x

x

jeudi, novembre 29, 2007

Matinik - épisode 7 - annou alé bodlanmè

Eskizé mwen, je suis un peu en retard ce matin, le temps de faire le tour de tout le monde prend du temps.
D'habitude l'heure de la plage c'est de 9 heures à 14 heures.
Tout le monde a son maillot et sa serviette ? Il y en a peut-être qui ont leur tuba et leur palmes ! Alors on y va !
Mince alors ! Notre nouveau cocotier fétiche est squatté ce matin ! Il va falloir trouver un autre emplacement. (le tas noir est la souche de 2 cocotiers que Dean n'a pas épargnés)
vue de la serviette !

On ne se photographie pas dans l'eau tiède chaque fois que nous allons en Martinique (ces photos datent de 1999). C'est un des nombreux moments que nous passons dans l'eau, et c'est le pied !
(on voit la Femme Couchée au bout de la plage)

koté manjé bodlanmè

Il est 11H30/ midi - le quart, c'est l'heure intelligente, celle du Planteur !

voici le petit resto de la plage où nous avons pris pratiquement tous nos repas du midi, en maillot de bain, les pieds nus dans le sable chaud.


Fricassé de Lambi pour moi, poulet frites pour mon Chéri. Le Lambi est un molusque dans un beau coquillage que, quand il est vide et que vous vous le mettez à l'oreille, vous entendez la mer...


ce jour là c'était ribs de porc et frites pour Monsieur...


et Fricassé de Chatrou pour Bibi. Le Chatrou est une sorte de pieuvre.
Nous avions le choix aussi de manger du Vivaneau grillé, du colombo, des acras, des crudités, de la fricassée d'écrevisses, enfin, tout plein de bonnes choses accompagnées de la Bière locale "Lorraine".
Passez votre commande !
Il faut que je vous dises, car c'est un évènement, j'ai perdu 1 kilo pendant ces vacances.

Nous avons mangé beaucoup de poisson, de crudités. Nous n'avons pas forcé sur les boudins ni sur les acras. Personnellement, je n'ai pas forcé non plus sur le ti-punch. J'ai "carburé" gentiment au délicieux Planteur que me préparait mon Chéri, et un peu plus à la bière locale.
Et puis nous avons beaucoup marché, beaucoup nagé, et j'ai fait de l'aqua gym. La Caraïbe est épatante pour cela. Elle a une telle densité de sel, que vous flottez. Vous pouvez faire la sieste en faisant la planche les 2 mains derrière la tête. Il y a un homme célèbre qui a marché sur l'eau, moi j'ai marché dans l'eau, j'ai pédalé dans l'eau, enfin, j' essayais d'éliminer les calories engrangées et j'y suis arrivée!!!
Bon après, un petit repas sympa, replongeons dans l'eau chaude pour au moins 1 demie-heure, si ce n'est pas plus et hop ! retour au studio, car à 14 heures, il n'y a plus à tenir sur la plage tellement soley ka chofé.
Voilà, et cela, c'était pratiquement tous les jours !
A demain pour autre chose, mais toujours sous les tropiques !

13 commentaires:

Olivier a dit…

bon j'ai surpris mes collègues en venant en maillot de bain ;o) mais je peux enfin en profiter.

superbe ces plages, et après l'effort le réconfort a ce que je vois.

Bravo pour cette disparition de ce kilo (moi avec les cookies, les bretzels chauds, les gâteaux aux fromages, j'ai du prendre xxx kilos ;o) )

Bergson a dit…

trop difficile à regarder :
l'eau chaude, le resto sur la plage, l'apéro et le plat.

Tiens je retourne travailler (j'ai l'air d'un con aussi avec mon tuba)

Bergson a dit…

Horreur j'ai perdu ton mail et on voit plus tes autres sites.
Pour une leçon illustrée "comment mettre le son" peux tu m'envoyer un mail (il est sur mon site)

Delphinium a dit…

je suis venue avec ma bouée en forme de canard et les collègues m'ont regardée d'un drôle d'air. J'ai dit que j'allais à la plage en Martinique avec Claude et les autres potes et qu'on allait boire des planteurs. Là ils m'ont vraiment regardé avec un drôle d'air. Ensuite j'ai parlé de croton et d'alpinias et puis du maillot avec des crevettes de hpy. J'ai aussi parlé d'Olivier et de son ours Amédée et là ils ont appelé l'ambulance pour me conduire à l'hôpital psychiatrique. Je suis en sursis, j'ai squatté l'ordinateur de la réception faisait faux bond aux ambulanciers, mais je sens que aaahhhhhhhhh non
ils sont de nouveau lààààààààà
AU SECOURS!!! je ne veux pas de la camisole de force

M.Benaut a dit…

J'ai le plus grand plaisir quand je regarde ces photos merveilleuses.
Il est également beaucoup d'amusement pour traduire le français phonétique.
Pauvre Bergson, (et pauvre moi ! !) Nous devons travailler tandis que vous nagez dans les tropiques chauds. Cependant, c'est le plus grand amusement pour rendre les cheveux humides, quand vous nagez. Naturellement les maillots de bain sont interdits ?

nazzareno a dit…

Si tu entends un vent étrange qui passe pour maison ne te pas préoccuper, c'est mon envie!

lyliane a dit…

Tout me mets l'eau à la bouche, sauf le soleil, car il me transforme en couleur de la langouste et il me fait tellement souffrir, que je pleure à longeur de journée, voilà pourquoi j'hésite à aller dans ces pays brûlants.

claude a dit…

Et bien ! Je vois que la matinée à la plage vous a plu ! Il faut dire que ce n'est pas n'importe laquelle !
Après l'exercice dans l'eau, l'apéro et le resto !
Je vois que je fais des envieux !
Au point de perturber gravement Delphinium !
Courage à ceux qui travaillent car le voyage n'est pas encore terminé !
Il me semble que m.Benaut crois que c'est une plage nudiste. Mais non ! j'ai bien un maillot mais sans bretelle. C'est pour mieux bronzer
Pauvre Lyliane ! Mais tu peux venir quand même, il suffit de te mettre à l'ombre sous un cocotier pour regarder les autres se baigner ou tu mets une combinaison de plongée et une cagoule! Excuse-moi, je plaisante. Ce n'est pas marrant de ne pas pouvoir se mettre au soleil.

claude a dit…

Mince, j'ai oublié Nazzareno !
Je pense que son fantôme va errer quelque temps à la plage des Salines.

Luke Wiley a dit…

the food looks good! nice shots!

mickymath a dit…

wouaaaaaaw!!! elles sont splendides!!! quelle chance!! moi, j'aurais eu perdu 3kg, car je n'aime pas le poisson !riiiiire!! je t'embrasse!! micky

Cergie a dit…

J'suis pas venue trop tôt car j'suis un peu frigorifiée ce matin.
J'ai amené le tuba de mon fils, celui à cinq pistons, mais j'suis pas sûre de ne pas nager comme un fer à repasser avec
Heureusement, vous avez l'air d'avoir pied
Sinon, j'ai oublié mon maillot. C'est pas une plage naturiste ?
Je veux bien rester à m'enfiler de la fricassée d'écrevisses et de la bière locale. J'suis sure de pas prendre un gramme, y a que qd on s'ennuie qu'on grossit et avec toi à la barre, on s'ennuie pas une seconde...

hpy a dit…

J'ai mis mon mailllot de bains, celui avec les crevettes devant, et je suis venue regarder, mais j'ai surtout mangé. C'est surement bon.