x

x

jeudi, avril 16, 2015

Oubli

Je viens de m'apercevoir que j'avais laissé traîner dans mes brouillons le dernier post sur la Martinique. Le voici donc :

Photos prises au Morne Rouge, dans le nord

Il y a du beau et du moins beau, en Martinique.
Il y a de jolies maisons neuves ou de moins neuves mais bien repeintes avec des couleurs du soleil : jaune, orange, ocre, couleur brique et puis : couleur du ciel, des vertes,  on en même vu des roses et des violettes.

Ancienne maison envahie par la végétation

On voit un peu partout ce genre de vieilles maisons et même de vieilles cases laissées à l'abandon, bien souvent à causes de problèmes d'héritage. Je trouve cela bien dommage pour le paysage.
Besoin d'une petite résidence secondaire au soleil ?

A DEMAIN !

13 commentaires:

Mitou La Bretonne 56 a dit…

Coucou Claude
C'est vrai c'est désolant de voir çà car on s'imagine toujours que c'est le paradis la bas et que tout est beau !
Chez nous aussi et surtout dans les campagnes il y a de vieux bâtiments de ferme à l'abandon et pourtant c'est la crise du logement !
gros bisous
MITOU

chc c a dit…

De belles photos !!!
Souvent le manque de moyens pour prendre en charge des habitations sans locataire.
Et puis comme chez nous les maisons abandonnées dans nos villages, les gens partent là où se trouvent le travail, donc on ne reprend plus les bâtisses non habitées. Pourtant depuis longtemps, je connais beaucoup de personnes qui font déjà 4 heures de transport par jour (voiture 1h et train 3h A/R) pour vivre plus sainement à la campagne, notre génération (50 ans) qui travaille encore le fait depuis 20 ans et plus et la nouvelle génération commence à se rendre compte que cela devient inévitable, d'habiter loin de Paris ou d'une grande ville où l'on travaille, ainsi va le monde.
Mais quelque part on n'a jamais autant lu que dans les transports, alors on reste beaucoup beaucoup moins ignorant !
Bisous- Cath.

Marie-Paule a dit…

Tu fais bien de nous rappeler que toute médaille à son revers! La vie n'est rose nulle part.
Merci pour le lien chez Bergson. Je vais copier sa recette de brioche. Elle me fait envie. Je ne connaissais pas son blog. Une chouette découverte!
Bonne journée!

Josette T a dit…

les successions sont souvent des catastrophes pour les maisons...la nature sait reprendre sa place !
bisous Claude
j'espère que tu te sentes mieux

Bergson a dit…

faut un bricoleur

Miss_Yves a dit…

Des aspects inédits,loin des cartes postales touristiques, mais réalistes

Moun a dit…

Effectivement, cela fait de la peine de voir ces vieilles bâtisses tomber en décrépitude... j'imagine la vie qu'il devait y avoir à l'époque de la splendeur...

Bises et belle fin d'après-midi

Tilia a dit…

Ton titre est doublement pertinent. C'est une belle mise en abyme. Un peu comme dans les matriochkas, ton "oubli" contient des maisons oubliées ;-)

Bises et belle fin de journée, Claude

Solange a dit…

C'est vrai que c'est dommage dans un si beau décor.

Tilia a dit…

J'oubliais...
L'état de la seconde maison que tu montres me fait penser à ma maison d'enfance, avant qu'elle soit rachetée à son ancien propriétaire qui l'avait laissée totalement à l'abandon. Heureusement pour elle, ses nouveaux proprios l'ont bien rénovée.

Marguerite-marie a dit…

c'est aussi le cas chez nous dans certains coins de campagne ou même de ville quand l'héritage pose problème on laisse les maisons se dégrader en silence!

Chipie a dit…

Un air de vacances d'été...

Cergie a dit…

Extra ! Formidable !
Cette maison est attendrissante, j'en ai vu quelques unes de cet acabit en Guyane ; aussi une dans un chemin creux près de notre gite en Ardèche. Notre propriétaire nous avait expliqué qu'il y avait un problème d'indivision

http://cergipontin.blogspot.fr/2013/09/le-chemin-creux-sunken-lane.html