x

x

jeudi, avril 30, 2009

Oh ! My Deer !

Sept heures quarante cinq hier matin,
En ouvrant une fenêtre de l’étage,
J’aperçois dans le champ voisin
Quatre pattes et un fessier,
Le reste de la bête étant cachée
Sous le vert feuillage
D’un peuplier.

Je descends l’escalier quatre à quatre,
Pour prendre mon APN,
Remonte les marches deux par deux,
Arrive à grands pas
A la fenêtre.
Ouf ! La bête est toujours là
En train de paître.

Je l’appelle en claquant de la langue
Afin qu’elle me regarde.
J’essaie de bien cadrer,
Elle est là sur ses gardes,
Vite je zoom et j’appuis.

Mais la bête, effrayée par le bruit
D’un camion passant sur la route,
S’enfuit.
Il est sûr qu'avant cette déroute,
C’était la photo à ne pas manquer.
Une photo animalière,
Dont, ma foi, je suis fière.

Le brame du Chevreuil ressemble à l'aboiement d'un chien.

A DEMAIN, jespère !

mercredi, avril 29, 2009

déconnection

Hier, je vous ai dit à demain, donc à aujourd'hui. Mais aujourd'hui, tout du moins ce matin, et ce jusqu'à cette heure, ce n'était pas hier, car pas de connection. J'ai appelé mon fournisseur d'internet qui voulait m'envoyer un technicien seulement mardi prochain. J'ai appelé quelqu'un d'autre qui, lorsque j'ai un problème, vient me dépanner rapidement et sûrement, mais il n'est pas disponible au téléphone.
C'est le genre de trucs qui m'énerve, ne pas pouvoir me connecter. Alors, à force de bidouilles sur bidouilles, revoilà ma connection. Je suis peut-être ma meilleure dépanneuse.
Il est trop tard pour que je poste, alors je vous dis à demain.

mardi, avril 28, 2009

Jacquot, le Retour (2)

A mes écran et clavier
Là-haut dans le bureau,
J'étais, quand soudain
J'entendis criailler Jacquot.


Il était là, fier et beau.
Il avait belle allure
Dans ce champ de verdure,
Par ce matin printanier,
Qui m'appelait
Pour lui tirer le portrait.

Il ne bougeait pas d'un ergot,

Tantôt regardant autour de lui,


Et tantôt se faisant beau.
La scène dura longtemps,
Et moi de là-haut,
A la fenêtre du bureau
Je le prenais en photos
Gentiment.
Mais toujours point la belle de ce beau mâle.
Couve-t-elle ou est-elle morte ?
Je crois que je ne verrai pas Jacquot
Passer son aile sous l'abatti de Jacquotte
Pour qu'ils aient l'air de deux volailles.

Tout seul,
Mais tell un VIP
Qui ferait la couverture de Vogue,
Jacquot a bien compris
Qu'il est la STAR de mon blog.
A DEMAIN !

lundi, avril 27, 2009

my beautiful laundrette/scullery

Il manque deux petites choses, mais c'est enfin terminé !



Ce qui manque c'est :
une étagère au-dessus des machines
et un rideau drapé au-dessus de la fenêtre


mignon, non !
et maintenant quelques détails :

Je ne sais pas
si cela vous plait,
mais moi,
ça me plait bien !

Je précise que je cuisine dans la vraie cuisine.

Dans celle-ci, je pourrai y faire du pain, hacher de la viande, mais la cuisson se fera dans la cuisine d'à côté, là où il y a un four et une plaque de cuisson, un micro-ondes et un mini- four.

A DEMAIN !

samedi, avril 25, 2009

dinde dominicale

Dimanche dernier,
Encore en plein dans les travaux,
J'ai popoté un truc facile à faire, et bon.
Une cuisse de dinde à la Normande.
J'ai déposé dans ma cocotte à enfourner
Un morceau de dinde, une gigue.
Que j'avais enduite de moutarde
Et d'huile d'olive.
Ensuite, je l'ai salée et poivrée,
Mis un peu d'eau,
Un demi verre de vin blanc,
Un demi cube de bouillon de poule,
Et fait cuire le temps qu'il faut.
A mi cuisson, j'ai retourné la cuisse
Afin qu'elle cuise bien
Des deux côtés.
Pendant que la cuisse cuit,
J'ai préparé les champignons.
Car la sauce Normande n'est pas une sauce batarde,
mais une sauce aux champignons,
Crème fraîche et moutarde.

