x

x

jeudi, février 22, 2018

la savane des Esclaves

Mon amie Sonya 
nous avait déjà parlé de cet endroit mais nous n'y étions jamais allés.
Nous avons décidé de nous y rendre et nous ne regrettons pas notre visite.

La Savane des esclaves 









La vie et les conditions des Esclaves au temps pas glorieux des colonies.
Un guide nous a expliqué la population première de l'île, les Arawaks

Arawaks — Wikipédia

puis

Caraïbes (peuple)

avant l'arrivée des Noirs d'Afrique. 


 C'est un endroit d'où on ressort pas très bien dans ses tongs.

***

11 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Triste époque s'il en fut une !
Bien que l'esclavage perdure de part le monde d'une façon bien plus pernicieuse...
Bises, passe une belle fin de semaine, A +

Dédé a dit…

Coucou Claude. On pourrait croire que l'humanité apprend de ses erreurs. Il n'en est malheureusement rien. L'esclavage perdure, partout et de différentes façons. Comment peut-on croire à la primauté de peuples sur d'autres?... Bises alpines et merci pour cette leçon de mémoire.

Claudine Le Bagousse a dit…

Bonjour Claude
Merci pour ce partage qui nous remet en memoire ces pratiques horribles !
Et comme dit Daniel on sait bien que dans certains pays actuellement cela existe encore !!
Les leçons de vie ne servent pas à grand chose..
Bonne journée
Bises

Josette T a dit…

Comme tu dis Claude !
le froid et le soleil reviennent, j'espère que ça adoucit un peu ton coeur
gros gros bisous
(je serai absente de l'ordinateur pour une grande semaine... billets programmés)

Miss_Yves a dit…

Tristes constats...

ELFI a dit…

oui.. c'est prenant .. aussi tous ces malheurs d'aujourd'hui.. bises

Tilia a dit…

Triste époque
celle d'antan
et celle d’aujourd’hui

Rebises

Estelle S.C. a dit…

Une belle reconstitution de certaines pratiques.
Belle et douce journée - Bisous

Nini a dit…

Un écomusée de là-bas, qui rappelle de tristes souvenirs
Bises, bonne journée

OX Jerry a dit…

Coucou Claude ! Merci pour ton commentaire sur la vidéo "Manifester" sur FB .Un chouette lieu fort dépaysant que cette "Savane des esclaves" même si j'espère fort bien qu'il n'y a pas réellement d'esclaves de toute manière.

Thérèse a dit…

J'aime énormément les "devoirs de mémoire" Ah! Si ceux-ci pouvaient nous mettre un peu de plomb dans la cervelle au lieu de le mettre dans les armes...
Et dire que les mêmes phénomènes se répètent jusqu'à aujourd'hui même et nous sommes incapables d'agir. Le boycott serait possible et la vie deviendrait plus chère mais nous aurions la paix intérieure.