x

x

mercredi, juillet 15, 2015

Paris le 24 juin

La statue du général de Gaulle sur les Champs-Elysées ...

Les "Filles" m'emmènent rue du Cirque (je n'osais pas trop leur imposer encore un  pèlerinage), à hauteur du rond-point Franklin Roosevelt, rue devenue célèbre par les escapades amoureuses en scooter  de notre cher Président .
J'y ai travaillé, au numéro 5. Catherine réussi à ouvrir la grande porte cochère et là, de suite, je reconnais la cour avec l'entrée au fond à gauche de la Société de Crédit (je crois me rappeler de son nom SCAM) où j'étais sténo-dactylo ; j'y ai tapé deux contrats de prêt pour des personnalités, un pour Aque Johnny et le second pour Jacques Anquetil. J'ai tout d'abord travaillé dans le bureau  au presque rez de Chaussée avec vue sur la cour, puis ensuite tout là haut dans une ancienne chambre de bonne de cet hôtel qui fut particulier.
 Merci les "Filles" !

.


Nous traversons les Champs pour pouvoir marcher à l'ombre.

Combi à vendre

Rafraîchissements à trois (Carole ayant quitté notre petite troupe) à la brasserie l'Alsace. Puis, nous remontons vert l'Etoile...



Un kiosque à journaux (comme à Béziers - petit clin d'oeil à Miss Yves

Bâtiment d'une banque
.
Voilà ! Nous sommes à l'Etoile et il est temps de quitter Catherine. Lucie et moi continuons notre périple.
Il y avait un monde fou sur les Champs et en haut de l'Arc de Triomphe.
A DEMAIN !

12 commentaires:

Daniel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Daniel a dit…

Coucou Claude.
Saut mon général !
Ben ! Dis donc tu n'as pas chaumé lors de ton périple Parisien.
Bisous, bonne journée.
A + :)

Fifi a dit…

J'ai le sentiment que ton escapade parisienne a été un immense plaisir !
Nostalgie + amitié, un bon duo:-)

ELFI a dit…

une virée 'rafraichissante' entre copines...biz

tanette2 a dit…

Sur la seconde photo, le général paraît tellement "vrai".
J'aurais bien aimé acheter le fameux combi...
J'aime beaucoup la vitrine de LaDurée, ma gourmandise aurait été comblée si j'étais entrée dans le magasin...
Belle journée à toi.

Bergson a dit…

Catherine à les clés de toutes les portes cochères de Paris

Olivier a dit…

Catherine est la reine de Paris, le maire lui a donné les clefs.
Belle ballade parisienne

Miss_Yves a dit…

Beaucoup d'humour et de classe dans tes photos et tes souvenirs!
Merci pour le clin d'oeil, c'est vraiment gentil!

Miss_Yves a dit…

Tes photos 1 et 2 , avec l'allure du Général si bien croquée, me rappellent ceci:

http://melimailart.blogspot.fr/2014/09/art-postal-lettres-de-normandie-2.html

(Oui, je sais, je n'ai toujours pas assimilé les liens directs, c'est honteux )

Tilia a dit…

Si je peux me permettre une bulle, sans offenser la mémoire du général, la position de sa main droite semble vouloir dire "passez la monnaie " ;-)
L'attitude des deux mains de cette statue me paraît peu conforme à la réalité...

Marrant le type avec le casque sur le perron, on peut imaginer qu'il s'agit du conducteur du fameux scooter :D

Les lanternes de Ladurée sont superbes, mais je passe en vitesse, trop tentantes les gourmandises et en plus pas dans mon budget !

Encore une banque somptueusement logée !

Bisous, Claude, et bonne journée malgré le retour de la canicule

Catherine a dit…

Je leur aurait bien crocheté l'Elysées mais Lucie et Claude voulait boire un coup aux champs Elysées plutôt. ;)

Catherine a dit…

Et on ne peut pas corriger ses fautes de conjugaison sur les blogs comme sur Facebook ! Arghhh !