x

x

samedi, février 14, 2009

voyage virtuel


Sur l'invitation de Delphinium, notre Suissesse Nationale, nous nous sommes donnés rendez-vous sur sa montagne pour un voyage en ballon. Nous étions beaucoup à ce rassemblement. Delphinium serait aux manettes.

Peter est venu avec quelques bouteilles de Champagne (je le reconnais bien là).
Cergie avec Marguerite, Lucie et P'tit Loup.
Olivier voulaient voler avec nous.
Thérèse de Chanler est venue de l'Arizona pour faire des photos de l'envol et du ballonnissage.
Solange n'a pas voulu quitter sa cabanne au Canada, mais Marie-Noyale est venue avec Thérèse.
Alice s'est gardé une place entre les quiches et les bouteilles.
Fifi a apporté un clafoutis à la banane.
Marguerite-Marie est venue les bras chargés de victuailles Bretonnes : un far, des crêpes et un Kouign Amann.
Lyliane etait des nôtres. Nazzareno aussi, il ne voulait pas manqué cela.
Bergson est arrivé avec un panier rempli de bouteilles de vin rouge, du bon, tant qu'à faire !
Nathalie a été la première à s'inscrire.
Bibi est venue avec des quiches, des rilettes, du cidre et quelques miches de pain maison.
Et deux autres passagers un peu exigeants : Espérance qui veut faire du ballon stop à Paris et Anonyme alias Ceciel veut monter au dessus des stratus.
Vous aurez remarqué deux absentes : Hélène qui s'est déballonnée et Miss Yves qui a le vertige.
Daniel n'était pas avec nous non plus, il était en vacances chez Madeleine.
Nous nous sommes tous retrouvés au pied de la nacelle pour faire le tour de la Suisse en 80 minutes. Nous avons embarqué, nous et le ravitaillement dans un gros panier volant auquel était accroché un ballon super beau en patchwork multicolores (celui en plein milieu de cette photo)
Nous nous étions habillés chaudement car plus on s' Helvète haut, plus il fait froid.
Peter n'avait pas oublié son écharpe en poils de Lama, mais avait laissé son lama dans son p'tit apart.
Bergson avait mis ses pompoms roses par dessus son bonnet de ski.
Nathalie avait troqué sa belle robe blanche d'été pour une tenue plus adéquate à la situation et moi j'avais bâché de la tête aux pieds sur plusieurs épaisseurs, sans oublier mon chapeau et mon écharpe en panthère, mes mitaines en laine doublées de moufles en poils de mouflon.
Delphinium, notre pilote avait gardé ses grosses chaussettes d'intérieur, c'est pour vous dire qu'il fait froid là haut.
Enfin, nous étions tous habillés pour la circonstance.
Nous étions prêts, le départ fut donné et nous commençâmes à nous Helvèter dans un super ciel bleu au dessus d'une neige d'un blanc immaculé. La Croix Rouge Suisse était en bas au cas où nous serions redescendus plus vite que nous voulions monter.
Jackss arriva un brin en retard et attrapa le ballon au vol.
J'espère n'avoir oublié personne.
Voilà ! Nous volions sur Swissair, plein de joie et d'allégresse, pour un voyage extraordinaire.
A suivre...

C'est ma fête deux fois en Février. Une fois pour la Saint Valentin de Terni, mort vers 273, fêté le 14 février,
et la seconde fois, pour la Saint-Claude, fêté le 15 -. Cette année j'ai laissé le Saint du même nom et les pipes du Jura pour vous parler de prunes. Reine-claude
BON VOYAGE,
BON WEEK-END et A MARDI !

26 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Je tombe des nues !
Ton texte est époustouflant, et, bien que ce soit vrai que j'aie le vertige, je me demande , absente dans cette histoire,si je n'ai pas (encore )manqué un défi:ceux -ci défilent à une telle vitesse que j'en ai le tournis.
Bonnes fêtes!
Pour Répondre à ta question: ma nouvelle photo est celle que j'avais mise l'an dernier pour illustrer"E" is for "Eyes" .J'aime bien ce qui dévoile un peu, mais pas trop, ou ce qui cache , tout en révélant un peu ...

(A suivre)

Miss_Yves a dit…

Je reprends:si je comprends bien, l'exemplaire de Jules renard faisait partie de ta bibliothèque et ton chéri en a fait un livre-objet, en guise de cadeau, pour des invités, avec une belle reliure en bois ?
J'irai lire un peu plus tard tous les liens ...Pour l'instant, je compose un texte(hors défis ) qui me donne du fil à retordre -basé sur des permutations mathématiques-
A +

claude a dit…

@Miss Yves
Je n'ai pas mis tous les noms en liens ce aurait été un travail trop fasticueux. Tu peux les trouver chez Delphinium.
Le livre en bois que nous sommes en train de faire je le montre(rai certainement sur mon blog avec toutes les petites choses que je suis en train de broder pour les amis et la famille de nos amis.
Bon ! Je te quitte, je pars au boulot !

Thérèse a dit…

Claude, quel beau texte.
Bonne fête! J'arrive en ballon (viens voir) comme il se doit.

Miss_Yves a dit…

Je n'ai pas d'hallucinations auditives ? Tu as bien également "voyages, voyages", ou ce sont nos blogs qui interfèrent ?

