x

x

samedi, décembre 07, 2013

Matinik - la plage

Premier jour à la plage. La Femme couchée. C'est une superposition d'avant en arrière, si je puis dire, de diverses montagnes qui forme cette Dame. On peut voir son front, son nez, son menton, ses deux nénés et quelques côtes. Elle est accompagnée du Rocher du Diamant dont  je vous parlerai un peu plus tard.



La plage des Salines est certainement la plus belle de l'Ile de part sa longueur et ses cocotiers. Elle se situe au sud côté Caraïbe. La mer y est presque chaude.

Les plaisirs de la mer. 
Une virée en Offshore coûte très cher pour peu de temps.
Nous aurons un plaisir meilleur marché pour toute une journée.


Le restaurant de la Plage : 
Monique, Danielle, Armande et les autres soeurs, une nièce et un neveu font tourner ce resto dans lequel vous pouvez manger les pieds nus dans le sable. On y sert un excellent punch Planteur en apéro, accompagné de quelques acras. Poulet, poisson (vivaneau), ribs de porc, fricassée de chatrou (poulpe), colombo de poulet ou de cabri, langouste et même sur commande entrecôte de bœuf. L'accompagnement peut être, crudités, frites ou riz.
Les deux trois premiers jour, la mer était relativement calme, ensuite elle fut assez remuante. Remuante mais super bonne.

video

Le dernier jour à la plage.
Un dernier petit tour les pieds dans l'eau 
et il faut penser au retour.
Beaucoup moins drôle. N'est-ce pas Chéri ?

Bon week-end et à la semaine prochaine !

27 commentaires:

Moun B. a dit…

Coucou Bonjour Claude,
En voilà des photos qui font rêver surtout en ce jour où le jardin est tout blanc d'hiver ! Beurk... même si c'est beau à l'oeil :)

Bises et merci pour ce dépaysement.

Nini68 a dit…

Merci pour cette petite part de rêve ....
Bon week end, Bizzz

Dédé a dit…

Ah mais mince, je me suis trompée de post. Je reprends donc le commentaire que j'ai laissé sur le ciel du vendredi et je le mets ici.

moi je veux bien m'arrêter pour boire l'apéro les pieds dans le sable. Mais je ne veux pas de grains de sable dans mon verre.

Daniel a dit…

Coucou Claude.
La voici donc la fameuse "Mati" Mati est une femme heureuse!!!lol
Oui bon je suis incorrigible que veux tu il ne faut pas me tendre la verge de bois vert et ne pas en recevoir une volée...
A part cela, la plage est un petit paradis.
Quoi que le baigneur n'est pas des plus hardi pour se tremper dans l'eau !!!
Bisous, très bon weekend.
A + :o)

Luce a dit…

Bonjour Claude,
Tu dois être toute bronzée après ce séjour dans les îles. C'est ton chéri le beau gaillard qui hésite à prendre son bain de pied?
Bon week-end Claude, bises.

Josette a dit…

c'est difficile de quitter ce paradis pour revenir sous le ciel gris...les pieds dans l'eau ici il ne faut pas !
bon WE Claude
bises du samedi

claude a dit…

@ Luce
Oui, c'est mon Chéri, il n'hésite pas à se tremper ce sont les tout derniers moment à la plage, un dernier bain de pieds.
Oui, je suis toute bronzée, et le beau gaillard aussi.

Miss_Yves a dit…

Paradisiaque...
"La femme couchée" me rappelle un sonnet de Baudelaire, "La géante":


Du temps que la Nature en sa verve puissante
Concevait chaque jour des enfants monstrueux,
J'eusse aimé vivre auprès d'une jeune géante,
Comme aux pieds d'une reine un chat voluptueux.

