x

x

jeudi, novembre 05, 2015

Champignons

 Dans un parterre de rosiers, on dirait de grosses giroles

 Quand celui-ci est sorti de terre, on aurait dit une crotte de chien

Un champignon qui s'éclate

Je me disais que nous n'aurions pas de bons cette année.
Mais plus d'une semaine après...


 Bolets oranges, reconnaissables à leur pied strillés de noir.
.
Ils ont rejoint les pommes que j'avais faire cuire 
pour accompagner du boudin noir.
***

17 commentaires:

Floralie Wolff a dit…

Bonjour Claude,
Magnifiques tous ces champignons, c'est vrai que la photo 2 fait penser à ... je n'ose le dire :)
J'adore les champignons, je suis encore entrain de les apprendre, et cette année il y en a pas beaucoup malheureusement.
Belle journée, bises

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Ne serait ce pas des "Bolets rudes" ? La tête me semble bien foncée pour des Bolets orangé. Je ne suis pas un spécialiste je peux me tromper grave...
Cette année en limousin nous n'avons pas trouvé de champignon la semaine où nous y étions il a fait très froid pour la saison.
Je ne cueille que les ceps (oui difficile le mec!)
Par contre nous avons trouvé d’excellentes châtaignes...
Toi le "cordon bleu" as tu déjà gouté les boudins aux châtaines du limousin, la comme ailleurs cela dépend de qui le fabrique sur un marché nous avons trouvé du vraiment pas bon!
Bisous, belle journée A + ☺

Miss_Yves a dit…

Très jolie, la "famille champignon" dans l'assiette (photo 4)

Gwendoline a dit…

belle récolte! ici = rien du tout ! pas assez d'eau....

claude a dit…

@ Floralie
Je ne ramasse que les cèpes et les chanterelles.

@ Daniel
Effectivement le chapeau est marron comme celui d'un cèpes de Bordeaux, mais c'est bien un bolet orange.
J'aime beaucoup les châtaignes avec une salades vertes mais je n'en fait jamais mon Chéri n'aime pas ça.

@ Miss Yves
Oui un beau trio !

@ Gwendoline
Il faut de l'eau et de la douceur.

Josette T a dit…

des champignons dans le jardin mais rien de comestible ou au moins savoureux !
bisous Claude
c'est bon le boudin aux pommes...

Claudine Le Bagousse a dit…

Bonjour Claude
Je ne m y connais pas du tout et j'ai même du mal à manger les cepes meme si je suis sure que c'est bon !!
Bonne recette en tous les cas
Bises

Luce a dit…

Bonjour Claude,
Je ne mange jamais de cèpes, mes préférences vont aux girolles et mousserons des prés, donc soit tranquille, je n'irai pas chiper tes champignons la nuit dans ton jardin, bien qu'il y en ait de moins en moins dans les bois.
Bise, bonne journée, dans le brouillard pour moi.

OX Jerry a dit…

Humm! revoilà Claude le cordon bleu !! Un délice ces champignons !! Un délice même si en sortant de terre ...tu ne les aurais pas mis dans ta poêle , oh !! vu la comparaison ...assez réaliste il faut avouer !! Allez ce ne sont pas des amanites phalloïdes , donc tout va bien !! Bon appétit !! En musique si tu as réceptionne mon nouveau CD qui est le tien à présent !

Mitou La Bretonne 56 a dit…

Bon j'ai les mêmes au jardin !
Pour tes bolets je te les laisse volontiers
même si ils sont excellents !
gros bisous
MITOU

Thérèse a dit…

Des champignons dans le jardin mais je ne m'aventurerais pas à les déguster... en fait je ne ramasse que les cèpes et les morilles mais j'ai comme l'impression que je deviens allergique aux cèpes! On retestera l'année prochaine.
Ton champignon qui s'éclate c'est un champignon à quatre feuilles!

Nini l'Alsacienne a dit…

Je mange le boudin juste avec des pommes ... jamais essayé avec des bolets !
Ils étaient assez rares cette année !!!
Je ne te croise plus sur mon blog ??? ma newsletter ne passe-t-elle pas ?
Bisous, bonne soirée

Tilia a dit…

En effet ! rien de mangeables dans tes trois premières photos.
Par contre, tes bolets me font saliver :-)
Le bolet orangé (boletus rufus ou boletus aurantiacus) pousse de préférence sous les trembles.
Le bolet rude (boletus carpini) dont parle Daniel, c'est le bolet des charmes et des noisetiers. Il a le pied plus fin que le bolet orangé.
Les tiens ressemblent d'avantage au bolet dur (boletus duriusculus) qui a le chapeau brun comme le bolet rude, mais qui a le pied plus renflé à la base et qui pousse aux environs des peupliers.
Bien que moins recherchés que le cèpe de Bordeaux (boletus edulis) ces trois là sont tout de même de bons comestibles.
Bon appétit !

claude a dit…

@ Je n'ai pas ce bolet rude dans mon bouquin sur les champignons.

ELFI a dit…

c'est mangeable? :)))

Fifi a dit…

Coup de coeur pour ta série de photos et l'idée de recette :-)

pat a dit…

Bonjour! ce champignon qui s'éclate, j'en ai toute une bande dans mon jardin. Ils reviennent chaque année. Quelqu'un sait-il ce que c'est ? est-ce comestible ?