x

x

jeudi, mai 15, 2014

voyage au Pays de la bière 1

Huit mai, 5 heures du mat', nous quittons la maison pour une longue route de plus de 10 heures vers le nord de l'Allemagne, pour aller tenir compagnie quelques jours à notre ami Dieter, qui en a bien besoin.
Nous avons la chance d'avoir l'entrée de l'autoroute à à peine 5 minutes de chez nous.
Notre belle auto file dans la nuit ; il ne pleut pas, c'est déjà une bonne chose.
Puis le jour se lève mais nous voyons de suite que le ciel sera gris et qu'en fait, nous ne verrons pas beaucoup le jour, le vrai, celui d'une belle  journée de Mai ensoleillée.
Pas beaucoup de gros camions, ils sont pratiquement tous sur les parkings des aires, bloqués pour la fin de semaine et laissant place à ceux, qui, comme nous, partons en week-end.

Premier arrêt pipi-café-croissants sur le dernier aire de repos avant d'affronter l'approche de la Capitale, mais la traversée de la banlieue et le contournement de Paris se font les doigts dans le nez (die Finger in der Nase) et notre belle auto nous emmène confortablement et sûrement (mon chauffeur est tout à son affaire). Même à la hauteur de Roissy aéroport, tout se passe bien.

Roissy Aeroport

Parc Astérix
Moyen de transport plus rapide

A la hauteur de Cambrai, nous serions bien aller y faire des bêtises, mais pas le temps.
A celle de Maubeuge, point de clair de lune, vu qu'il en encore trop tôt, par contre toujours pas de clair de soleil.

 Cela annonce la frontière


Nous voici donc en Belgique.
Alors là ! D'habitude la Belgique se traverse bien, mais  là, il y a des travaux partout et nous devons rouler à 70 km/heure sur plusieurs tronçons.


Arrêt pipi. Nous hésitions à nous arrêter car nous avions un mauvais souvenirs de toilettes en Belgique. Là, nous nous arrêtons dans un endroit relativement récent. Du côté des toilettes femmes, ça va, du côté hommes, ça ne va pas.

A la hauteur de Charleroi , ni char, ni Charles, ni le Roi.
Du côté de Namur (coucou Pierre !)
A Liège, pas de bouchon.

Nous nous approchons du Pays des Trois Frontières et ensuite d'Aix-La-Chapelle.

Traversée de l'Allemagne au prochain numéro.

A DEMAIN !

24 commentaires:

Nini68 a dit…

C'est long 10 heures de voiture, nous en savons quelque chose .... mais en partant tôt le matin je trouve que çà parait plus court !
Gros bisous bonne journée

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Claude et bien que de route et c'est un long trajet que je ne connais pas
bonne route alors bisou

NanouB a dit…

On ne compte pas les klms lorsqu'il s'agit d'amis !!! Ceci dit ce sont de longs trajets...ces trajets que j'ai tant de mal à supporter, mais pourtant faut le faire parfois !

tu as changé les iris par un bel hibiscus :-)))

gros poutous Claude

Marguerite-marie a dit…

on est tranquille on sait que la route fut longue mais vous êtes de retour et tu vas nous raconter la suite

Anonyme a dit…

Bonjour Claude,
Il faut être courageuse pour faire cette route.
La pereferique au tour de Paris est un cauchemar,on y perd beaucoup de temp.
Ce que Je trouve marant c,est de voir le non des villes indiquee traduisent dans une autre langue.
Ou suis Je?you are taken back.
Mes souvenirs,une foi passer la frontiere Belge,c,etait la grisalle habituelle.
You must have chosen the right days !
Votre bute etait le pays de la bierre moi c,etait la tulipe.

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Bon nous ne pouvons qu'imaginer!
Il est vrai de nuit...
Attention la "Bier" développe beaucoup les bedons des Nhommes !
Quand j'ai séjourné à Tübingen (14 mois tout de même)j'ai bu de très bonnes bières, je n'ai jamais trouvé équivalant en France !
Bisous, belle journée.
A + ;o)

Daniel a dit…

Méaculpa !!!
Je n'avais pas fat le CLIK...
A +

Le regard est le médiateur des coeurs. a dit…

quel periple,courage :o)

claude a dit…

@ Daniel
Je parlerai de bière un peu tard.

Josette T a dit…

un grand voyage et un bon chauffeur, de la musique et quleques arrets...la route se déroule
bises Claude

martinealison a dit…

Bonjour,

J'aime la manière humoristique que vous avez de nous raconter une partie de votre parcours...
Je suis impatiente de lire la suite...

Je vous fais de gros bisous ♡

Marguerite a dit…

... de la bière et de la saucisse !
Nous avons fait souvent ce trajet (lorsque notre fille habitait Düsseldorf ou Berlin) avec le trajet Province-Paris, mais le plus long est de quitter Paris... Les travaux c'est toujours dur et fréquent en plus. Heureusement on peut toujours regarder ce qui se passe autour. Pas de champ d'éoliennes ?
Les trajets sont grandement facilités par la disparition des postes frontières et... le GPS.

Marguerite a dit…

(... avec le trajet Province-Paris EN MOINS ou SANS le trajet Province-Paris)

Moun B. a dit…

Toute une expédition ces voyages à l'étranger mais tellement sympas je trouve et avec tes sourires sous chaque photo, on trouve moins le temps long (pas toi, c'est long hein ?)

bises

Marie-Paule a dit…

Un très long voyage pour tes pauvres articulations mais un régal pour nous de te suivre dans ton périple plein d'humour!

la ptite créole a dit…

merci pour ce partage
j'espère découvrir ces endroits
l'espoir fait vivre
c'est un plaisir
Belle fin de journée
Gros bisous

Bergson a dit…

un très long voyage de x pipi

Miss_Yves a dit…

Un voyage plein d'allusions
et de bonne humeur-à défaut de ...bonheur !

Fifi a dit…

Un voyage qui a l'air de s'être fait dans la bonne humeur :-)
Nous attendons la suite !!!

Jean-Marc Delforge a dit…

Gut fahrt!
Latil

Tilia a dit…

Tu ne dis rien de l'état des routes en Belgique. Les deux fois où nous y sommes allés (à la Louvière en 2010 et à Bruxelles l'année dernière) c'était plein de nids de poules, voire d'autruches assez souvent, et pas que sur les bas-côtés !

Et l'espèce de totem à la frontière est vraiment moche.

Bon, à part ça les belges francophones sont hyper sympas et il y a beaucoup de choses passionnantes à voir dans leur pays, ça par exemple.

Bref, j'attends la suite avec impatience, je me doute qu'il va y avoir des surprises.

Bises et bonne fin de semaine, Claude

claude a dit…

@ Tilia
Je vais préciser sur le prochain post pour l'état des routes en Belgique.
Nous avons vu la pancarte pour cet ascenseur à bateaux. Le problème est que nous n'avons pas le temps de voir quoi que ce soit, il nous faudrait partir 2 semaines.

Jean-Marc Delforge a dit…

Aujourd’hui j ai fais réparer la suspension avant de ma voiture en Allemagne.J en ai eu pour 880 € Elle commence à se faire vieille: 12 ans!
Amicalement Latil

Thérèse a dit…

Une route dans la bonne humeur! Et puis a deux cela passe relativement vite.