x

x

mercredi, mars 04, 2009

l'oiseau vert - The green bird

C'est moi, le Verdier
It is me, the greenfinch

Je suis vert de rage, car le Pinson,

I am green of rage because the chaffinch

un habitué de ce resto des oiseaux m'a dit qu'il était là depuis déjà quelques temps, et je ne le savais pas. Je serais bien venu y casser une graine.
Il est sur le point de fermer et je n'ai que quelques graines à becqueter, la patronne ayant déjà enlevé la margarine du menu.
Je prends note de cette bonne adresse dans un coin de ma cervelle d'oiseau pour l'hiver prochain, car ça a l'air trop bien !
a regular of this bird restaurant told me it has been open here for a long time but I did no know it. I should come here to have a bit to eat.
It will be closed very soon and I could peck only some seeds, the Owner having already removed the magarine from the menu.
I notice this good address in a corner of my bird brain for the next winter because It seems too good !

A DEMAIN !
Panne d'oreiller et problème de connection ce matin, je ne vais pas avoir le temps de venir chez tout le monde, je finirai mon tour dans l'après midi.

27 commentaires:

Nathalie a dit…

Ha ha, joli billet chère Claude. Les petits chants d'oiseaux qui l'accompagnent sont absolument délicieux. Merci pour cette petite tranche de vie au jardin.

alice a dit…

Alors moi, les verdiers, je les chasse, ces gros goulus! Ils sont capables de te vider une mangeoire en 10mn. Mais c'est très drôle, ils viennent toujours à la même heure (l'heure du déjeuner, curieuse coïncidence), avant et après on ne les voit jamais...

N.B. a dit…

Entrer dans la saison du printemps à travers ton blog est plus facile que le faire vraiment. Merci pour la sensation.

Catherine a dit…

Vous m'épatez tous à connaître les oiseaux par leur petit nom !
Moi, je les apprécie sans vraiment les connaître, ni les reconnaître du reste. Je sens que je vais en apprendre beaucoup parmi vous.

(Je t'assure que ma façon de réparer le sèche linge est efficace depuis des années ! C'est un produit spécial pour "dégripper les mecanismes coincés, et rouillés" dans les magasins de bricolage. Oh! si j'habitais à coté de chez toi, je t'aurais fait la démonstration et il tournerait en silence depuis longtemps)

Marie Reed a dit…

You're so clever Claude! I adore the birdsong that accompanies your photo!

hpy a dit…

Tu as tout à fait raison, nous avons les mêmes bestioles, pas forcément le même jour, mais quand même. Il va falloir que je poste mon pinson, un de ces jours, et que je photographie un oiseau vert.

Marie a dit…

Très joli. Je suis incapable de reconnaître les oiseaux. Mais je les adore.

Daniel a dit…

Il n'y a donc pas que les papilles humaine que tu régale, tu n'as oublié nos amis le "ZoiZos". :o))

Olivier a dit…

il va falloir agrandir ou prevoir une chaine de restaurant pour z'oiseaux.
Bravo pour le texte qui accompagne les photos

Luce a dit…

Je n'ai pas de clients de cette couleur parmi mes habitués quotidiens, le menu du resto ne doit pas leur plaire ou alors ils n'ont pas eu vent du bec à bec... C'est dommage, j'aime bien le vert.

Bergson a dit…

on se crois à la campagne (je ne parle pas de l'odeur car l'eau chaude est revenue comme je l'ai lu sur Le Monde)

Je trouve tes oiseaux magnifique

Le nouvel APN était un excellent cadeau

Thérèse a dit…

Un resto du coeur. C'est très doux sur les blogs ces jours-ci, on sent vraiment l'influence de l'annonce du printemps.

Marguerite-Marie a dit…

c'est sûr que le bec à bec doit fonctionner. il est magnifique cet oiseau mais de quoi se plaint-il , il est dodu!

Solange a dit…

Très bel oiseau, je n'aurais pas su le nommer, mais je suis toujours touchée de les voir.

Pat and Abe a dit…

I did enjoy your post with the singing birds and your photos were nice to see also.

Miss_Yves a dit…

Très joli! Même le décor est légèrement verdâtre!
"G"comme "Gazouillis"

perrine a dit…

Mignon verdier, c'est un oiseau qui
n'aime pas l'altitude, donc pas très courant pour nous. Il est bien beau et ne fait pas la fine bouche pour se nourrir au resto avec d'autres oiseaux étrangers à sa race.Pas de racisme là !! les verdiers sont friands de graines de tournesol.
le resto va bientôt fermer ses portes!

Carole a dit…

moi aussi vous m'épatez à connaître les noms des petits oiseaux. a part les mésanges et autre rouge-gorges, on a du mal nous les parisiens...sans rire, à part les pigeons, les moineaux(piafs)... et les mouettes (si,si j'en voit devant mes fenêtres) j'ai du mal....
un cours s'impose !
Bonne nouvelle pour nous aussi : notre sèche linge est réparé !!!!

ALAIN a dit…

Les verdiers, c'est la plaie, on ne voit plus que ça et ils font fuir les autres oiseaux. Un mini goeland, en somme.

Luke Wiley a dit…

Such a nice little bird!

Cloudia a dit…

A bird's story! Bon! Aloha-

lyliane a dit…

Il porte bien son nom ce petit "verdier" j'en ai aussi plein mon jardin malgré les chats.

Cergie a dit…

La patronne régale les jeunes les vieux les à plumes et à poils !
Tu partages le secret avec le cousin Marcel du pays merveilleux des oiseaux. Marcel cependant continue de nourrir tant que les parents ont des petits à élever et il n'a pas forcément tort lorsqu'on voit comme les mésanges dépérissent et ont mauvaise mine / celle florissante de leurs petites boules de duvet...

Cergie a dit…

J'ai fait la même remarque que tu as faite, je trouve aussi que... J'aimais beaucoup, c'était exotique, romantique, romanesque, UNIQUE.
Hpy n'est pas de mon avis...
LOL !
MDR !
:D

ChrisJ a dit…

I'm so glad you posted the song of the green finch! I always hear the birds before I see them. But I don't think we have any green finches round here. But I did see a woodpecker today -- quite unusual for us.

You have good bird photos too!

alice a dit…

Si tu as la visite d'UN verdier, tout va bien. Chez moi, ils viennent en bandes de 10 ou 15 et c'est la razzia sur le tournesol! Alors, j'ouvre la fenêtre, ils s'envolent et les mésanges applaudissent, si si c'est vrai.

Marie-Noyale a dit…

A quand l'etoile Michelin??