x

x

mardi, février 05, 2008

R comme Retraite !!!!


L'autre jour Lyliane me disait "bienvenue au club, ça se passe comment la retraite ?"
Je viens de passer une période de 3 ans de chômage suite à un licenciement après 20 ans de bons et loyaux services dans une agence d'assurances, au service des Sinistres. Cela fait toujours plaisir !
Je pensais bien pouvoir m'arrêter complètement (sauf pour le boulot chez my private cabinet-maker), mais le montant de retraite que l'on me propose correspond à pratiquement un RMI, moi, qui ai quand même travaillé un peu plus de trente ans.
J'ai eu une coupure de qq année, car je fus Epouse d'un autre Artisan, et puis ensuite j'ai travaillé à temps partiel. Ceci explique peut-être que je n'ai pas tous mes trimestres.
Donc, afin d'avoir, dans un peu plus de 2 ans, une retraite plus substantielle, je suis obligée de retravailler. Mais où, chez qui, à 60 ans et qq jours !
J'ai de la chance ! J'ai trouvé un patron, que je connais bien. Il va être obligé de casser un peu plus sa trésorerie en me versant un salaire et les charges sociales qui vont, bien sûr, avec.
Donc, les Gars, les Filles, à partir de ce jour, je ne suis plus une chômeuse blogueuse mais une blogueuse-travailleuse. Je deviens, Secrétaire-Femme de Ménage !
Il fallait bien rogner un peu sur les dépenses pour compenser mon salaire.
Un jour, je serai dans les papiers et les comptes et un autre jour, j'aurai un fichu sur la tête et mon aspirateur à la main, + le chiffon à poussière + la raclette à vitres.
Elle est dure la vie de Femme d'Artisan !
Pour moi, maintenant, c'est T comme Travail !

12 commentaires:

Olivier a dit…

donc bravo à la nouvelle "blogueuse-travailleuse", et un (mot très mal poli) aux gestionnaires de nos retraites.

Bravo tu es courageuse et j'espère que cela ne va pas être trop dur de tout faire en même temps.

Pour repondre a ton interrogation sur mon blog, le match du Superbowl etait dans la nuit de minuit à 4h1/2 du matin , donc seulement un petit dodo et lendemain j'etais en RDV clientele pour mon travail. La journée etait longue ;o))

hpy a dit…

Travailleuse salariée ou conjointe collaboratrice? Au boulot dans les deux cas! Courage.

Bergson a dit…

A la place du patron je sais pas si après les pommes de terres vapeur, j'aurais pas négocié l'embauche contre une part de frites :_)


bon courage on viendra tous dans 2 ans pour la "méga teuf"

duffour & duffour a dit…

Merci pour vos encouragements.

Dis donc Olivier, t'as la santé !

hpy travailleuse-salariée !

Bergson
Toujours aussi drôle, à ce que je vois ! Mais il en a eu le lendemain, des frites ! Avant l'embauche.

alice a dit…

Ha ha! Je connais ça par coeur! Tu cotises mais pas assez ou pas assez longtemps, alors il t'en manque toujours un bout...Ceux qui sont à leur compte et leur conjoints(tes) sont souvent obligés de rallonger de quelques années...Mais je suis sûre à te lire depuis quelque temps que l'énergie ne te manque pas. Et je sais combien il en faut pour être "multicartes"!

Marie-Noyale a dit…

Bravo et bon courage!une nouvelle experience Why not.
les gens ici ne s'arretent pas de travailler a un certain age,chacun fait ce qu'il veut ou peut..

ET puis 2 ans ca passe vite.. Si tu as besoin de support moral,
n'hesite PAS
je lacherai mon plumeau,j'enleverai mon turban a pois,et je viendrai papoter devant l'ecran.
Tu vas avoir plein de choses a raconter,et que le nouveau boss fasse attention le syndicat des bloggers a l'oeil pour defendre ses ouailles!!!
Quand commences tu?

Luke Wiley a dit…

great post!
Thanks for coming to my Wiley Willows Photoblog!

Marguerite-Marie a dit…

Bon courage car quand on a cessé je crois que pour rempiler c'est assez dur. Que vas-tu faire alors exactement? Tu travailles chez un patron qui n'est pas ton artisan-mari?
Venir bogger sera comme venir blaguer...ça te détendra en attendant la vraie retraite.

duffour & duffour a dit…

re-mercie pour vos encouragements, ça fait plaisir.
J'ai commencé hier à mi-temps
chez my private cabinet maker, c'est-à-dire chez mon boss de mari pour qui je travaillais déjà depuis presque 20 ans en parallèle avec mon ex boulot dans les assurances.
Dans mes fonctions officielles maintenant, je suis secrétaire.
Mais je vais continuer à essauyer de vendre des meubles losrsque je suis au magasin et quand nous allons en Salon ou Foire exposition.
Et, je vais faire le ménage au magasin et dans le bureau, car le boulot de secétariat ne m'occupe pas un après-midi entier.
Cliquez sur duffour & duffour et vous arrivez là où je bosse
Voilà ! A+ Claude

Cergie a dit…

C'est bien d'arriver et d'avoir aussi les commentaires et les réponses aux commentaires. Finalement, tu vas faire comme avant sauf qu'il faudra payer les charges.
Une femme qui ne "travaille pas", elle abat tout de même du travail qui entre dans les revenus du ménage, ne serait ce qu'en évitant les frais de garde, le surcoût de la cuisine toute faite, la femme de ménage etc.
Plus les petits coups de mains : les démarches, les repas aux collaborateurs ou clients...
Alors avoir un salaire c'est une forme de reconnaisance.

Peter a dit…

Dur… ! Il faudrait en effet complètement revoir les conditions des femmes d’artisans, des femmes de foyer, des mères… !

lyliane a dit…

Bienvenue aussi alors au club des femmes d'artisans!!Le gouvernement devrait revoir les retraites de cette catégorie de femmes, qui en plus d'élever leurs enfants (j'en ai eu trois)exercent des dizaines d'autres métiers et ont une retraite de misère.Hé oui: j'étais livreuse, comptable, vendeuse, secrétaire,agent commerciale etc...sans compter les nuits passées au pied des machines à imprimer et en plus quand tu dois toucher la complémentaire (je suis veuve)il y a un plafond que tu ne peux dépasser, le comble!!!il vaut mieux rester chez soi à élever ses enfants, tu as la totalité de la retraite de ton mari!!! enfin il y aurait beaucoup à dire sur le sujet,ça me mets hors de moi.