x

x

samedi, février 28, 2009

the moon

I did not take this photo

Un astre qui éclaire la nuit de sa lumière.
Et qui fait qu'elle est longue
Comme un jour sans fin,
Car la pleine lune pertube mon sommeil.
Je ne dors point,
Ou si je dors, souvent je me réveille.
Je me lève boire un verre.
Pas besoin d'allumer la lumière,
Il fait jour en pleine nuit.
Elle est là, derrière le carreau.
Et pendant que je bois mon eau,
Elle me nargue, elle m'épie,
Elle m'éclaire.
Je m'en retourne au lit
En pensant vite à demain,
Car je préfère
Des journées courtes
Aux nuits sans fin.
Si le soleil est mon grand copain.
la Lune, elle, n'est pas mon amie.

-§-§-§-

A star that lights the night of its light.
And that makes the night very long
Like a day without end.
Because the full moon disturbes my sleep.
I can not sleep
Or if I sleep, I wake up often.
I get up for a drink.
No need to put on the light,
It is daylight in the night.
It is there, behind the window.
And while I drink my water
It taunts me, it looks at me,
It enlighten me.
I go to bed again
Hoping tomorrow comes quickly
Because I prefer some short days
To endless nights.
If the sun is my buddy.
the Moon it is not my friend.


Histoires Naturelles -Jules RENARD

Exceptionnellement un post special demain.

Sinon BON WEEK-END et A MARDI !

jeudi, février 26, 2009

le ciel du vendredi

Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.

Ciel à la tombée de la nuit
Le mot ciel vient du
latin caelum qui implique une forme circulaire et contient une connotation de pureté et de perfection harmonieuseLe ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.

Le ciel est l'espace accessible à l'observation terrestre limité par l'horizon.
Le ciel a l'aspect d'une
voûte ou d'un hémisphère, raison pour laquelle on parle de « voûte » ou de « sphère » céleste.


On last week - air traffic in the evening
Le ciel de jour
Ciel bleu
À cause du
Soleil, le ciel diurne est complètement différent du ciel nocturne. Durant le jour, la brillance du Soleil surpasse celle des autres corps célestes. La lumière du Soleil a une couleur blanche jaunâtre qui couvre l'ensemble du spectre.
La couleur du ciel de jour dépend de l'
atmosphère. L'atmosphère de la Terre diffuse la lumière du Soleil dans toutes les directions et, plus particulièrement, la longueur d'onde bleue, ce qui donne au ciel sa couleur (voir Couleur du ciel et Diffusion Rayleigh). La lumière du soleil est un mélange de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel qui pénètre dans l'atmosphère sous forme d'ondes propres à chaque couleur, venant buter contre les molécules d'air, les gouttes d'eau et les particules en suspension. Lors de ces collisions, les molécules d'air ont la particularité de diffuser les ondes relatives au violet, au bleu et à l'indigo, qui sont plus courtes que les autres. Le mélange de ces couleurs confère ainsi au ciel ce bleu qui serait d'un noir profond s'il n'y avait pas d'atmosphère...

on last wednesday evening

a few minutes after there is fire in the sky

Le ciel de nuit
Grande Ourse et Petite Ourse
Le ciel nocturne est privé de la lumière du Soleil. Par conséquent, il fait
noir, ce qui permet d'observer des milliers d'étoiles scintiller dans le ciel. Les étoiles sont toujours présentes durant la journée (les plus brillantes sont visibles à l'aide d'un télescope), mais ne peuvent être vues, car le Soleil leur fait concurrence.
Le
paradoxe d'Olbers, dit « du ciel de feu », est une contradiction apparente entre le ciel noir de la nuit et une infinité d'étoiles dans un univers infini.
A DEMAIN !

mercredi, février 25, 2009

chicken express

Pour faire plaisir à ALAIN voici une recette d'un poulet rapide.

