x

x

vendredi, décembre 16, 2016

"uniforme"


La sortie du lycée de Sainte Anne, Martinique. Pourquoi je vous montre cette photo me direz vous ?
Juste pour dire que là-bas les élèves, petits écoliers, collégiens et lycéens, Antillais ou Métropolitains, sont tous habillés pareil. Jean's pour les filles et les garçons, tee-shirts ou polos de la même couleur, ici c'est blanc, et autres couleurs pour d'autres établissements de l'Ile, et baskets aux pieds.
On devrait bien faire de même en Métropole, cela éviterait de voir ce que j'ai vu une fois, alors que je laissais passer des lycéens sur le passage piéton à la sortie du Lycée, une fille avec un Jean's taille basse et haut très court, on voyait le haut de son string. 
***
Ce n'est pas la grande forme ce matin ; je vois mon médecin ce tantôt pour tout autre chose, il va bien me donner quelques médocs pour ma crève, qui, je crois, est une bronchite.
***

9 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Uniforme et polémiques, problème d’être ou de paraitre ?
Gamin cette question ne se pausait même pas nous étions tous attifés comme des "Bohémiens" certain avaient des blouses grises (sans doute les plus aisés) moi même pas, je n'ai jamais supporté l'uniforme ...
Si actuellement on prône le port de l'uniforme, c'est juste pour contrer un autre uniforme celui des marques de luxe...
Prend soin de toi, il ne faudrait pas d'une bronchite tourne comme celle du "feu" chanteur ressorti d'outre tombe...mdr
Bisous, Bon weekend, A + ☼

Dédé a dit…

Allez Claude! Faut te soigner comme il faut! Quant à l'uniforme dans les écoles, je ne sais qu'en penser. En effet, je trouve que la diversité dans l'habillement est une bonne chose, cela permet d'avoir quelque chose de plus vivant. Cependant, les parents ont une lourde responsabilité quand ils envoient leurs enfants habillés comme des sacs à patate ou alors trop sexy pour les filles. Du coup, on en revient à ce qui se faisait avant... c'est un peu triste je trouve.

Josette T a dit…

Claude tu vas te remettre pour Noël ne sois pas imprudente les bronchites sont mauvaises
bisous

claude a dit…

@ Daniel
Quand j'étais môme on devait porter une blouse grise je crois, avec par dessus des coudières pour ne pas user le tissu aux coudes. Bien évidemment il y a uniforme et uniforme, il faudrait simplement, comme le dit Dédé que les parents ne laissent pas leurs gamins et surtout les gamines se vêtir n'importe comment. Bises

@ Dédé
C'est aussi pour éviter les différences entre les parents qui ont les moyens et ceux qui ne les ont pas, entre les fringues passe-partout et Chevignon par exemple. Sans imposer franchement un uniforme, il y a sûrement une alternative. Bises

@ Josette
T'inquiète je vais me soigner. Bises

Tilia a dit…

Le problème de l'habillement pour les jeunes en établissement scolaire est avant tout l'affaire des parents. Ce sont eux qui financent l'achat des vêtements et qui cèdent, ou non, aux "caprices" de leurs rejetons.
Le port de l'uniforme ne gommera jamais les inégalités de fortune des parents. Quand j'étais en pension (chez des religieuses) nous devions porter l'uniforme pour la sortie du jeudi après-midi, chemisier blanc, jupe plissée blazer et béret bleu marine. La plupart d'entre nous avait un béret réglementaire, genre béret basque, mais certaines (plus fortunées) arboraient un blazer orné d'un bel écusson et, au lieu du vilain béret basque, portaient sur leurs cheveux un petit calot rond bien plus seyant.

Pour ce qui est des tenues plus ou moins décentes portées par les gamines, quand je travaillais encore au collège je me souviens avoir vu la principale tancer l'une d'elle, maquillée et fringuée outrageusement, et lui mettre un mot dans son carnet à l'attention de ses parents, précisant que la prochaine fois que leur fille se présenterait en classe ainsi accoutrée elle serait aussitôt envoyée en permanence en attendant que l'un des deux vienne la chercher pour retourner chez elle se changer.

Concernant la santé des uns et des autres en ce moment, je pense que la pollution nous fatigue insidieusement et la grisaille n'arrange pas le moral. Le chocolat est un bon antidote, si tu l'aimes, ne t'en prive pas ;-)
Bisous, passe une bonne journée et prends bien soin de toi

Thérèse a dit…

Je vais dans le sens de Tilia moi qui ai porté l'uniforme pendant 7 ans... on arrive toujours à voir les différences et on peut bien sur aménager, même pull par exemple mais on laisse libre le choix de la couleur etc... Pour les profs c'est plus sympa d'avoir des élèves en tenue "correcte" de toute façon.
Tu dois avoir la réponse du docteur à l'heure où j'écris ce message, alors soigne toi bien et profite de chocolats comme le préconise également Tilia.

Solange a dit…

C'est bien l'uniforme comme ça il n'y a pas d'abus vestimentaire Je te souhaite de te remettre bientôt.

Elisabete a dit…

Ici, c'est comme en France (métropole).
Je te souhaite un bon rétablissement. L'hiver c'est terrible.
Bisous

Claudine Le Bagousse a dit…

Bonjour Claude
Je serais assez pour ces uniformes , il y aurait moins de problémes entres les enfants (cela demarre très tôt...)
Prends bien soin de toi
Bises