x

x

mercredi, mai 09, 2012

week-end électoral


Bien avant le premier tour des élections présidentielles, nous avions décidé, pour le pont du 8 mai, de partir en week-end prolongé. Le soir du 6 mai, dans les rues de la ville dans laquelle nous nous trouvions, à vingt heures, les promeneurs n'avaient pas l'air de se soucier du résultat du second et dernier tour des élections, nous non plus, d'ailleurs.
Du coup on a échappé à la bouille réjouie de l' un, à la mine défaite de l'autre, aux commentaires des uns, aux réactions des autres, à des discours à n'en plus finir, à des supputations de toutes sortes, aux questions des journalistes :

"Ben comment que c'est y que sa va aller maintenant ?"
"Qui va être le nouveau premier ministre ?"
"Quelle personnalité aura quel ministère ?"
"Y aura-t-il des femmes au gouvernement ?"
"Le nouveau président habitera-t-il à l"Elysée ?
"La retraite à 60 ans sera-elle bien rétablie
ainsi que le candidat, maintenant élu, l'avait promis ?"

J'en passe et des meilleurs. Pendant ce temps-là, nous nous baladions, le nez au vent, en de disant que de toute façon, avec le temps qui passe et les élections qui se suivent et qui ne se ressemblent pas, nous avions, il y a belle lurette, perdu nos illusions sur un sort meilleur.
En fait, il ne faut ni aller à droite, ni aller à gauche, et surtout pas au centre, car au centre on nous dit qu'à droite ça va pas fort et qu'à gauche, cela ne le fait pas non plus. Ils faut aller de l'avant, sans se soucier de trop de ceux qui, au bout du compte, ne se soucient pas de nous.
Le dimanche 6 mai au matin, avant de prendre la route, à l'ouverture du bureau de vote de notre patelin, nous sommes aller faire notre "devoir" de citoyen.

A DEMAIN !

12 commentaires:

Olivier a dit…

a Evry, il aurait impossible de se promener tranquillement à 20h sans savoir qui avait gagné ;) on a eut le droit a un concert de Klaxon et tout ça dans la bonne humeur (ce qui n'est pas désagréable, car une ville avoisinante a eut le droit aux célèbres voitures et poubelles brulées ;( )

Miss_Yves a dit…

Beaucoup de blanc sur ta carte!

Maryse a dit…

Bonjour "Claude-à-dix-doigts",
je viens de découvrir ton blog en cherchant des photos d'oiseaux.
Un petit emplumé à silhouette fine, ventre jaune, gorge noire, vient voleter et taper contre mes vitres depuis 2 semaines.
Il doit voir, je suppose, les arbres et le reste du paysage qui se reflètent ds les fenêtres. Doit être un peu perturbé qd même. Ce n'est pas un verdier, pas une bergeronette... Je cherche.
Ton blog me plaît. Je me suis inscrite. Tu verras le mien, si tu veux : newpathsforus.blogspot.com
Son titre est "Imagine", for John Lennon's memory.
Tu verras vite que le risque est faible que je te submerge de textes, même si je peux, occasionnellement, bavarder à bâtons rompus .... Mon blog est abandonné depuis des mois, mon activité informatique est très épisodique. Mais si tu me postes un petit message j'en serai contente.
Tu es parisienne, je suis ardéchoise. Nos jardins semblent pourtant avoir en commun des couleurs, des pétales, des becs et des écailles, ... et, cette année, du mouillé !
On pourra rivaliser d'émotions bucoliques.
Bon vert.
Maryse

Richard Moisan a dit…

Ainsi, Claude, tu as échappé à la soirée des émotions!
Heureusement, bientôt, il y aura les législatives. Tu vas pouvoir te rattraper!

Marie Noëlle Olivier a dit…

content ou pas de toute façon ils feront bien ce qu'ils veulent et nous nous ne pourons que suivre ou subire
mais il faut avoir de l'espoir et se dire que l'on verra bien ce l'avenir nous donnera et que la vie est tout de même, on est pas si mal dans notre pays

Daniel a dit…

Comme disait mon grand père en politique:
Mordu du Chien?
Mordu de la chienne?
Toujours mordu tu serras !!!
Ou comme disait feu mon père:
Quoi que tu fasse tu t'en repentiras !!!
Sur ces bonnes paroles passe une bonne journée.
a + :))

Fifi a dit…

on va pouvoir passer à autre chose, pour un temps :-)

Solange a dit…

Plus ça change plus c'est pareil, le père et le grand-père de Daniel n'avaient pas tord.

ALAIN a dit…

En France, il y aura toujours des bleus des blancs et des rouges.

Thérèse a dit…

J'ai decouvert il y a peu le nouveau terme "extreme centre" qui me plait bien...

benj a dit…

Coluche un a dit un jour : "si l’élection servait à quelque chose , i l y a longtemps qu'elle aurai été supprimée"

perrine a dit…

l'avenir nous dira si ce choix a été le bon !!! à mon avis que ce soit les uns ou les autres, la crise est là , il faut faire face avec l'Europe et les grandes puissances qui nous écrasent et les belles promesses seront au panier.
Belle soirée