Ce post n'a rien de culturel, mais je cultive, je ne dirai pas l'art de la table, mais l'art de l'assiette sympa. Pas de chichis dans mes assiettes, pas de déco qui se mange, que du bon à manger qui tient bien au corps.

C'est rapide à préparer et c'est bon

Mettez dans une grande boîte T de la farine et vos morceaux de poulet, fermez bien le couvercle et tournez dans tous les sens pour que tous les morceaux soient farinés tout partout.

Faîtes dorer dans une poêle.

C'est quoi une poêêêle ?
C'est une gamelle, très large qui colle ou qui ne colle pas, au rebord pas très haut emmanché d'une longue queue.

Flambez avec du whisky (assez pour que la sauce en ait le goût).
Ajouter un peu d'eau, du sel et du poivre et faire cuire le temps qu'il faut.

Ajoutez de la crème fraîche et c'est prêt !

Ce poulet rapide accompagne du riz créole, des frites ou des haricots verts.
Chicken flambéed with whisky
Add cream.

A DEMAIN !

mardi, février 24, 2009

le 4/4 illustré

Au mois d'octobre 2007 alors que je partais ou j'étais déjà sous mon cocotier, Cergie m'avait taguée au sujet du thème du 4/4. Cela consistait à raconter quatre choses de sa vie sur quatre sujets différents. L'autre jour, elle s'est rappelée que je n'avais pu répondre à ce tag et elle m'a suggéré gentiment qu'il était temps que je m'y mette, ce que je fais avec plaisir.
Je vous préviens, c'est long, mais ma vie le vaut bien !


4 boulots :

1/ Malheureusement ma carrière professionnelle s'est bornée pendant plus de trente ans à n'être que secrétaire.

Secrétarire au Service Econommat du Lycée dans lequel j'avais étudié.
Secrétaire dans une Société de Crédit à Paris où j'avais tapé un contrat de financement pour une personne très célèbre, qui gagnait pourtant beaucoup d'argent (et même encore maintenant) mais qui sûrement en dépensait plus qu'il n'en gagnait. A que oui ! Et aussi pour un sportif célèbre qui était toujours de premier de Poupou.
Secrétaire en planches à repasser, tables roulantes et balancelles de jardin.
Secrétaire en calibreuses à fruits au service exportation.
Secrétaire en assurances au service sinistres.

2/ Entretemps je fus manutentionnaire dans une petite supérette, seulement 3 semaines à cause de mon dos, ou je manutentionnais des caisses de bouteilles et des cartons de briques de lait toute la journée, que je déposais dans un rayon frigo. Passionnant !
3/J'ai fait aussi des petits boulots :
Femme de ménage à Paris chez un photographe de France-Soir qui après fut caméraman à la télé. Brodeuse-crocheteuse. Lasureuse et jardinière chez une amie.
4/ Dans l' emploi que j'occupe actuellement, je suis encore Secrétaire de mon Ebéniste privé, Femme de Ménage du bureau et magasin et Vendeuse de meubles à l'occasion.
4 endroits où j'ai vécu :

1/ J'ai vu le jour à Paris où j'ai vécu jusqu'à l'âge de 10/11 ans, en appartement. Puis un peu plus tard, quand j'avais 20 ans dans un studio à Montparnasse.
2/ Mes parents qui en avaient sûrement marre d'habiter à la ville, achetèrent un pavillon dans la banlieue parisienne, à Savigny-sur-Orge à une vingtaine de kms de la porte d'Orléans. J'habitais le Savigny du haut à côté de l'école où je suis allée jusqu'en CM2, puis allais au Collège dans le Savigny du bas où mon Pépé paternel que je n'ai pas beaucoup connu était Facteur à bicyclette.
3/ Ensuite la "boîte" où mon Papa était dessinateur industriel l'envoya travailler dans sa succursale en Sarthe, et c'est comme cela que je me suis retrouvée là, à mon grand désespoir, à Château-du-Loir dans un appart, puis à
4/ Luceau , un bled encore plus petit, dans une maison que mes Parents ont acheté, entourée d'un très grand jardin. Le Bourg de Luceau est petit mais c'est une des communes les plus étendues du Département.
Plus tard, dans ma première vie, je vis encore à Chateau-du-Loir, puis ensuite encore à Luceau, puis re à Chateau-du-Loir, puis enfin at home, avec mon Chéri dans un patelin encore plus loin que l'autre de la ville, Nogent sur Loir, dans une belle maison entourée d'un beau jardin fleuri, avec potager pour manger et petite piscine pour tremper. J'habite en campagne car c'est également une commune très étendue.


