politiciens devraient y faire un tour obligatoire... comme piqure de rappel.
Émouvant.

Gwendoline a dit…

ça doit être émouvant et impressionnant ! merci pour ce partage.... bises

Bergson a dit…

on se perd dans ton bandeau

Chipie a dit…

Il faudra vraiment qu'un jour j'y aille...

Solange a dit…

Pénible souvenir et on ne peut même pas dire que ça ne reviendra plus.

Catherine a dit…

Il sont rentrés martyrisés et marqués pour toute leur vie ! Blessures pour certains mais choc psychologique pour tous !