x

x

mardi, février 12, 2019

bêtes à plumes




Il y a toujours de petits becs et courtes pattes, puis...


de longs becs et grandes jambes. Grand héron blanc.
Plus grand qu'une aigrette garzette et avec le bec jaune, ce qu'on ne voit pas sur mes photos tant elles sont mauvaises.

Pour finir, un oiseau que je n'ai pas vu dans mon jardin depuis longtemps, car décimés par un virus africain, une merlette.

Journée Mancelle aujourd'hui, à plus tard ! 
Publication programmée.

***

8 commentaires:

Dédé a dit…

Coucou Claude. C'est presque une volière chez toi. :-)
Le héron blanc est majestueux. Bises alpines.

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Tu as donc relu jean de La Fontaine !!!
Bises, Bonne journée, A +

ELFI a dit…

un pinson c'est aussi égaré dans mon tableau aujourd'hui... bises

Thérèse a dit…

Par contre chez nous pas mal de merlettes... pour une fois qu'un virus n’atteint pas Toulouse...

Miss_Yves a dit…

Joli !

Miss_Yves a dit…

Je ne vais pas écrire" chouette, UNE merlette!"

Josette a dit…

il faut que je ravitaille le resto des zozios !

Nini l'Alsacienne a dit…

J'ai appris à le connaître depuis peu ce héron blanc, je pensais toujours à des aigrettes ….
Bises, belle soirée