x

x

jeudi, janvier 25, 2007

avant, pendant et après...



Me voilà revenue d' Allemagne après un voyage à l'aller d'enfer. Nous sommes partis le jour de la tempête. Nous avons eu outre le vent très fort, de la pluie fine tourbillonnante (on se croyait dans le fog) pratiquement tout au long de la route et à Münster un terrible orage qui a duré un certain temps et qui nous a forcé à rouler au pas.
Enfin, au bout de 14 heures, nous sommes arrivés à bon port et là-bas, tout le monde s'inquiétait. Voici le cadeau que nous avons emporté pour les amis qui nous ont reçus chez eux.


Avant de partir, et pour emporter, j'ai suivi l'idée d'Estelle (son blog culinaire "le hamburger et le croissant"), faire des galettes des Rois. Comme je n'avais pas trop de temps, j'ai acheté des pâtes feuilletées toutes prêtes. Je voulais faire la crème d'amandes selon Estelle, mais je n'ai pas trouvé la poudre. Aussi, je me suis rabattue sur une préparation Frangipane.


Voilà le résultat ! Ce que j'en pense !! Pas mauvais, mais pâtes trop fines et frangipane pas assez épaisse. Soit, la prochaine fois, je m'y prends autrement, soit j'achète tout fait chez le Pâtissier.
Pour ne pas faillir à la tradition, j'avais mis deux fèves par galette et emporté des couronnes.



Nous avons offert à Ronald 2 mugs imprimés de grains de café dans un présentoire en inox et un stylo en bois dont le capuchon est gravé à son nom et âge pour bien marquer l'année et présenté dans un coffret en bois gravé, lui, de l'écusson et du nom de notre bonne ville de Château-du-Loir. De plus, je lui avais écrit un petit texte sympa en allemand.
Ce que je ne vous avais pas dis, c'est que le jour où il a donné sa fête, c'était aussi mon anniversaire. Donc, moi aussi, j'ai eu des cadeaux. A minuit, un joli bouquet de fleurs fraîches, et le lendemain matin, un gâteau, un joli petit cadre pour l'amatrice que je suis, un CD best off de Status Quo et un rosier d'intérieur. Oui, oui, j'ai bien dit, un rosier artificiel tellement joliment imité que j'ai cru à un vrai que je disais vouloir planter dans le jardin.
Pour revenir, le voyage s'est nettement mieux passé. 10 heures seulement pour faire 1050 kms. Mon chauffeur a bombé un peu en Allemange où la vitesse n'est pas limitée. Nous avons roulé sous le soleil. Après Paris, nous avons assisté à un joli coucher de soleil. Le ciel était plein de couleurs blanches, bleues, grises, jaunes et orangées. Les rayons du soleil illuminaient les nuages, c'était très beau. J'aurais pu faire de jolies photos comme Andréa, mais j'étais au volant, mon Chéri dormait et l'appareil photo était dans le coffre de la voiture. C'est bien dommage. A un moment, j'ai eu un peu le soleil dans les yeux avant qu'il ne se couche définitivement.

Dans le boîte aux lettres, il y avait un paquet des States. Je vais pouvoir équeutter mes fraises sans peine et cuisiner un délicieux poulet. Et la cuillère à sorbet va avantageusement remplacer la mienne qui ne fonctionne pas très bien. Julia avait dû remarquer cela au mois de Juin.


Et enfin, pour ce remettre de tous ces bons repas (dont le traditionnel Grün Kohl) et bons coups à boire, je me suis mise à la diète. Tisanes au romarin pour laver le foie et soupe au chou pour affiner ma ligne. I hope !
Je suis un peu nulle sur les bords car je n'ai pas pensé à faire de photos de ce que j'avais dans mon assiette. Meike nous a fait une raclette géante et le repas d'anniversaire était succulent.
Je dois avoir dans mes archives de photos papier une photo du premier Grün Kohl que j'ai mangé en Allemagne. Je vais la chercher et essayer de vous la montrer.






2 commentaires:

Andrea Gerak a dit…

Salut Claude, nice to hear that your trip went fine -ä yes, it was some terrible weather those days. I don't understand everything from what you write but this pate looks very yummy! And it's a pity that you didn't have a chance to take photos on the road - maybe next time :-)
Have a nice weekend!

claude a dit…

Thank you Andrea Our last week end has been cool. Relax after some days hard a little in Germany not because of the wheather but because of the festivities