x

x

mercredi, septembre 14, 2016

souvenirs 3

Après l'épisode de la Maison des Jeunes et celui du Lycée, voici le chapitre du Café de l'Ouest.
Ce café est situé sur la grande place de la ville au coin de l'avenue de la Gare et de la place de la Poste. Nous y avions souvent rendez-vous entre jeunes lycéens. Nous y avions nos habitudes.

Puis la façade fut rénovée en un peu plus moderne, mais c'était toujours le Café de l'Ouest.
Malheureusement, je n'ai pas réussi à trouver une photo de mon époque, mais mon ami Guy , rédacteur du blog sur Château du Loir, m'a gentiment envoyé cette ancienne carte postale.

 Bien évidement une toute autre époque.

Puis en 2014, le propriétaire, qui s'appelait Louison Bobet, a vendu son affaire et alors là, adieu le Café de l'Ouest ! Bonjour "Comme à la maison", maintenant café, restaurant, salon de thé, au décor particulier, et dans lequel je ne suis jamais entrée.

Dans mon coeur d'ancienne ado et de Castélorienne par adoption, ce sera toujours le Café de l'ouest.

***

13 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Ah! Souvenir souvenir...
Le vieil auvergnat disait toujours "laissez à moi les sous venir".
C'est la mode de changer les noms...
Tout au moins le Bâtiment à bien été entretenue.
Bises, très bonne journée.
Ici pluie cette nuit 15mm d'eau..
A + ☼ ♪

claude a dit…

Gros problème ic ce matin avec le gros orage non annoncé, je ne sais pas si j'aurai le temps de visiter tout le monde. De plus ce tantôt je vais au boulot.
Désolée.

Josette T a dit…

bon courage pour l'après orage...
bisous Claude

Tilia a dit…

L’apparence extérieure du Café de l'Ouest n'a guère été modifiée. Mais si l'intérieur a été bouleversé, je comprends que tu ne sois jamais entrée dans "comme à la maison". Au fait, on retrouve cette même appellation un peu partout en France, c'est une chaine ? ou juste une mode qui surfe sur le "comme à la maison" ?

De mon côté, j'ai un peu plus de chance avec le café La Régence à Avignon qui n'a pas trop changé, sauf que les serveurs étaient bien plus aimables avant. Celui qui nous a apporté nos consommations en 2010 était limite désagréable, et sans parler des prix qui ont fait la culbute !

Dommage que l'orage ne soit pas encore arrivé en région parisienne ! Ici c'est toujours plein soleil et canicule à 32° :-(
Bises chaleureuses (trop !)

claude a dit…

@ Tilia
Je ne sais pas si c'est une chaîne ou pas ; la déco intérieure est faite de vieux sièges Louis XV, banquettes et fauteuils avec de drôles de couleurs. Ma belle soeur et mon beauf y sont allés un jour pour déjeuner, il paraît que ce n'est pas terrible.
Bises mitigées.

Bergson a dit…

je t'ai reconnue sur la photo à gauche avec ton sac sousle bras

tu etais bien jeune pour faire les cafés

Miss_Yves a dit…

Difficile de revenir sur les lieux ( non pas du crime) mais de sa jeunesse, car la déception est souvent au rendez-vous...

claude a dit…

@ Miss Yves
Je regrette la disparition de l'enseigne, car quand nous étions au Café de l'Ouets, nous n'étions pas comme à la maison.

Cergie a dit…

"Comme à la maison" c'est pour ceux qui sont souvent sur la route et qui en ont assez, je pense que le patron fait du profit plutôt avec cette clientèle là ; ceci dit c'est bien aussi d'avoir la pratique d'ados du coin...
Lorsque j'étais mère tenue à la maison cela me manquait de ne pas avoir un petit endroit comme celui-là et même aujourd'hui où je vais souvent dans les cafés je n'en ai pas un vraiment attitré (sauf peut-être le "A Trianon" que tu connais mais ce n'est pas tout à fait pareil car si on est connu du patron et des serveurs on ne retrouve personne en y allant. Sauf une fois où on était avec mon mari devant un bock en terrasse et où mon petit-fils et sa maman sont passés pour aller prendre le métro à la station "Belleville". Quelle surprise !)

Nini a dit…

Souvenirs souvenirs ... tu parles de Louison Bobet coureur cycliste ???
Bizzz bonne fin de semaine

Solange a dit…

On reste attaché aux endroit ou on avait du plaisir.

claude a dit…

@ Cergie
A Trianon, c'est sans doute là où on bu un pot dans la ruer de Belleville.

@ Nini
Un homonyme.

@ Solange
Je m'étais attaché au Dôme à Paris mais une fois quand j'y suis retournée, j'ai plutôt été déçue. J'y suis retourner plus tard avec Cergie.

Anonyme a dit…

Souvenirs pour moi au Café de l'Ouest chez Mr BOUTARD
J'allais prendre mon chocolat et mon croissant le matin en attendant que la poste ouvre pour prendre le courrier de mes employeurs.
Sympa Mr BOUTARD
Bises
MOMO