4 émissions de télé :

1/ Je suis très infos, j'aime savoir ce qui se passe, ici, ailleurs et en fait partout.
2 / j'aime regarder "Faîtes entrer l'accusé" .
3/ Dans ma jeunesse j'ai beaucoup regardé Ciné-Panorama, présentée par l'excellent François Chalais.
4/ J'étais aussi fan, fut un temps, du Cinéma de Minuit. Je regardais beaucoup de films américains en VO.

4/ endroits où je suis allée en vacances :

Je suis allée dans pas mal d'endroits : dans le Nord, dans le Berry, un peu partout en camping-car, mais si je dois choisir 4 endroits précis, les voici :

1/ En Espagne où notre château était une caravane pliante pour mes parents et le petit-frère et une toile de tente canadienne pour ma soeur et moi que nous avions plantée dans un camping sur la Costa Dorada entre Barcelone et Tarragone, Nous y sommes allés plusieurs fois, toujours au même endroit.
2/ Dans le sud de la France, dans un petit village typique que j'aime beaucoup près de Béziers, Sérignan, où je suis allée presque une dizaine de fois et ou, malheureusement je ne suis pas retournée depuis dix ans.
3/ Salt Lake City dans l'Utah, un bel état, chez Julia et Larry. Voyages dans l'état pour y découvrir toutes ses merveilles. Une virée dans le Wyoming et dans l'Idaho.
4/ La Martinique. Pour se reposer, déconnecter du travail, y découvrir que c'est une île merveilleuse, qu'il y fait toujours chaud, pour y manger et boire exotique. Séjour en Guadeloupe pour y voir des Amis à qui nous avons d'ailleurs récemment téléphoné à cause des évènements. visite des Saintes.


Quand au vrai 4/4 , je n'en fais pas souvent car c'est un gâteau dans lequel il y a 1/4 de beurre.
C'est un gâteau fort délicieux, j'en conviens. Mes papilles aiment bien mais mon tour de taille beaucoup moins.
Je ne tague personne en particulier, Chacun est libre de faire son propre 4/4 s'il le souhaite.
C'est un peu mieux connaître la personne.
Ce matin, je ne vous dis pas à demain. Je vous laisse déguster ce gros 4/4. J'ai une montage de repassage à faire et mille autres choses qui attendent et que je ne peux plus remettre à plus tard.
A JEUDI !

lundi, février 23, 2009

BIRTHDAY


Today it is Larry's Birthday.
Larry is my friend because he my friend's husband.
He is also my husband's friend.
When Larry is here, he is my gardener.

When we are in his counrtry He is our "chauffeur" and we call him James.

Larry is a good man, a good husband, a good father,
a good granpa, a good brother, a good brother in law
and a good son in law.
Larry is a good friend for all his friends.
Larry was a good soldier for his country.
He came back from Vietnam with a very nasty wound in his body
and certainly another one in his heart.
Larry worked in the Copper Mine in Bingham Canyon near Salt Lake City,
He drovre big trucks.
Larry works in mountains to install some relaies for the US Army.
Larry is in retirement at the end of this month.

HAPPY BIRTHDAY, my friend, and have a good and happy retirement.
See you soon in June!

A DEMAIN !

samedi, février 21, 2009

CHâTEAU-DU-LOIR


Si la ville de Château-du-Loir s'appelle ainsi c'est qu'il y avait un château.

