x

x

mercredi, mars 16, 2011

Le repas d'Adèle

Adèle, la Tourterelle,
de son fil électrique ou d'un arbre,
sur lesquels elle fait escale,
atterrit sur la pelouse,
devant les carreaux
de la pièce à fourneau,
pour venir y casser la dalle.
..
Bien que la belle Adèle
soit un gros oiseau,
bien plus gros qu'une moinelle,
elle casse de petites graines
bien plus petites que celles
que mangent les petits oiseaux.
.
Tout en picorant de ci de là
Adèle est sur ses gardes
.
et du coin de l'oeil surveille,
car elle entend dans la pièce à fourneau
des bruits de gamelles
qui lui font tendre l'oreille
.
Après un repas frugal
c'est le moment du décollage,
. et c'est par un bel envol
qu'elle file à tire d'ailes
pour un court voyage,
car par un prochain vol
Adèle reviendra le lendemain
quand elle aura faim,
quand elle aura la dalle.
.
A DEMAIN !
---

26 commentaires:

Olivier a dit…

en gros tu fais un échange photo contre un repas ;) et je vois que tu la nourris bien ;) c'est sympa d'avoir d'une habitué.

Thérèse a dit…

Adèle, je t'envie... pour quelques instants :-)

RICHARD MOISAN a dit…

Et tu es affirmative: il s'agit d'une tourterelle et non pas d'un tourtereau?!...
Je penserais le contraire, vu sa chaîne de motard tatouée à la base du cou.
Bonne journée, Claude!

Françoise a dit…

Elle a la classe ton Adèle Claude.

Bergson a dit…

vu la couleur c'est Abdele blanc sec

Nathalie a dit…

Qu'elle est belle ton Adèle !
Pourvu que les vilains chats ne la mangent pas !

Daniel a dit…

Adèle ne c'est pas trompée et frappe à la bonne porte pour le resto...

Daniel a dit…

Je constate aussi que Bergeson et un adepte de Tardi !!!

Elisa a dit…

Que c´est chouette ce personnage. Adèle... bonjour!

Chipie a dit…

Elle connait les bonnes adresses Adèle...

Out on the prairie a dit…

A peaceful dove

Marguerite a dit…

Et tu as aussi la visite de son tourtereau à l'oiselle ?

Marguerite a dit…

Si tu lui tâtes les os pelviens c'est que tu n'es pas loin d'en faire ton repas, d'Adèle...
Je la trouve fine et menue et très gracieuse. Je suis sûre que c'est la femelle.
Nous avons un couple de palombes, le mâle est le plus lourdaud. Mais ils ne sont pas toujours ensemble.

Marguerite a dit…

Demain je suis toute la journée à Paris !
Et j'y couche enfin !!!!!!


YOUPI !

ELFI a dit…

elle ne passe pas à la casserole?
comme chez hpy..

""°o.O Nancy O.o°"" a dit…

*** Pardonne-moi de venir un peu tard chez toi Chère Claude, il fait beau aujourd'hui et j'en ai profité ... j'aime bien tes photos d'Adèle la tourterelle :o) ! MERCI pour ce partage et GROS BISOUS !!!!! Bonne soirée !!! ***

Pasto a dit…

Adèle bien merite ces jolis mots et toi, tu as bien merité son visite. J'aime bien les photos et le texte.
 demain.

Marguerite-marie a dit…

elle a une couleur gris ardoise superbe et c'est vrai qu'elle n'a pas mal choisi son restau!

Marie a dit…

Mais c'est qu'elle est douée cette claude. :-))) On voit que c'est le printemps des poètes. Elle est belle cette adèle avec son joli collier.

Nefertiti a dit…

quelle belle adele ;O)

Miss_Yves a dit…

Quand les casseroles sonnent
Y a l'feu chez Adèle?

J'aime bien la remarque de Bergson

Solange a dit…

C'est joliment bien décrit le repas d'Adèle.

""°o.O Nancy O.o°"" a dit…

*** Un bonjour en passant chez toi Chère Claude !!!! Bon jeudi et GROS BISOUS !!! ***

herbert a dit…

Bonjour, Claude.
L'histoire d'Adèle est contée de charmante façon....
Tout de même, pour casser la dalle, elle doit avoir un bec en béton armé...
Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

perrine a dit…

Adèle, la tourterelle turque vient te voir, elle n'est en principe pas farouche. Ton resto est prêt à fermer!! je ne vois plus mes oiseaux ils sont dans la nature.
Bises et à +

NanouB973 a dit…

je viens de relire Adèle la tourterelle et ton poème est trop drôle vraiment .. quel humour tu as Claude, ah oui quelle belle humeur !
je suis un peu jalouse de tes grosses jonquilles les miennes sont plûto petites comme tu en as aussi va falloir qu ej'en achète de grosses pour l'an prochain

j'adore aussi les iris de Hollande ...c'est beau en ce moment la nature qui renait