x

x

dimanche, août 29, 2021

Fin du voyage

 Après la visite de la Pointe du Hoc, nous roulons le long des Plages de Normandie, là même où des milliers de Soldats sont morts pour notre liberté.

Beaucoup de monde, pas d'endroit pour s'arrêter.

Omaha la sanglante.

 

Puis en continuant notre route,

 nous faisons de drôles de rencontres



Nous nous arrêtons dans une aire CC à Ouistreham où le lendemain matin nous irons au Marché au Poissons. Achat d'un bar sauvage, de 3,500 kg de bulots vivants, d'une belle saumonette et de deux dos de cabillaud.

La ville de Ouistreham fut en partie libérée par le Commando Kieffer, le Commandant lui même et ses 177 Fusiliers Marins.

Là, je ne sais pourquoi, la Direction de Caen était barrée, aussi nous nous sommes un peu perdus et sommes arrivés presque dans le centre de Caen. De ce fait, nous ne sommes pas passés sur Pegasus Bridge, ce que je regrette, bien que nous l'ayons fait au printemps en revenant, déjà, du marché aux Poissons.

Caen

Nous l'avions déjà emprunté au cours de nos 

précédentes visites.


Photos des années 90 :
 la réplique de Pégasus Bridge et le Café Gondree. 
 
Pegasus Bridge (pont Pégasus) est le nom qu'a reçu, après les opérations du 6 juin 1944 pendant la Seconde Guerre mondiale, le pont de Bénouville en l'honneur des parachutistes britanniques dont le cheval ailé Pégase était l'emblème.
L'original a été remplacé par un nouveau pont similaire mais plus long en 1994.  
.
L'original


***

5 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
La virée nomade continue..
Avec une rencontre avec les nomades du cirque, eux aussi ont des difficultés à trouver une place...
Les communes aiment bien les utiliser pour attirer des visiteurs tout en leurs réservant les coins les plus improbables pour ce garer!
Bises très bon dimanche, A +

Nini a dit…

Un sympathique chemin de mémoire ... y avait même le cirque sur ton chemin !
Gros bisous, belle journée dominicale

Marie-Paule a dit…

Un chameau belge en Normandie!! C'est une photo à garder pour un défi photo "insolite"!!
C'est agaçant quand on voudrait s'arrêter et qu'il n'y a pas de place pour se garer. Et avec un CC, ce doit être encore plus difficile qu'en voiture.
Mais ce petit voyage vous a tout de même permis de vous évader un peu. Cela fait toujours du bien.

Floralie a dit…

Bonjour Claude,
Tu as passée un bon moment avec un chameau, ça devais être agréable, le seul problème s'est toutes les voitures on ne peut pas s'arrêter.
Gros bisous et bon dimanche !

Mitou La Bretonne a dit…

Je t'ai laissé ma part de ratatouille et suis de suite venue sur ta virée des plages du débarquement et la ville de Caen que nous connaissons bien et que nous aimons bien mais pas seulement comme lieu historique !
Gros bisous et bon dimanche
MITOU