Ce château se situait à cheval sur ce qui allait être la N 138 Le Mans/Tours.

Voici l'histoire de ce château.


Tous ce qu'il reste du château, ce sont ses prisons.


Sur l'endroit qu'occupait ce château...

il y a maintenant l'Hotel-de-Ville,

A LUNDI, exceptionnellement !

vendredi, février 20, 2009

crêpes party


Hier après-midi, une partie de ma petite famille est venue me rendre visite.
Comme je suis une Mamie "Gateau" (j'ai dit Gateau, pas gateuse ! Pas encore tout du moins !), j'ai fait des...

crêpes pour mes petits-fils.

Pour la pâte : 3 oeufs, 125 gr de farine, 30 gr de sucre, 1 tite pincée de sel, 40cl de lait, 2 cuillères à soupe d'huile, quelques gouttes d'essence de vanille et de Rhum.

Théo mange la première crêpe de sa vie

et Lucas, un de ses grands-frères, se régale.
Vous vous souvenez l'histoire des trois Frères


petite après-midi sympa avec Théo, Lucas et leur Papa.

A DEMAIN !

jeudi, février 19, 2009

C'est le printemps....

DANS


MON


JARDIN.

Si, si,

voyez

plutôt

jacinthe

pivoines

Joncquilles naines



Bien que ce soit encore l'hiver,
le Printemps est bien là.
Il arrive tout doucement
mais sûrement,
et c'est bon pour le moral !
A DEMAIN !

mercredi, février 18, 2009

belle plante !

Une autre belle plante de la maison.
1m80 du sol,
3 tiges, plein de feuilles,
Gourmande en lumière,
en chaleur,
en arrosage.
Aime les bacs à réserve d'eau.

C'est un Dieffenbachia


C'est une plante extraordinaire
Car elle est éternelle.
Je la chouchoute, je la bichonne,
Je la dorlote,
Et je lui parle en l'appelant Cocotte.


Je l'ai attachée contre un tuteur
Et je lui laisse prendre encore de la hauteur.
Lorsqu'elle penchera du côté
Où elle pourrait tomber,
Je vais la couper.


L'amputation se fera sans douleur
Car elle sait bien
Que c'est pour son bonheur
Et aussi le mien.


De cette plante je peux en faire deux.
Une avec la partie restant en pot
Car sur les tiges les yeux finiront
Par s'ouvrir aux miens ;


Et les parties coupées feront,
Dans un pot d'eau,
Des germes puis des radicelles.
Et au bout de trois mois environ,
Je la remets dans du terreau,
Pour qu'elle continue de plus belle.


Ma plante éternelle fait partie de ma vie
Depuis presque quatre décennies.


A DEMAIN !

mardi, février 17, 2009

voyage virtuel (suite)

J'ai oublié de rapporter dans mon précédent récit que Thérèse est venue d'Amérique en Ballon sur Arizona Air Lines et a pris au vol Marie-Noyale qui l'attendait au sommet de L'Empire State Building à New-York.

J'ai omis de dire aussi que Lyliane a apporté quelques bouteilles de bière, ce pour que la fête soit complète.

Notre pilote, qui connaissait bien le coin, nous Helvèta pas trop haut afin que nous puissions admirer ce merveilleux paysage que nous offrait son Pays. Les montagnes enneigées ressemblaient à des joyaux, et en bas on pouvait voir des Petits Suisses partout.

Notre altitude de croisière atteinte, nous décidâmes de siffler, ainsi que le vent le faisait à nos oreilles, un peu de Champagne pour arroser l'évènement. Bien évidemment, pas de flûte ni de petit ballon, mais le nécessaire était quand même à bord pour s'enfiler un verre.

Nous continuâmes notre croisière aérienne et tout se passait bien. Olivier faisant des photos de bas en haut et de haut en bas.

