x

x

mercredi, février 27, 2013

Les retardataires

Depuis l'ouverture du resto des oiseaux du jardin où viennent casser la graine, moineaux, moinelles, pinsons et pinsonnes, chardonnerets et chardonnerettes, les petites bleues et les noires, gorge-rouge, verdiers et verdières et même un gros client, Merlot, l'oiseau noir, et un nouveau venu cette année, un grobec casse noyaux, l'autre matin, j'ai vu trois retardataires. 

Le tarin des aulnes beaucoup plus petits que les autres petits oiseaux, un peu de la taille des petites bleues...


Puis le pinson du nord, dont le plumage est plus joli que celui de nos petits casques bleus. 


et enfin...



le Bruant Zizi.

A DEMAIN !

21 commentaires:

Cloudia a dit…

How dear, Claude
Aloha

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Je vois que le restau à "zoizos" et toujours bien fréquenté, avec des oiseaux de qualités.
C'est un peu normale qu'ils soient nombreux, la cuisinière est de qualité.
Bonne journée A + :))

Nini68 a dit…

C'est super, il parait que le bruant annonce la fin de l'hiver !
Jolis zozios !
Bizzzz

ELFI a dit…

un joli nom..zizi!

Josette a dit…

la table est bonne et réputée au restaurant des zozios...ils se donnent l'adresse !
bises Claude

Audrey a dit…

N attends pas tout a l heure,c est pas partie,je fais ouverture fermeture du magasin.toute la semaine,je n ais pas le temps d allee a la poste pour l instant mais je ne t oublie pas,p etre fin de semaine prochaine,je suis repartie en debut de semaine prochaine,avec les rdvs neuro et autres pour la maladie genetique de Noah du coups un peu debordee,desolee...

hpy a dit…

Tu es devenue une spécialiste ès oiseaux. (Je ne regarde plus bcp les "miens", je sais qu ils sont là en train de bouffer ce que je leur ai mis.)

MP a dit…

Bonjour
Merci pour les petits arrangements sur le blog de ta belle maman. J'ai pu laisser un petit mot. Je vais mettre un lien sur le mien.
Agréable tous ces petits oiseaux, j'adore les regarder évoluer dans ma cour. Puissent-ils annoncer les beaux jours.
Je ne me plaindrais pas aujourd'hui, il fait une superbe soleil ici.
Bisous
Bonne journée
Marie-Pierre

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

•✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
✿✿彡 Ils sont mimis les zozios chez toi Claude :o) Un grand merci pour ces belles photos.
GROS BISOUS du pays du soleil ! ✿✿彡
•✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

Chipie a dit…

La cantine est bonne on dirait...

MARTY a dit…

va falloir réserver si on veut avoir une table !
joli post

Luce a dit…

Bonjour Claude,
J'aime beaucoup le petit dernier, Aristide, chante-t'il aussi bien que son homonyme? Je m'aperçois que toutes ces variétés de race aiment la même cuisine, heureusement.
Bonne soirée.

Anonyme a dit…

Ah, les tarins ont donc migré chez toi aussi !Les pinsons du Nord..j'adore, nous en avons, mais pas tous les ans et nous ne saurions en expliquer la raison !En tout cas, ils sont tous plus mimis les uns que les autres et se refilent tous ton adresse! Bonne soirée Claude
Kirkrep

Out on the prairie a dit…

very beautiful, your finch has its spring coat on.

Gwendoline a dit…

bien beaux ces oiseaux! on ne se lasse pas de les regarder!

Elisa a dit…


Une collection de petits amis adorables! Bien à toi Claude pour arriver à les prendre en images:)
Bonne soirée
Bisous
Elisa, en Argentina

Thérèse a dit…

Tu en as vraiment de toutes sortes! Le jour où je ne saurai mettre un nom sur l'un d'eux qui passe par ici, je viendrai feuilleter chez toi...

Enitram a dit…

Sans nos oiseaux, mais que deviendrait-on ????

Tilia a dit…

Tarin, je l'ai découvert ces jours-ci en Auvergne (sur le blog de ma copinaute Nathanaëlle) à laquelle je confiais n'en avoir jamais vu de ma vie ! Alors je suis bien contente d'en voir un de plus près chez toi, Claude.
Pinson, par contre, est une vieille connaissance. Quant à Zizi c'est comme pour Tarin (zizi, tarin, certains disent qu'il y a une relation :D) une découverte aussi.
Merci pour cette belle leçon de choses

beatrice De a dit…

Le plus rigolo, c'est qu'il ont tous la graine au bec.

Jean-Marc Delforge a dit…

Non,je connaissais pas cet oiseau. Je suis parfois inquiet pour leur avenir, car les agriculteurs pour lutter contre les prédateurs pulvérisent un tas de saloperie dans les champs, et je me demande s ils gèrent bien les choses, pas seulement en fonction de leurs intérêts, mais aussi en tenant compte de la fragilité de l éco système.
Bonne soirée Claude
Latil