x

x

samedi, juin 14, 2014

Gien


Ainsi que je vous l'ai dit, au début du mois, je suis allée en virée dans le Berry et plus particulièrement à GIEN, rendre une visite de quelques jours à ma cousine Françoise.
.
Niveau éclairage, je préfère ma photo ci-dessous...

 prise en  septembre 2010
En fait, c'est encore mieux comme ça

numérisation d'une carte postale.

Anne de Beaujeu, Comtesse de Gien, fille du feu Roi Louis le Onzième, a fait la ville plaisante. Ici voyez, château, églises et couvents, pont sur la Loire et murailles bien armées.
Elle fut Dame avisée dont disait son Père : "C'est la moins folle fille de France".

sauf que...


Le pont de Gien est bombardé le 15 juin 1940 par la Luftwaffe, afin de couper la retraite de l'armée française. Ce bombardement entraîne un gigantesque incendie qui ravage les vieux quartiers au pied du château. Le pont saute finalement le 16 juin 1940. Gien est en grande partie en ruines : 422 immeubles ont été totalement détruits et 921 partiellement. Le centre-ville a brûlé pendant 3 jours et 3 nuits. Les églises Saint-Pierre et Saint-Louis sont détruites, mais le château est épargné par un orage providentiel. Dès 1941, les Giennois pensaient à la lourde tache de reconstruction. Un architecte urbaniste, Laborie, est mandaté par le régime de Vichy pour dresser les plans de la reconstruction selon un style régionaliste.

La réelle reconstruction ne démarre qu'après la guerre, en juin 1946. Elle s'effectue d'après le plan Laborie, dans le style des rares immeubles restants. Gien est relevé de ses ruines et le nouvel ensemble harmonieux est appelé à juste titre « Joyau de la Reconstruction française ».

Malheureusemnet je n'ai pas eu trop le temps de faire d'autres photos.

Excellent week-end et à lundi en publication automatique.

    16 commentaires:

    Nini68 a dit…

    Une belle vue de cette ville !
    Bisous, bon week end

    Miss_Yves a dit…

    MERCI pour ta jolie carte postale!

    This is Belgium a dit…

    je ne connaissais pas du tout
    bon weekend!
    anni

    Claudine Le Bagousse a dit…

    Bonjour Claude
    Un bien joli souvenir pour moi
    Merci
    Bonne journée à toi
    Bises

    ⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

    Claude bonjour elles sont très belles tes photos et ta première photo
    quel bonheur
    en peinture elle devrait être aussi sublime
    Et la carte postale quel délice je vais te dire
    UN endroit que je ne connais pas du tout
    BISOU CLAUDE

    Mitou la Bretonne a dit…

    coucou Claude
    Nous avons visité Gien il y a quelques années j'ai beaucoup aimé !!
    gros bisous et bon week end
    MITOU

    Fifi a dit…

    Tes photos n'ont rien à envier à la carte postale. En fait, je préfère ta photo, elle n'a rien de clinquant, elle est élégante avec ses couleurs naturelles et harmonieuses !

    Merci chère poète d'avoir effeuillé une marguerite sous mon bouquet !
    Bonne fin de semaine à toi !

    ღ ✽ ღ Nancy ღ ✽ ღ a dit…

    (^‿^) ❀

    Coucou chère Claude !

    Merci pour tes visite de Gien !!!! Ta publication me fait voyager ! EXTRA !

    Je te souhaite un bon dimanche !!!

    GROS BISOUS d'Asie !!! ❀ ❀ ❀

    Moun B. a dit…

    Je ne connaissais pas. Une ville qui me semble bien intéressante dans son architecture.

    Bises

    Sciarada a dit…

    Ciao Claude, ce qui est certain, c'est que la beauté ne manque pas de Gien!
    Un câlin et bon dimanche!

    ChrisJ a dit…

    A beautiful castle and your photo as beautiful as the card. I like the photo best I think.

    Tilia a dit…

    C'est avec beaucoup d'intérêt que je viens de découvrir tes deux précédents articles sur le passé dramatique de Gien, une ville que je ne connais pas du tout.

    Tes photos ont une meilleure définition que la carte postale et je les préfère, même si la carte présente une vue plus élargie. Sur la première on distingue l'horloge de l'église, c'est dire si la photo est bonne !

    Merci pour la partage, bises et à bientôt Claude

    hpy a dit…

    Si je te dis merci tu sais pourquoi - en plus c'est lié à Gien.

    Thérèse a dit…

    Je prefere egalement les photos aux cartes postales...

    Thérèse a dit…

    Mais j'aime bien sur les cartes quand elles sont autographees au dos...
    :-)

    Jean-Marc Delforge a dit…

    J ignorais que cette ville avait été si détruite au cours de la guerre. J y suis pourtant passé plusieurs fois, mais sans visiter, et c est mon tord.
    Bonne soirée Claude
    Latil