L'heure du casse-croûte sonna au coucou Suisse que nous avions embarqué. Notre panier volant étant extensible, donc aucun problème de place et avons eu même un certain confort pour voyager, manger, et surtout boire. Même le pilote !

Tout était délicieux, le manger comme le boire. Pas question de faire une tite sieste après ce bon repas, car tant de belles choses attiraient notre attention. La vue est bien belle de là-haut. And I said to myself : "What a beautiful Swiss world !"

Par faute de temps, nous n'avons malheureusement pas pu aller chercher Espérance à Paris ni emmener Ceciel au dessus des stratus, il n'y en avait pas.

Mais toutes les bonnes choses ont malheureusement une fin, et nous devions penser au chemin du retour. Notre Delphinium, bien qu'étant au grand air, commençait à guidonner de la manette car elle avait levé le coude souvent. Il était temps de rentrer avant d'être obligés de faire appel à SuissLife-Assistance. Notre pilote commença à diminuer les gaz, nous entamâmes une lente descente pendant laquelle nous pouvions continuer à admirer les beautés Helvètes.

Nous étions sur le point d'aballonir. Le ciel était toujours bleu, la neige toujours aussi blanche et la Croix Rouge Suisse encore là au cas où nous descendrions plus vite que nous l'aurions voulu.

Mais Delphimum assura pleinement sa tâche et nous fit toucher terre tout en douceur. Ouf ! Thérèse n'a pas manqué d'immortaliser ni le décollage ni l'aballonnissage.

Nous débarquâmes de la nacelle toujours joyeux et complètement pleins, de beaux souvenirs à enfouir au fond de notre coeur. Moi qui craignais être malade du mal de mer en l'air, je n'ai pas vomi ni sur les après-skis de Bergson si sur les pompes funèbres de Peter. Et moi qui pétochais de m'envoyer en l'air et de tomber de haut, je n'eus même pas peur, dans cette nacelle du bonheur.

FIN et A DEMAIN !

samedi, février 14, 2009

voyage virtuel


Sur l'invitation de Delphinium, notre Suissesse Nationale, nous nous sommes donnés rendez-vous sur sa montagne pour un voyage en ballon. Nous étions beaucoup à ce rassemblement. Delphinium serait aux manettes.

Peter est venu avec quelques bouteilles de Champagne (je le reconnais bien là).
Cergie avec Marguerite, Lucie et P'tit Loup.
Olivier voulaient voler avec nous.
Thérèse de Chanler est venue de l'Arizona pour faire des photos de l'envol et du ballonnissage.
Solange n'a pas voulu quitter sa cabanne au Canada, mais Marie-Noyale est venue avec Thérèse.
Alice s'est gardé une place entre les quiches et les bouteilles.
Fifi a apporté un clafoutis à la banane.
Marguerite-Marie est venue les bras chargés de victuailles Bretonnes : un far, des crêpes et un Kouign Amann.
Lyliane etait des nôtres. Nazzareno aussi, il ne voulait pas manqué cela.
Bergson est arrivé avec un panier rempli de bouteilles de vin rouge, du bon, tant qu'à faire !
Nathalie a été la première à s'inscrire.
Bibi est venue avec des quiches, des rilettes, du cidre et quelques miches de pain maison.
Et deux autres passagers un peu exigeants : Espérance qui veut faire du ballon stop à Paris et Anonyme alias Ceciel veut monter au dessus des stratus.
Vous aurez remarqué deux absentes : Hélène qui s'est déballonnée et Miss Yves qui a le vertige.
Daniel n'était pas avec nous non plus, il était en vacances chez Madeleine.
Nous nous sommes tous retrouvés au pied de la nacelle pour faire le tour de la Suisse en 80 minutes. Nous avons embarqué, nous et le ravitaillement dans un gros panier volant auquel était accroché un ballon super beau en patchwork multicolores (celui en plein milieu de cette photo)
Nous nous étions habillés chaudement car plus on s' Helvète haut, plus il fait froid.
Peter n'avait pas oublié son écharpe en poils de Lama, mais avait laissé son lama dans son p'tit apart.
Bergson avait mis ses pompoms roses par dessus son bonnet de ski.
Nathalie avait troqué sa belle robe blanche d'été pour une tenue plus adéquate à la situation et moi j'avais bâché de la tête aux pieds sur plusieurs épaisseurs, sans oublier mon chapeau et mon écharpe en panthère, mes mitaines en laine doublées de moufles en poils de mouflon.
Delphinium, notre pilote avait gardé ses grosses chaussettes d'intérieur, c'est pour vous dire qu'il fait froid là haut.
Enfin, nous étions tous habillés pour la circonstance.
Nous étions prêts, le départ fut donné et nous commençâmes à nous Helvèter dans un super ciel bleu au dessus d'une neige d'un blanc immaculé. La Croix Rouge Suisse était en bas au cas où nous serions redescendus plus vite que nous voulions monter.
Jackss arriva un brin en retard et attrapa le ballon au vol.
J'espère n'avoir oublié personne.
Voilà ! Nous volions sur Swissair, plein de joie et d'allégresse, pour un voyage extraordinaire.
A suivre...

