x

x

jeudi, mai 21, 2015

Sérignan 1



Nous décidons en premier d'aller voir la mer. Elles est houleuse, il y a beaucoup de vent. Pas mal de gens sur le sable, très peu dans l'eau. La mer étant toujours la mer, je photographie ce camping dans lequel nous avons séjourné, une fois sous toile de tente et ensuite en camping-car, et ce dans le début des années 2000 -.
.


Beaucoup de dommages suite aux intempéries de l'automne dernier ; on en voit encore les stigmates sur le bâtiment. Puis avant de retourner à la voiture, je prends cette petite maison qui était occupée par un couple de personnes déjà d'un certain âge (le monsieur allait à la pêche pour sa consommation personnelle). Cette petite maison un peu délaissée, il nous a semblé,  portait le nom de "Le Pescadou".




Direction le village...

Sur un transformateur : à côté, sur une banderole tirée par un avion, comme les pubs qu'ont peut voir passer dans le ciel au-dessus de la plage, il est écrit ceci : "Ce n'est pas qu'un village, c'est une famille"




C'est avec grand plaisir et en ce qui me concerne une certaine émotion que nous arrivons sur la promenade du village



Le Bar du Centre C'est là que j'ai retrouvé, dans les années début 2000 mon ami André, mon flirt de vacances des années 66,67 et 68 -.
Nous avons passé d'excellent moments avec lui quelques années de suite avant que la maladie ne l'emporte.
.
Je voulais vous montrer le platano-figuier de la promenade, mais la branche de figuier qui s'était sans aucun doute greffée par l'apport soit par les oiseaux soit par le vent d'une graine, n'est plus. Il ne reste qu'une cicatrice.

A DEMAIN !

15 commentaires:

Claudine Le Bagousse a dit…

Bonjour Claude

Voilà un endroit bien pittoresque à decouvrir !

Merci pour ces photos
Bises

Thérèse a dit…

La place ombragée de Sérignan dégage une belle atmosphère ou il doit faire bon prendre un verre et se prélasser, seul ou en compagnie.
Effectivement St Roch tient une place importante à Montpellier où il est né : je me souviens avoir vu des St Roch à tous les coins de rue : hôpital, églises etc… je viens de lire que le mot « roquet » pour désigner un chien vient de St Roch !

Thérèse a dit…

P.S. Oui mais à tire de roues jusqu’à et non à tire d’aile jusqu’à Port Fromentine…

Catherine a dit…

Une bien heureuse municipalité qui n'a pas permis de garer les bagnoles sur la place. Heureusement !
Il doit faire bon vivre au rythme de ce village. Et je veux bien croire, comme c'est écrit, " nous sommes une famille".

Catherine a dit…

Tu te souvenais du détail du Platane/figuier ! Tu m'épates ! Une curieuse histoire ce platane qui héberge un figuier ;)

Nono a dit…

Très belles images de sérignan,je ne connaissais pas l'histoire de saint Roc je savais qu'on le représente avec un chien mais pas pourquoi,tu nous en apprends toujours!!!Belle aussi ta bannière avec le Cygne.Bisous

Josette T a dit…

c'est comme un pélérinage Claude...toute l'émotion est présente
bisous

claude a dit…

@ Claudine
Tout à fait.

@ Thérèse
C'est pour cela qu'on l'aime

@ La municipalité a fait d'autre parkings non loin de la place.
Il y a longtemps que je la voyais la branche de figuier.

@ Josette
Oui, on aime bien y retourner de temps en temps ; ça fait du bien.

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Cela semble un joli village.
Nous avions une cousine qui avait une maison dans le coin, souvent elle nous invita et chaque fois eu un bon prétexte pour différé l’invitation.
(Il y en a qui sont doué pour ce défiler, pourtant souvent elle passa chez nous où elle fut toujours bien reçu, du moins je l’espéré car elle revint ...lol)
Bisous, bonne journée.
A + :o)

Miss_Yves a dit…

Terrain vraiment sec sur les photos 1 et 2
La petite place ombragée est délicieusement typique,
Souvenirs, souvenirs...

Miss_Yves a dit…

tu connais sûrement la chanson;
Les pescadou hou hou!

Tilia a dit…

Ah ! les amours de jeunesse, elles sont inoubliables :-)

Quant au restaurant "Le Mistral", puisque ni le train ni le poète n'ont de lien avec Sérignan, la spécialité du chef est sans doute le vol-au-vent :D

Marguerite-marie a dit…

une belle escapade!!

Bergson a dit…

j'aime ces petites places

Cergie a dit…

Je pourrais me croire au Muy avec cette petite place ombragée de grands platanes.
Je rejoins Thérèse : Saint Roch est bien vénéré aussi à Montpellier, je vois qu'il est né là-bas...