Abe Lincoln a dit…

Happy Valentine's Day to you and to your family from Patty and me.

Abraham Lincoln
Brookville Daily Photo

Miss_Yves a dit…

Mais non !? pourquoi changer ?

Solange a dit…

C'est une belle équipée, je sens que j'ai manqué quelque chose.

Marie-Noyale a dit…

Nous avons notre reporter Photo avec Olivier et pour le texte,c'est decide ce sera toi!!
Je te souhaite une Bonne Fete, chere Claude.Un peu de repos bien merité!!

Luce a dit…

Je me suis régalée pour la description des voyageurs de l'espace suisse; je me les représentais avec leur costume hivernal; quelle imagination, une belle histoire!
Joyeuse fête Claude et bon dimanche!

alice a dit…

J'arrive un peu en retard, dimanche matin, pour lire ce texte à la fois très drôle, original et si chaleureux, alors je me sens un peu quiche. D'autant plus que mes mitaines au crochet sont pleines de trous...Mais je suis sûre que ce n'est pas un souci: on sera bien à-haut et on se tiendra chaud!
Je t'embrasse. Double bonne fête!

ALAIN a dit…

Bonne fête. Très bien vu, ton ballon d'essai.

Delphinium a dit…

bonsoir ma petite claude. Je viens de voir ton texte ce soir, c'est dimanche, j'ai un jour de retard. Je suis très touchée de ce que tu as écrit, beaucoup plus touchée que ce que j'arriverai à exprimer ici et ce soir. Je ne pensais pas en commençant mon blog en mars 2006 que cela m'amènera autant de choses. Avoir la chance de partager nos joies mais aussi parfois nos peines. C'est virtuel, parfois cela devient réel. Mais en tous les cas, une belle amitié nous unit. Je suis heureuse que mes photos de ballons aient suscité autant d'engouement, heureusement d'avoir pu faire ce voyage avec tous les autres et heureuse de tout ce que les blogs nous apportent. Je t'embrasse très fort et te dit à tout bientôt pour de nouvelles aventures, soit dans les airs ou ailleurs.

lyliane a dit…

Superbe tes rêves ils devraient devenir réalité, maintenant que mon dos est décoincé! tu ne m'avais pas oublié non plus, mais je n'aurai pas oublié mon cageot de bière...
Bonne fête chère Claude.

Peter a dit…

Ah… que c’était bien ! A refaire !

hpy a dit…

Bonne fête Claude (avec du retard, comme d'habitude de ma part). Je suis certaine que vous vous êtes tous bien amusés en vous lançant dans l'air, et je regrette de ne pas avoir pu participer cette fois-ci. Pas trop le mal des airs? L'écharpe de Peter ne sentait pas trop le lama? Comment a fait Delphinium pour diriger le ballon avec toutes ces chaussettes aux mains? Et qui a vidé toutes les bouteilles de champ? Lyliane?

Delphinium a dit…

on s'est bien envoyé en l'air. :-)
bonne journée ma petite claude et je te fais une grosse bise, je me rends compte que hier dans mon commentaire, j'ai oublié de te souhaiter une belle fête, mais c'est la fête tous les jours, n'est-ce pas? :-)

Marie a dit…

Super bien écrit, bravo Claude, tu m'épates.

Olivier a dit…

avec un temps de retard, super texte et belle façon de fêter la fête des amis.

Olivier a dit…

sinon, j'aime beaucoup la nouvelle presentation de ton blog.

Daniel a dit…

Je parcours les amis (es) au pas de course...
Tu n'as rien perdu de ta localité... à +

melanie a dit…

Chapeau ! Tu peux continuer comme ça ! Tes voyages virtuels ont un charme ... délirant et délicieux !

perrine a dit…

Tout d'abord bonne fête Claude, avec retard mais bon, mieux vaut tard que jamais.
Hier j'ai vu un ballon rond, c'était le vôtre !!vous n'avez pas du avoir chaud! quoique le brûleur
dégage de la chaleur.
Que c'est beau tout ça, on se sent
pris dans un rêve.et Claude sait bien nous faire rêver.

Olivier a dit…

en réponse a ta question, je ne pense pas, j'ai toujours vu des grands photos que sur des blogs qui prenaient toute la page internet. Celui que tu as choisis ne prend que la moitié de la page internet.

Nathalie a dit…

Ma chère Claude, je voulais t'écrire pour ta fête mais j'ai été quelque peu dépassée par les événements. J'ai pourtant bien pensé à toi.

Joli, ce début d'aventure qui commence par un rassemblement joyeux des personnages ! Je suis ravie qu'il révèle d'enthousiasme et de joie, j'espère que tu te sens mieux que la semaine dernière. J'attends la suite de nos tribulations hélvéto-volantes avec impatience !!!

Grosses bises

Cergie a dit…

"On dirait que...", ça me plait, c'est comme si c'était fait.
Parfois il suffit d'avoir la foi qui soulève les montagnes et hop on peut tous se rencontrer virtuellement.
J'étais en Mayenne ce WE et je suis passée en TGV au Mans. J'ai pensé à toi, tu n'as pas eu les oreilles qui ont sifflé sur le coup des 15 Heures ?
Ah ! Claude, pleine d'imagination, d'enthousiasme, et d'entrain, avec toi c'est toujours la fête et pas seulement le 14 ni le 15 février !!!