J'ai balancé dans ma sauteuse
un paquet entier
de champignons de Parissurgelés et émincés.
Je les ai fait cuire avec du sel, du poivre,
de l'échalotte et de l'ail,
jusqu'à évaporation complète du jus de cuisson.
Un peu de persil haché pour donner plus de goût.
Deux bonnes cuillères à soupe de moutarde,
Trois de crème fraîche, et le jus de cuisson de la cuisse.


J'ai déposé délicatement
Cette garniture autour de la gigue,

Et, ma foi, ce fut un déjeuner dominical
simple, et assez sympa.


A LUNDI !

vendredi, avril 24, 2009

Travaux ( 5 )

Papier peint - Wall covering paper

Plafonnier - Ceiling light

Rideaux - Curtains

Tringle à rideaux - Curtain rail


Suite et fin au prochain numéro.

A DEMAIN !

jeudi, avril 23, 2009

l'Oiseau Noir

Le Merle est un oiseau commun,
Qui vient dans nos jardins
Pour y siffler son refrain,
Ou parce qu'il a faim.

De loin, il paraît noir,
Mais à le voir de plus près,
Sur cette photo,
Il semble légèrement brun.
Quelques plumes de couleurs
Font qu'en le regardant bien,
Le Merle est presque beau.
Il a l'oeil vif et jaune
Et le bec jaune vif.
Et dans l'herbe verte,
L'un voit le ver
Et l'autre le pique.

Même sans joli ramage
Ni merveilleux plumage,
Ni même sans y être le Phénix,
Le merle est tout les matins
l'hôte de mon jardin.


A DEMAIN !

mercredi, avril 22, 2009

jaune Genêt

Je vous présente mon genêt jaune au début de ses bourgeons jusqu'à...







son apothéose.
A DEMAIN !

mardi, avril 21, 2009

Commerces (2)

Boulangerie-Pâtisserie

Cette Maison n'existe plus mais l'Enseigne demeure

Pâtissier-Chocolatier.
Il annonce la couleur.

Certainement l'enseigne la plus rigolote de la Ville.


A DEMAIN !

lundi, avril 20, 2009

fleurs de cerises

Tout pendant que les Saints de Glace ne sont pas passés, on peut craindre des gelées matinales.
J'espère que non, car l'an passé nous nous sommes fait quatre cerises à la belotte.
Remarquez, je ne parle pour nous cette année, car les fraises et les cerises feront le régal des Merles et autres oiseaux, car nous ne serons pas là pour les manger.



A DEMAIN !

samedi, avril 18, 2009

travaux ( 4 )

De par son métier, Fabricant et poseur de cuisines,
mon Chéri complète ce travail par la pose de la faïence.



Les travaux se terminent ce week-end,
Il restera quelques petites choses à installer,
telles qu'une étagère et les nouveau rideaux.
Je vous montrerai l'ensemble plus tard.


BON WEEK-END et A LUNDI !

vendredi, avril 17, 2009

en tondant la pelouse

Une bouillée de Violettes le long de la haie du potager

fleur de pissenlit

Pâquerette

D'après Perrine, qui s'y connaît en petites fleurs
et après vérification chez Wiki, ce sont biens des Ficaires
Puis Perrine m'a envoyé des photos dont celle-ci,
qui confirme bien ce qu'elle m'avait dit. Merci Perrine !

re Violettes .
A DEMAIN !

jeudi, avril 16, 2009

Jacquot, le retour

A la demande d'Alice, revoici Jacquot

Je n'étais pas la haut
A mon ordi, dans le bureau,
J'étais en bas,
Dans le jardin,
A faire je ne sais quoi.

Un criaillement vint d'un champ,
C'était sans aucun doute Jacquot.
Je pris mon APN,
Et alla dans un endroit
D'où je le verrais sans peine.

Je pris quelques clichés,

Mais Jacquot était bien loin,

Promenant sa carcasse

Joliment emplumée,

Et cherchant quelque pitance.


Mais je n'eus pas la chance

De le voir de plus près.

Le Beau Jacquot s'en allait encore plus loin.


Je rentra mon zoom,
Eteignis mon APN,
En me disant que plus tard
J'aurai plus de veine.

Toutefois, une chose me tracasse,

Je ne vois plus Jacquotte.

Pourtant, peu avant lui,

Des fenêtres du living-room,

Je l'avais vue,

Se promener gracieusement,

Mais le temps d'ajuster mon objectif,

Elle n'était plus,

A portée de mon appareil.


Depuis ce jour, Jacquot, pensif,
Erre seul l'âme en peine.
Quand Jacquotte reviendra-t-elle ?
Pour que je puisse à nouveau
A DEMAIN !