x

x

mercredi, juillet 18, 2018

mauvaise nouvelle

Je vais continuer mes publications sans en avoir vraiment envie.
Une mauvaise nouvelle est tombée lundi au cours d'une consultation chez l'ORL. Du coup, nous avons du annuler nos vacances d'automne.
A reprogrammer pour une autre fois si tout se passe bien.

Cela fait deux ans que mon Chéri a été pratiquement contraint de continuer à travailler dans une ambiance poussiéreuse nocive et un air vicié par les vapeurs de vernis, de colle et de décapant, alors que s'il était  ouvrier, il serait en arrêt maladie professionnelle, depuis l'intervention chirurgicale qu'il a subi le 11 juillet 2016 -. Cette intervention a été suivie de 27 séances de rayons effectuée au Mans.
Malgré le port d'un masque, il a développé à nouveau un polype dans le même sinus. Opération programmée pour le 13 Août prochain.
Selon le résultat de l'analyse, s'en suivra un autre traitement puisque une seconde irradiation est formellement déconseillée.

Contrairement à ce qui avait été annoncé pendant la campagne présidentielle, les artisans n'ont pas plus de droits en matière de maladie qu'avant, à la seule différence que ce n'est plus le RSI qui pique l'argent mais à nouveau l'URSSAF et qu'ils ne se sont pas gênés pour en piquer davantage, sans apporter la moindre couverture sociale en matière d' arrêts maladie ou d'accidents du travail.

A un an de la retraite, soit il arrête de bosser, soit il "crève" au milieu de sa poussière.

10 commentaires:

Floralie Wolff a dit…

Ma chère Claude,
Je suis vraiment navrée d'apprendre ça, c'est vraiment malheureux, nous tiendrons les pouces très fort pour ton époux pour que l'opération se déroule bien.
Je vous embrasse tous les deux, courage et à bientôt !

Daniel a dit…

Coucou Claude0
Aïe! Un mauvais moment à passer...
De la patience et beaucoup de courage pour les jours à venir.
Gros bisous, A +

Anonyme a dit…

Mes affectueuses pensées en ces moments difficiles.
Bises
MOMO

Marie-Paule a dit…

C'est vraiment la triple peine pour ton chéri!
Travailler dans un milieu insalubretomber malade et ne pas être financièrement soutenu comme artisan. De quoi être dégoûté.
Dans l'immédiat, le plus important c'est san santé et on croise les doigts avec vous pour que l'opération se passe bien et ne révèle rien de méchant.
Gros bisous

Elisabete a dit…

C'est vraiment injuste. Il faut qu'il reste en arrêt maladie le plus de temps possible mais c'est pas évident.
Courage! L'opération va bien se passer.
Un gros bisou.

Dédé a dit…

Alors que je me tiens un peu à l'écart des blogs ces temps-ci, je me suis dit: "et si j'allais faire un petit coucou à ma Claude?". Et voilà que je lis tes nouvelles et je me dis: "mince!". L'essentiel pour l'instant, c'est d'être fort, de se soutenir et de prendre soin de soi. La santé avant tout. Les tracasseries administratives passeront en second plan. Mes meilleures pensées en ces moments difficiles. Bises alpines ma belle et courage à ton homme.

Tilia a dit…

Que dire si ce n'est te souhaiter, ainsi qu'à ton époux, bon courage pour faire face une nouvelle fois au coup du sort.
Il va s'en sortir, c'est certain.
Néanmoins, il y a vraiment de quoi avoir la rage contre l'absence de protection sociale pour les artisans dans de tels cas.

Comme pour les masques antipollution des cyclistes en ville, il y aurait aussi de quoi se poser des questions sur l'efficacité de ces "protections"...

Bises compatissantes

Miss_Yves a dit…

Du courage pour affronter ce mauvais pas,-tu n’en manques pas-le moral est important .

Mitou La Bretonne 56 a dit…

Mince, j'apprends la mauvaise nouvelle avec du retard mais je suis de tout cœur avec vous,surtout prendre bien soin de vous pour être plus fort devant ces gros soucis de santé !
Claude a pris sa retraite 3 ans plus tôt car il n'en pouvait plus bien entendu avec quelques pourcentages en moins mais nous ne regrettons pas, la vie est belle quand on est à la retraite
et il a bien récupéré depuis !
gros bisous et bon courage à vous deux
MITOU

Sonya 972 a dit…

La santé avant tout
Je suis sûre que vous prendrez la meilleure solution

Je penserai à vous dans mes prières
Soyez bénis


Tibooo