x

x

jeudi, décembre 01, 2016

départ

C'était donc le 4 novembre au matin, très tôt, nous nous sommes rendus a l'aéroport d'Orly avec Titine pour la confier à un garage dont la navette nous a emmenés au  terminal d'Orly Sud concerné. Nous avons enregistré nos bagages et demandé à avoir nos places habituelles sur un des côtés de l'avion, là où il n'y a que deux sièges, ce que nous avons obtenu, côté droit de l'appareil, ce qui nous a permis d'avoir une belle approche de l'Ile.
Lorsque nous avions réservé nos billets dans une agence de voyages du Mans, celle dans laquelle nous réservons tous nos billets, l'employée nous avait dit que nous ne pouvions de suite choisir nos sièges en raison du prix promotionnel des billets octroyé pour les 30 ans d'Air Caraïbe, ce qui s'est avéré inexact, d'après celle de l'enregistrement.
Ceci fait, nous n'avions plus qu'à attendre, après avoir passé la douane et les bagages de cabine au scanner et nous-mêmes, pas loin de trois heures avant embarquement. 


Notre avion, un Airbus A330-320 qui fera la traversée en  8 heures30, une heure de plus que le Jumbo de Corsair. Nous prenons possession de notre voiture de location, une Twingo qui s'avérera être une voiture malmenée par certaines personnes qui se foutent complètement d'avoir pour leurs vacances, une voiture qui n'est pas la leur.
Arrivés au Marin, nous nous arrêtons au supermarché pour acheter de quoi diner, car il est déjà assez tard, et bien évidemment tout ce qu'il faut pour se faire un ti-punch, ce, pour nous mettre immédiatement dans le bain. Nous arriverons à Sainte Anne à 19 heures.

A DEMAIN !

9 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Oui les contrôles avant l'embarquement sont pénibles ils peuvent être plus longs que le voyage sur de courtes destinations!
Pour notre part comme nous partons de Nantes c'est deux contrôle à la clef...
Bises bonne journée.
A + ☼

Thérèse a dit…

Prudence est mère de sûreté, vous êtes arrivés à bon port.

Dédé a dit…

Je déteste prendre l'avion et me rendre à l'aéroport est déjà une prouesse en soi. Et je suis d'accord, les gens qui louent des voitures ne savent pas en prendre soin.
Allez, je me réjouis de la suite de l'aventure. Pour l'instant on se repose du voyage et on boit l'apéro.

Josette T a dit…

c'est devenu très pénible de prendre l'avion plus de temps d'attente que de transport pour nous car je ne supporte pas d'être "enfermée" plus de 3 h d'affilée en voiture on peut s’arrêter mais en avion il ne vaut mieux pas §!!
bisous et bon retour sans contre coup cette fois

Marie-Paule a dit…

Les contrôles et les dites mesures de sécurité ont le don de m'agacer car elles ne sont que de la poudre aux yeux. Qui nous dit en effet que les produits qui entrent dans la zone de l'ex duty free sont contrôlés un à un. Or là on trouve tout ce que l'on ne nous laisse pas mettre dans notre valise!
L'important c'est que vous soyez bien arrivés pour profiter de vos vacances!

Nini a dit…


Il y a toujours un certain temps entre le moment où on part de chez soi et celui où l'on arrive !!!
Bizzzz bonne soirée !!!

Tilia a dit…

Au mois de juin dernier, le jour de la fête de la musique, nous sommes allés à Orly chercher le beau-frère de mon mari qui rentrait de Corse. En attendant son avion, j'ai fait quelques photos et c'est un appareil d'Air Caraïbes se dirigeant justement vers les pistes d'envol que j'ai mis dans ma boîte à images.

Bises et merci de m'avoir fourni une idée ;-)

Solange a dit…

8 heures, ça dû être un soulagement quand vous êtes arrivés.

Claudine Le Bagousse a dit…

Bonjour Claude
Cela reste quand même bien long pour pouvoir monter dans l'avion et surtout de décoller en heure et en temps ..
8h ca fait long ..Mais bon les vacances sont a bout ...
Bonne journée Claude
Bises