C'est ma fête deux fois en Février. Une fois pour la Saint Valentin de Terni, mort vers 273, fêté le 14 février,
et la seconde fois, pour la Saint-Claude, fêté le 15 -. Cette année j'ai laissé le Saint du même nom et les pipes du Jura pour vous parler de prunes. Reine-claude
BON VOYAGE,
BON WEEK-END et A MARDI !

vendredi, février 13, 2009

Ciel ! C'est le Printemps !





Je me sens toute revigorée !

A DEMAIN !

jeudi, février 12, 2009

cuit ou cru

J'aime bien le chou rouge cru en salade, et je l'aime bien cuit aussi.

le dernier chou rouge du jardin avant qu'il ne soit recouvert de neige que j'ai décidé de faire cuire.
J'ai donc utilisdé mon mijoteur électrique (engin très pratique pour cuisiner sans se fatiguer).
J'ai émincé grossièrement mon chou et l'ai déposé dans le récipient en grès de mon mijoteur.
J'ai mis du sel et du poivre, puis selon une recette que j'ai, d'un livre spécial Slow-cooker :

J'ai rajouté une poignée de lardons et d'oignons légèrement poêlés.
(faire fondre les oignons dans le gras des lardons poêlés en premier)
Il faut rajouter 2 càs de vinaigre balsamique et 2 de sucre roux.
Vous laisser mijoter 5 heures à basse température.

et voilà le résultat. Ce chou rouge cuit est un bon légume d'hiver et il accompagne toutes les viandes.


I like to eat uncooked red cabbage with a french dressing and some corngrains.But in winter I cook my red cabbages in a slow cooker.

Slice thinly the cabbage and put in the cooker. In a shallow fry gently somre pieces of diced bacon and a little chopped oinion, and add in the cooker. Add salt, peper, 2 tbsps of brown sugar an 2 of balsamic vinegar. Cook slowly 5 hours.

A good winter vegetable to eat with any meat.

A DEMAIN !

mercredi, février 11, 2009

FIRE !

Bien qu'Abraham m'ait dit que ce n'était pas bon pour le réchauffement de la planète,
Although Abraham told me that is not good for the global warming

nous avons brûlé, dans le potager, toutes les branches des bouleaux que nous avions fait élaguer.
we have burnt all the branches of our birches in the kitchen garden.

Merci à toutes et tous pour vos messages réconfortants.
La preuve, c'est que je suis présente au "post" ce matin !
Thanks to everyone for your comforting messages. I feel better this morning.

A DEMAIN !

mardi, février 10, 2009

no post today

Pas la forme ce matin,
je remets à demain.

samedi, février 07, 2009

Ze goude niou !

Hélène m'a confié la tâche de vous annoncer une bonne nouvelle d'après la photo ci-dessous.

