x

x

mercredi, mars 28, 2018

Cui ! Cui !

Pinsonette

Je voyais ce gros moineau depuis deux jours. Il n'avait pas l'air d'être bien.
Sa respiration était haletante et je l'ai vu dans la pelouse en train de hoqueter,  après avoir cassé la graine.
C'était avant hier.
Hier je l'ai trouvé mort sous le préau.
.

Madame Verdier.

Alors qu'on parle de la disparition de certains oiseaux, je constate cette année encore moins de mésanges, noires ou bleues, que l'année dernière.
Par contre, contrairement à l'an passé, j'ai vu beaucoup de chardonnerets.
Beaucoup de verdiers, de moineaux et surtout de Tarins des Aulnes, cette année.  
***

11 commentaires:

martinealison a dit…

Bonjour chère Claude,

Des petits emplumés heureux de rendre visite à ta pelouse et à la petite auberge à graines que tu leur as affectée...
Malheureusement l'être humain est bien responsable de la disparition de nos petits cui-cui !
De très jolies photos...
Profite de ce joli spectacle qu'ils t'offrent.

Gros bisous 🎀

Claudine Le Bagousse a dit…

Coucou Claude
La meteo de cet hiver est peut être la cause de ce manque d'oiseaux...
Merci pour tes photos
Bises

Daniel a dit…

Coucou claude.
Ils sont toujours au rendez-vous les piou-pious...
Bises, bonne journée, A +

Josette T a dit…

les mésanges sont chez moi... mais aussi des oiseaux que je ne connaissais pas !
j'ai essayé de les prendre en photos...elles sont toutes ratées
bises

Dédé a dit…

Malheureusement, c'est à cause de nous que ces petits oiseaux disparaissent. L'utilisation de pesticides dans certaines cultures, la destruction de certains biotopes, font que ces oiseaux disparaissent. Je ne sais jusqu'à quand l'être humain sera un imbécile mais le dernier rapport sur la biodiversité qui vient de paraître tire la sonnette d'alarme... Bisous.

NAZZARENO a dit…

Coucou Claudia, dans l'attente des belles journées de soleil, je t'envoie un salut depuis ces premiers timides jours de printemps romain.
Bises

Cloudia a dit…

Bonjour!

claude a dit…

@ Daniel
Tu penses ! Quand il s'agit de s'en mettre plein le gosier !
Bises

@ Josette
Ici les mésanges se font rares.

@ Dédé
Bien évidemment que c'est à cause de toutes les pesticides et autres cochonneries que les paysans mettent dans les chats qui sont à l'origine de la disparition des insectes que mangent les oiseaux tels que les hirondelles.
Bisous

@ Nazzareno
Grazie amico mio !
Qui abbiamo bisogno del sole primaverile

@ Cloudia !
Hello ! Hello !

ELFI a dit…

la mauvaise herbe est à préserver, le round-up à condamner, les haies à laisser pousser et le gazon anglais à éviter! un cri du coeur...! bises et bonne fêtes de pâques

Luce a dit…

Bonjour Claude,
Et quand on pense qu'on est tous logés à la même enseigne avec la nourriture d’aujourd’hui, il y a de quoi se faire du mouron. Le bio n'est pas toujours fiable et pourtant il parait que neuf français sur dix ont déjà acheté du bio pour plus de sécurité. (moi comprise)
Bise, bonne soirée.

Nono a dit…

Les mésanges ne sont peut-être pas chez toi mais moi je n'ai presque que des mésanges à tête
noire pas de bleue et des rouges gorges,hier c'était des gros merles,je n'en avais jamais vu
sur ma terrasse ils viennent tous manger les graines et les boules de graisse que je leur mets
tous les matins je les achette par seau de 50 boules et j'en suis déjà à la moitié du 2eme
seau plus les graines que je mets dans la mangeoire,ils vont me coûter cher les chameaux,mais c'est on plaisir de les regarder par la fenêtre quand je suis à l'ordi.Bisous