x

x

mardi, mars 22, 2016

Lundi tristesse

Il y a des jours, comme ça, où la journée s'annonce bien et qu'elle est attristée par une mauvaise nouvelle.
Hier, ainsi que je vous l'ai dit, nous sommes allés au Mans, pour faire et voir des choses et acheté un truc.
Nous commençons par le centre ville pour réserver notre prochain voyage pour nos grandes vacances, surtout pour celles de mon Chéri, qui seront, en novembre prochain, amplement méritées. 
Puis, nous nous rendons dans la zone industrielle nord, pour tout d'abord y déjeuner, ensuite, pour aller dans un magasin spécialisé dans les loisirs créatifs pour voir si je pouvais trouver des stickers sympathiques pour décorer "la boîte", et pour finir dans ce coin là, nous sommes entrés dans le grand magasin Porcelanosa pour y commander du carrelage afin de terminer une bonne fois pour toutes les travaux intérieurs de la maison.
Depuis quelques années déjà, nous avions toujours à faire au même commercial, soit pour avoir des renseignements, soit pour passer commande ou soit pour aller enlever la marchandise, et ce, à trois reprises, pour la salle de bains, le carrelage  du séjour et l'année dernière pour l'entrée et la cuisine, et une fois encore pour avoir un devis pour ce que nous allons entreprendre au mois de juin prochain, c'était le 1er Octobre   2015. Un type super sympa et très professionnel.
En entrant dans le magasin, il n'est pas à son bureau. Nous nous adressons donc à un collègue et c'est en allant payer un acompte au terminal CB que nous apprenons qu'il est décédé. 
Il avait choisi comme moyen de trajet de son domicile à son travail, le vélo, et c''est le 4 mars dernier, de retour chez lui, qu'il a fait une mauvaise rencontre, si je puis dire, avec un meurtrier de la route, de ceux, sous savez, qui descendent de leur voiture, constatent que l'accidenté est inanimé et prennent la fuite, peut être et même sans doute à cause d' une alcoolémie au volant. Le chauffard sera identifié et arrêté quelques jours plus tard. Actuellement il dort à l'ombre, mais le gentil commercial, lui, ne reverra jamais plus ni autre printemps, ni ciel bleu, ni soleil, ni la lumière du jour.  Remi avait 36 ans, il était marié et papa de deux enfants en bas âge. En raison de ce qui a suivi cet effroyable accident, c'est seulement aujourd'hui que Remi, accompagné des siens et de ses amis, fera son dernier voyage.

  Saint-Saturnin. Le cycliste renversé par un automobiliste est ...

***

17 commentaires:

Josette T a dit…

Cycliste ou piéton la route est dangereuse, une grande tristesse et empathie pour cette famille.
Il y a 5 ans un neveu a été fauché par une voiture , très gravement blessé le conducteur a appelé les secours, mon neveu a été sauvé mais il garde de graves séquelles, comme s'il avait vieilli de 20 ans d'un seul coup suite au traumatisme crânien.

Chipie a dit…

L'horreur qui nous rappelle l'absolue nécessité d'être vigilant tout le temps..... La route, c'est nous mais c'est aussi les autres.... Je me souviens de mon moniteur auto-école qui me disait "on se comporte au volant comme on se comporte dans la vie"...

Laure a dit…

C'est tellement triste...
Bises lolo

Marie a dit…

C'est terrible, Claude.. .Mais les routes sont de plus en plus dangereuses. Chez nous bp de ces jeunes fous roulent sans permis et/ou sans assurances. La police fait son boulot mais parfois les chauffards font peur et ils n'osent pas s'y attaquer (je pense à un cas particulier....). Je suis rentrée du Gard hier soir pour prendre des vêtements (je m'attendais à y rester une journée seulement) et je n'ai pas pu repartir, épuisée par le voyage d'à peine 30 kM. il va falloir que je fasse un petit reportage là dessus. Pas de police et personne pour aider sur l'autoroute ou les voies d'accès.... Terrifiant, il y a des endroits où la signalisation des travaux n'a pas été bien faite... Passons..... Courage à la famille de ce jeune père.... Comme le fils de mon amie Florence (viens voir sa page, elle a écrit un livre pour lui, et écrit des poèmes en ce moment).

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Oui triste tout cela, de toute façon ces meurtriers là ne sont jamais punis à la bonne mesure..
Bisous, bonne journée ☼ ☼ ☼

tanette2 a dit…

Bien trop jeune pour laisser femme et enfants dans la peine. La vie est très dure quelques fois et l'inconscience de certains trop répandue.

Mitou La Bretonne 56 a dit…

Le beau père de ma cousine a été renversé et tué un 24 décembre alors qu'il rentrait en vélo chez lui après sa journée passée à l'usine !
La personne ne s'est pas arrêtée et l'a laissé dans le fossé !
Prise de remords le lendemain elle est allée à la police c'est une doctoresse
et elle avait beaucoup bu ! Elle a eu deux ans de prison mais seulement 6 fermes !
Malheureusement ce genre de choses arrive tous les jours ! Une pensée pour toutes ces familles
gros bisous et bonne journée

Mitou La Bretonne 56 a dit…

Il faut lire 6 mois fermes !

Nefertiti a dit…

Quelle horreur oO

Luce a dit…

Bonjour Claude,

Quels malheurs tous les jours sur les routes, causés principalement par des chauffards imbibés ou drogués pour la plupart. Ma petite nièce de 16 ans, ma filleule, a subi le même sort dans un accident de bicyclette, provoqué par un jeune bien alcoolisé. Quelle douleur pour les parents.
Tu dois en effet être bien attristée d'apprendre cette nouvelle.
Pensées et bises à toi.

Floralie Wolff a dit…

Bonjour Claude,
Je ne sais que dire, quelle horreur !

Tilia a dit…

Décidément.. je viens d'écouter les dernières infos sur les attentats qui ont, une fois de plus, endeuillé la Belgique ce matin. Et en arrivant sur ton blog je vois que la tristesse y règne aussi.
On ne peut que condamner l'imprudence et la lâcheté du chauffard et plaindre grandement la famille de la victime. Oui, la tristesse est de mise aujourd'hui et je la partage avec toi.
Bises compatissantes

OX Jerry a dit…

Bien triste pour Rémy et ses proches .l’alcool au volant est un fléau abominable ! Passe tout de même un bon mardi, Claude .

Nini a dit…

C'est vraiment triste ! malheureusement personne n'est à l'abri ...
Gros bisous, bon après-midi

Solange a dit…

Une bien triste histoire, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve.

Claudine Le Bagousse a dit…

Oui triste et désolation !!!
Bises

Nathalie H.D. a dit…

Voilà une bien triste nouvelle. Bruxelles endeuillée par les attentats, mais la route tue aussi. Quelle horreur. Sait-on s'il aurait pu être sauvé si le chauffard, au lieu de prendre la fuite, avait appelé les services d'urgence aussitôt ?
Mes pensées les plus émues vont à ses enfants et à son épouse.