x

x

mardi, juillet 16, 2013

Pensées



Descartes a dit : "Je pense donc je suis."
Moi je dirais : "Je suis, donc je pense" puisqu'il faut être pour penser avant de penser pour être.
Je suis, donc, puisque je pense aux choses de la vie courante et  à mes souvenirs, surtout à ceux de mon enfance.
Quelqu'un a dit : "Celui qui n'a pas de souvenirs, n'est rien."
Alors je considère que je suis. Je ne dirais pas que je suis quelqu'un, je n'ai pas cette prétention, ni quelqu'une (quand même pas!), mais comme je le dis, je suis moi et personne d'autre,  je m'appartiens et  mes souvenirs aussi. C'est ce que je croyais.

Pourtant un jour, j'ai décidé de me partager sur ce blog sur différents sujets, et sur mon autre pour écrire des histoires et partager mes souvenirs.

L'autre jour j'ai entendu à la radio un écrivain dont je n'ai pas retenu le nom qui disait " On n'écrit pas forcément pour être publié, (je n'ai pas non plus cette prétention) mais parce qu' on n'a quelque chose à dire."

Je suis donc le propre éditeur de ce que je raconte, de ce que je montre et de mes écrits. Merci Blogger !
Vous vous demandez peut-être pourquoi, j'écris cela ce matin ? Tout simplement parce que j'y ai pensé hier. Je me dis donc que ce matin,  je suis, et non  j'étais, ou j'ai été, ni même je fus.
On pense au passé tout en étant dans le présent. Le jour où l'on a passé, comme certains disent, on ne pense plus.

A DEMAIN !

26 commentaires:

ELFI a dit…

merci pour tes pensées positives...
sans arrières-pensées...:)))

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Vous me copierez le verbe penser à tout les temps...
je pense
tu penses
il/elle pense
nous pensons
vous pensez
ils/elles pensent ....
Très bonne journée A = :))

Cloudia a dit…


Meilleurs vœux pour votre fête nationale, Claude



ALOHA from Honolulu
Comfort Spiral
~ > < } } ( ° > <3

Audrey a dit…

jolies "pensees" ;o)

bonne journee !

hpy a dit…

Et si c'était des violettes? QU'en penses-tu?

Jean-Marc Delforge a dit…

Elles sont le fruit de nos expériences, bonnes ou mauvaises, elles inspirent aussi notre comportement envers soi même et les autres? Ne dit on pas suivre ses pensées; perdre le fil de ses pensées. Elles nous permettent aussi par exemple de projeter des actions dans le temps,
Bonne journée Claude
Latil

Olivier a dit…

ça me rappelle mes cours de philo..c'est pas tout jeune ;) tu as du avoir une bonne note a ton bac francais et philo

Moun a dit…

Le passé nous aide à aller vers l'avenir, il est si instructeur de ce que nous voulons ou ne voulons plus mais rien ne vaut d'être dans le présent et de le vivre

Bises

Miss_Yves a dit…


Tu cultives bien tes pensées!



claude a dit…

@ Olivier
Je n'ai jamais fait de philo et encore moins passé mon bac !

Olivier a dit…

en réponse a ton passage : je pense pas que ton "un russe blanc" a d'aussi "Jolies fesses rebondies" que ma négresse blanche ;)))) (en effet chacun ses références ;o)) ).

Pour le BAC, je me suis arrêté au bac français et puis parti bosser , mais avant j'ai du faire de la philo et j'avais horreur de ça ;))

இڿڰۣ FLO a dit…

Claude coucou et bien je pense à mon amie de blogs Suzanne qui combat sa maladie merci pour ces belle pensées

Chipie a dit…

C'est bien pensé...

Solange a dit…

Pensées profondes ce matin! Les secrets de la fleur.

Solange a dit…

Pensées profondes ce matin! Les secrets de la fleur.

Claudine Le Bagousse a dit…

Très belle analyse de soi ..on aurait tendance à vouloir partager mais en voulant faire plaisir et non pas montrer ce qui nous plait à nous ....
Bonne soirée claude

Luce a dit…

Bonsoir Claude,
Mes pensées vont vers toi, incolores, mais à l'odeur du Jura. Puisses-tu les humer!
Bise du soir.

Out on the prairie a dit…

Very nice thoughts and picture

Fifi a dit…

Internet permet le plaisir de s'exprimer et de partager cette expression (qu'elle soit en mots ou en images) avec des inconnus que nous n'aurions jamais croisé dans notre vie réelle. C'est une aventure qui a ses limites comme un partage ordinaire dans un vis à vis réel.
Elle peut être ludique ou profonde dans la mesure où elle nous permet d'accueillir aussi la richesse de l'autre.

Fifi a dit…

Merci Claude pour ton bouquet de pensées en image et en mots !

Tilia a dit…

Wahouuuu ! elles t'ont fait cogiter, tes jolies pensées violine, Claude :)
Tu as raison, Descartes est bien trop cartésien, laissons-le à ses pensées et respirons le parfum des roses (puisque les pensées en sont dépourvues !).
Bises pensives

Dédé a dit…

Hello. je te suis puisque tu penses.
:-)

Nini68 a dit…

Ouh la la !!! çà fume ici !!! et moi j'adore rencontrer les petites pensées dans les Vosges ....je les ai vues aujourd'hui, et de se balader sur les sentiers, çà permet de penser aussi !!!
Bisous bonne soirée

Marie a dit…

:-))

MP a dit…

Bonjour Claude
Il n'est pas bon de trop penser en ce moment pour moi il vaut mieux faire le vide.
Je te souhaite une bonne journée
Bisous
Marie-Pierre

Elisa a dit…

Voilà des belles pensées!
Bisous Claude