La crise est partout, même dans le poisson.

Il paraît que manger du poisson est bon pour la santé ; je veux bien le croire, mais le poisson est une denrée pas bon marché. En plus, plus le poisson est cher, plus les Pêcheurs gagne de moins en moins d'argent. Et même, les pauvres, il n'ont même plus le droit de pêcher quand il veulent et les quantités qu'ils veulent.
La chair du poisson est chère. On l'achète au poids et quand vous avez enlevé, la tête, la queue, les arêtes et tout le reste, il ne reste qu'une chair légère qui vous cale tout juste l'estomac mais allège les bourses.
Il faut être marin-pêcheur d'eau douce pour manger du poissson à pas cher.
Enfin, là n'est pas le problème. Le poisson c'est bon, il faut en manger.
Le problème est que les poissons sont de plus en plus polués, qu'ils nagent en eau salée ou en eau douce. L'eau de nos rivières n'est plus claire et limpide mais trouble et nauséabonde. L'eau de mer n'est pas toujours bleue, ni turquoise, mais des fois , c'est la mer noire.
Si j'étais Poisson, je me mangerais moi-même, mais je suis Verseau ascendant Saumonnette dans la revue "le Pêcheur Français," et Capricorne ascendant Cabillaud pour la revue "Le Pêcheur d'Islande".
Les poissons frayeront toujours dans la mer -" t'as d'beaux yeux, tu sais !" dit le merlan frit à une belle tout encaillée, "fish moi la paix, lache moi l'arête" (ce n'est pas gagné à tous les coups) - ou dans les rivières, où la truite n'est bonne que chez Schubert, et compte tenu de tout ce que l'homme déverse dans cet élément, on craint que les poissons deviennent des poissons extraordinaires, (cela existe déjà dans les élevages de poulets).
Pensez, il y a déjà le poisson-chat, le poisson-lune, le poisson-volant, le requin tigre, le marteau, la scie, le lion de mer, le loup et même l'éléphant de mer. Dans cette eau tarie, seront pêchés des poissons qui auront qu' zoeil ou trois, deux queues, trois têtes, ou 36 nageoires.
Pour arrêter ce fléau, il a été décidé ce qui suit :
Il sera formellement interdit aux bateaux, quels qu'ils soient, sauf ceux qui pêchent bien sûr, de venir s'échouer dans nos golfes clairs.
Toutes les usines qui déversent leur déchets industriels en mer ou en rivière seront toutes détruires pour être délocalisées en Chine, où les poissons voient rouge mais riz jaune.
Ces disposition seront applicables qu'en 2010, en même temps que la suppression de la taxe professionnelle. Enfin !
Mais non ! ce n'est pas un poisson d'avril puisque on en en février mais c'est du frais de frais !

A votre tour maintenant :
Je refile le bébé Alice, Miss_Yves et Marguerite-Marie . Je les invite à écrire une bonne nouvelle, basée sur la photo qui va suivre après les règles que voici :
Ecris une bonne nouvelle, basée sur la photo qu'on t'a transmise. Si ça ne te branche pas, passe le truc à quinquin d'autre. (ça serait chouette !)
Propose une de tes propres photos comme illustration pour la prochaine bonne nouvelle.
Publie la, et défie d'autres personnes.
Ceci est un jeu. Ne l'oublie pas!


Voici donc la photo pour Alice, Miss Yves et Marguerite-Marie. A vos fichiers et claviers, les Filles ! Pour continuer ce défi qui nous vient du froid tout en finnois avant qu'Hélène s'y soit collée en français.
Françaises, je compte sur vous !
SORRY, IMPOSSIBLE IN ENGLISH.
BON WEEK-END A TOUS !

vendredi, février 06, 2009

le ciel du vendredi

Au lever
Sunraise



au coucher
sunset


Le ciel nous gratifie de ses beautés
Sky is always very beautiful.

Je vous laisse. Hélène m'a donné un devoir à faire, je rends ma copie demain.