x

x

jeudi, mars 09, 2017

lapin

Hier pour le déjeuner, j'ai cuisiné quatre cuisses de lapin que j'avais achetées à un marché à laferme, à un charcutier qui vient d'une autre ville. Jusqu'à maintenant je n'avais pas trouvé à me plaindre de ses produits.

J'ai préparé ces cuisses comme l'autre jour des joues de porc avec une sauce à base de vinaigre balsamique, de condiments, de patrelle, de crème fraîche et de champignons de Paris, nous nous étions régalés.

J'aime le lapin depuis que je suis toute petite, depuis les délicieux civets de mon Arrière Mémé.
Je n'en cuisine pas souvent parce que mon Chéri n'en est pas fan. Mais avec son accord j'avais décidé de changer un peu pour échapper aux volailles et au porc.

Quelle ne fut pas ma déception et mangeant le premier morceau ! Du lapin qui n'a pas le goût de lapin, en fait le goût de rien, ce qui, par contre a bien convenu à mon Chéri. Je tiens à dire que ma sauce était très bonne, elle.

 @+

11 commentaires:

Luce a dit…

Bonjour Claude,
Je pense que ton fournisseur t'a posé un lapin puisque tu as attendu en vain la présence de son gout dans ton assiette. En tout cas ce n'était pas du lièvre! Comme ton chéri, je ne suis pas fan. Heureusement que ta sauce relevait le gout.
Bonne journée, pluvieuse comme d'hab chez moi.

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Allons bon ! Un lapin qui t'a pausé un lapin !🐰
Tu es sur que ce n'était pas du chat ?🐱 (je blague)
Bonne journée, A + 🐭 la souris en rit!

beatrice De a dit…

Arrêtes de me mettre l'eau à la bouche !

Tu sera peut-être intéressée par la parution de ma vitrine sur les plantes médicinales. Toute une aventure. En principe comme chaque création de thèmes.
je n'en crée plus. Plus asser de clients pour amortir le coût. Et aussi, il faut bien lever le pied. En plus, sans atelier !

Bonne journée.

Marie-Paule a dit…

Je ne mange pas de lapin. Je n'en aimais déjà pas le goût quand j'étais gamine.
En grandissant j'ai trouvé que cela ressemblait trop à un chat ou à un nouveau-né prématuré et j'ai complètement arrêté d'en manger.
Mais je ne cherche pas à en dégoûter les autres lol!
Bisous

Josette T a dit…

je n'en fais jamais mon épousé en a horreur...à cause des bêtises d'une tante quand il tait petit et lui disait que c'était du chat...

Solange a dit…

C'est décevant de cuisiner dans ces cas là.

Claudine Le Bagousse a dit…

Coucou Claude
Moi aussi j'ai de grands souvenirs d'enfance avec les civets maison ..j'aime beaucoup le lapin , je le cuisine a la sauce moutarde ..en civet je trouve que pour deux cela fait trop....
Bises

sonia a. mascaro a dit…

Looks delicious, Claude!
Have a nice day!
Lots of hugs.

Cergie a dit…

Je ne crois pas avoir jamais mangé de lapin, nous avions des lapins dans notre jardin, la faute à nous les enfants qui les élevions mais ne voulions pas les manger. Alors mes parents ont dit "stop" car bien entendu les lapins se reproduisent comme des lapins

Elisabete a dit…

Ça a l'air délicieux.
Bisous

Nini a dit…

Mais le lapin de ta Mémé .... était sans doute "élevé sur place" !!! pas de problème de traçabilité ... alors que maintenant !
Gros bisous, bonne soirée