x

x

mardi, avril 28, 2009

Jacquot, le Retour (2)

A mes écran et clavier
Là-haut dans le bureau,
J'étais, quand soudain
J'entendis criailler Jacquot.


Il était là, fier et beau.
Il avait belle allure
Dans ce champ de verdure,
Par ce matin printanier,
Qui m'appelait
Pour lui tirer le portrait.

Il ne bougeait pas d'un ergot,

Tantôt regardant autour de lui,


Et tantôt se faisant beau.
La scène dura longtemps,
Et moi de là-haut,
A la fenêtre du bureau
Je le prenais en photos
Gentiment.
Mais toujours point la belle de ce beau mâle.
Couve-t-elle ou est-elle morte ?
Je crois que je ne verrai pas Jacquot
Passer son aile sous l'abatti de Jacquotte
Pour qu'ils aient l'air de deux volailles.

Tout seul,
Mais tell un VIP
Qui ferait la couverture de Vogue,
Jacquot a bien compris
Qu'il est la STAR de mon blog.
A DEMAIN !

19 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Une super star, en effet !

Olivier a dit…

il te fait la cour ;o) une belle danse improvisé et un beau texte pour l'accompagner

hpy a dit…

C'est marrant! Jacques est venu me quémander de la nourriture hier, pour la première fois depuis longtemps. Comme il pleuvait il était trempé, et pas tellement beau.
Mais je pense aussi qu'il ne doit plus faire la cour à Jacqueline, qui elle est sans doute en train de couver de son coté.
En tous cas, ça fait toujours plaisir de les voir.

Daniel a dit…

Olivier a raison c'est bien à toi que ce Roméo fait la cour !!! MDR
Bonne journée...^_^

Luce a dit…

Décidément, il ne peut plus se passer de toi! Mais je subodore qu'il sait qu'il va être encore mis en vedette sur ton blog! Quel cabotin ce Jacquot! Et tu succombes à chaque fois, tu es une grande sentimentale,d'ailleurs vu les textes qui l'accompagnent, ça devient une jolie fable...

Nazzareno a dit…

J'attends le continue de l'histoire...

perrine a dit…

Que se passe t-il entre jacquot et
toi ! Les dames couvent et ce jacquot est désorienté, seul, il vient donc chercher réconfort et
tendresse.
c'est super de voir que tous ces oiseaux et animaux s'approchent des hommes !

Abe Lincoln a dit…

I like the pheasant and to hear him too. Nice photography.

Catherine a dit…

Il te cherche, Claude.
C'est toi qu'il vient voir.
Il faut te rendre à l'évidence, tu es sa Jacquotte.

hpy a dit…

Je viens de voir Jacques aujourd'hui aussi. Toujours seul! Il se cachait derrière quelques arbres, mais il a fini par venir vers moi.

Thérèse a dit…

Il ne lui manque plus qu'une guitare à Jacquot!

Solange a dit…

Tu es dans ses bonnes grâces profites-en.

Marguerite-Marie a dit…

ce qui était un petit flirt m'a l'air d'avoir beaucoup évolué pandant mon absence...tu as une cour évidente.

Bergson a dit…

Je crois que Jacquot doit visiter ton blog et il s'esttrouvé beau

Carole a dit…

On dit que l'amour donne des ailes ....
Ton jacquot en a.

kaybee a dit…

Hi Claude:

Thanks for stopping by my blog!

I drop by yours every once-in-a-while, via my sister's Flamblog.

I love the pheasant, and his call. But it scared the cat when I turned it on!

ALAIN a dit…

A mon avis, il réclame à manger, il voudrait surement que tu lui lances des graines.

Marie Reed a dit…

You hav so many little friends who come and visit your garden!

alice a dit…

C'est drôle de voir comme un si bel oiseau pousse un cri ridicule. Comme l'aigrette, jolie comme elle est, quand on l'entend, on ne veut pas y croire!