J'eusse aimé voir son corps fleurir avec son âme
Et grandir librement de ses terribles jeux ;
Deviner si son coeur couve une sombre flamme
Aux humides brouillards qui nagent dans ses yeux ;

Parcourir à loisir ses magnifiques formes ;
Ramper sur le versant de ses genoux énormes,
Et parfois en été, quand les soleils malsains,

Lasse, la font s'étendre à travers la campagne,
Dormir nonchalamment à l'ombre de ses seins,
Comme un hameau paisible au pied d'une montagne.

Charles Baudelaire

claude a dit…

@ Miss Yves
Merci pour ce poème et pour le lien Platon
C'est presque ça.
La Femme couchée est effectivement une géante.

Thérèse a dit…

Le poème de Baudelaire va très bien avec ton billet Claude.
Et puis l'apéro pourrait être mon repas du matin, de midi et du soir.
Choc thermique au retour assuré :-(

Tilia a dit…

La femme couchée : une personnification de la Déesse-Mère telle que j'aime à me l'imaginer.

Ombragée et pas surpeuplée, cette plage a tout pour me plaire !
Bises et bon début de semaine, Claude

Fifi a dit…

Revenir dans notre hiver commençant n'est pas super quand on a si joliment profité du soleil ! :-)

Bel hommage trouvé par Miss Yves pour ta "femme couchée" !

Mitou la Bretonne a dit…

coucou Claude
J'aime la femme couchée !! mais encore un peu plus le "p'tit bain pour le chef" !!! je me verrais bien nager dans cette eau presque chaude !!!où manger un p'tit homard sur la plage !!! lol
gros bisous et bon week end
MITOU

This is Belgium a dit…

ça fait du bien, juste de regarder les photo's !

la ptite créole a dit…

elles sont sublimes tes photos
superbe qualité
je suis admirative
j'aime aussi celle des oiseaux
dans l'un des articles

Excellente fin de journée

doux weekend

Gros bisous à vous deux

MARTY a dit…

je rêve...

Solange a dit…

Tes photos font rêver surtout quand on a les deux pieds dans la neige.

Solange a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Carole a dit…

Bonjour Claude, cela fait bien longtemps que je me suis pas baladée sur les blogs....ça doit être l'appel de la mawtinik .... Tes photos sont superbes ! Bisous .

Marie-Paule a dit…

Zut j'arrive le jour où tu parles de votre départ de Martinique!
Je vais donc rembobiner et aller regarder tes posts précédents! Mon excuse? Je rentre d'une semaine passée dans ton cher Paris!
Palmito et moi on t'embrasse!

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

❀ ❀ ❀
Hello chère Claude et merci pour les photos et la vidéo !!! C'est MAGNIFIQUE !!!
Des vacances comme celles là font du bien et redonnent beaucoup d'énergie !

MERCI pour le partage ! J'adore !

GROS BISOUS et bon lundi
❀ ❀ ❀

Cergie a dit…

L'eau est "presque" chaude ? Moi qui ne baigne que lorsqu’elle est à la température de l'air (comme en Guyane et en Côte d'Ivoire). Je me contenterais de regarder l'éclat du soleil sur les palmes ou de porter mon regard sur l'horizon ou les îles pas si lointaines.
(Pas trop épicés, les accras ?)

claude a dit…

@Carole
Coucou
Un grand merci pour ton passage et ton com, Carole.
Je te dis à bientôt à Paris.
Bisous

@Marie-Paule
Suis contente que Palmito se porte bien.

@ Cergie
Non. A la limite je les fais plus épicés que là-bas.

Bergson a dit…

je me demande ce qu'il attend pour plonger

Catherine a dit…

Paradisiaque !
Ce que j'aimerais manger dehors au resto les pieds dans le sable au son des vagues ! Tout un poème de bien être.

Catherine a dit…

Paradisiaque !
Ce que j'aimerais manger dehors au resto les pieds dans le sable au son des vagues ! Tout un poème de bien être.

Enitram a dit…

Quels beaux souvenir de chaleur !!!
Tu me donnes envie de prendre le premier avion pour les îles...
A bientôt