x

x

lundi, septembre 15, 2008

La foire à la Foire !


Coucou, je suis revenue, contente que ce soit terminé et fourbue.
Samedi soir avant la seconde nocture vers 19 heures j'avais les talons dans les mollets, à la fin à 23 heures, j'étais sur les genoux. Heureusement, hier, la foire se terminait à 20 heures.Aujourd'hui, je ne suis pas de service.
Nous exposons dans un bâtiment dit, le "Village des Artisans". En fait, nous sommes que quatre, trois Fabricants de meubles et un miroitier d'art.
Il y a maintenant 5 ans environ, le Directeur de l'époque du centre des expositions avait voulu innover dans la disposition des stand. Cela s'est avéré être une très mauvaise idée, tant pour les visiteur que pour les exposants. Innover, c'est bien, mais innover en bien, c'est mieux !
Depuis deux ans, ils nous ont amené dans ce bâtiment, coupé en deux, le thème de la foire (cette année le Mexique), avec chants et danses.
Donc depuis deux ans, lorsque la sono annonce un spectacle, tout le monde se rue vers le podium en traversant joyeusement notre stand. A l'aller, puis après au retour, cela toutes les heures, sans compter le reste des gens qui passent pour pouvoir aller d'un point à un autre sans prendre la peine de suivre les allées, le parcours étant assez alambiqué. Les gens passent avec des poussetttes de bébés qui heurtent les pieds des meubles, des casques de moto, sacs à dos, sacs en bandoulière, ceinturons de pantalons, et tout ça frotte et raye joyeusement les meubles, mais ce n'est pas leur problème. On a même vu passer un escabeau, des grands cadres et un vestiaire.
Vendredi, Samedi et hier, nous avons travaillé dans des conditions épouvantables.
Notre partie Louis-Philippe n'a pas été un espace de travail pour nous ni un espace de découverte pour les gens intéressés. On se faisait bousculé par les passants qui faisaient le forcing.
Nous avions tenté de ne laisser que 20 cm entre les dossiers des chaises et un buffet, mais les gens n'hésitaient pas à les déplacer, même un fauteuil en fer forgé très lourd.
En fait, pratiquement la moitié de notre stand à servi de couloir de métro aux heures de pointes, voir une autoroute un jour de départ en vacances, Cela bouchonnait dure parfois. Il arrivaient même à se croiser dans 50cm.
J'ai vu un couple qui regardait un argentier. Et bien, pendant qu'il essayait de lire ce qui était inscrit sur l'étiquette 10 à 15 personnes sont passés entre eux et le meuble. Incroyable, mais vrai !
Quand nous leur disions que ce n'était pas un passage, on se faisait enguirlander. Et puis, ces pauvres, chéris, si vous avez le maleur d'élever un peu la voix, on les agresse.
On a eu l'impression de voir passer des troupeaux (je ne dirai pas de quoi !). Même les personnes d'allure classe ne le sont pas ou plus. L'éducation, le savoir-vivre, la politesse, le respect, c'est du passer tout cela. Maintenant c'est, je t'emm....de, pauv' c... ! Et autre noms d'oiselles pour les exposantes qui font des remarques.
Le comportement de ces gens là, qui ont été très majoritaires, la minorité devenant de plus en plus minoritaire d'année en année, reflète bien la société dans laquelle on vit maintenant. Tout fout le camp ! Pauvre France !
Nous nous sommes sentis interdits de séjour dans une partie de notre stand. Nous avons été spoiliés d'une partie de notre outil de travail, alors que le coût de l'emplacement est très cher.
Vous pensez bien que mon Chéri a "causé" au nouveau Directeur pour que les choses changent pour l'année prochaine. Il paraît que tout va être revu de façon à ce que nous puissions travailler dans de bonnes conditions. Cela fait quand même 5 ans que nous subissons cela, mais en moindre importance., Cette année, cela a été le bouquet ! Cela fait 5 ans que nous en faisions la remarque, on va enfin être entendus.
En résumé, on s'est fait emm.... pendant toute la Foire. On n' a pas pris beaucoup de commandes sur stand mais avons beaucoup de contacts et rendez-vous surtout concernant des cuisines, l'exposition étant à l'opposé de celle des meubles Louis-Philippe.
Demain je posterai au boulot, Vous pourrez tout y voir, sauf les passants incorrects.
J'emploie des mots gentils pour ne vraiment pas dire autre chose.
Et en plus, j'ai attrappé la crève dans les courants d'air !!!
Donc, demain vous pourrez découvrir notre stand sur le blog du boulot et ici le thème
de la Foire.

12 commentaires:

Daniel a dit…

Cet expo ne fut donc pas une sinécure ! ! ! Normalement les exposant aiment voir du monde mes sur pas dans ses conditions, j'espère tout de même que cela sera constructif pour vous.
Bonne journée.

alice a dit…

Je suis vraiment désolée...Beaucoup de fatigue et de tension qui, je l'espère, donneront quand même quelques satisfactions sur le plan des commandes à venir.
Ta description me rappelle une vente de vêtements d'enfants en direct d'usine, les mères auraient éborgné les enfants des autres dans leur frénésie pour attraper un malheureux vêtement dans les bacs. C'était, pftt, il y a une bonne quinzaine d'années, première et dernière fois que j'ai mis les pieds dans un truc pareil!

Olivier a dit…

Et en plus, j'ai attrappé la crève dans les courants d'air comme on dit, il y a des jours ou ferait mieux de rester au lit...
Souvent dans les salons, c'est un grand n'importe quoi (et a une époque j'en faisais beaucoup pour mon boulot dans l'informatique), moi ma hantise c'etait le Mercredi, le jour des enfants, l'enfer.
J'espère que vous avez quand même vendu...
Repose toi bien claude

Marguerite-Marie a dit…

On dit dans le patois d'Ille et Vilaine : "je seu vanneu, vanneu, j'ai les jambes qui me renterent dans l'ventre" (je suis vannée, vannée, j'ai les jambes qui me rentrent dans le ventre )
si en plus de la fatigue de piétiner il faut supporter les goujats et autres...repose-toi et il faudra rappeler tout cela aux responsables tant que c'est chaud.

Oswald a dit…

Hello, I've found your blog by chance. I think this is Super.
I will regularly visit your blog. Please edit your
Blogjust as nice as you always do. It would be nice if you comment my blog. The link:
http://rentner-haben-keine-zeit.de
And if you have time the three Google Adsense advertisements with ID. They express a
small salary from U.S. cents and at least paysome of the bills.! My address can be found on my blog at Impressum. Thank you very much and have a nice day!

ALAIN a dit…

Tu serais pas un peu raleuse, toi, par hasard ?
Viens faire un petit tour à Paris pour te changer les idées.

Bergson a dit…

Tu as fais le RAID du mans ;-)

Les talons dans les mollets pas trop grave pour les grandes tailles ;-)

Bergson a dit…

Je courrais malheureusement pas trop vite car j'aime pas la bretagne il pleut et c'est vallonnée.
Mais chut des bretons écoutent !!

raindrop a dit…

En voilá un week-end agité.
Allez, je t'envoie un petit peu de soleil chaud. Profites en pour te reposer. Bisous

Luke Wiley a dit…

A wonderful post! Very nice image!

lyliane a dit…

Hello Claude! je suis de retour, enchantée par mon séjour où j'ai été reçue comme tu as dû recevoir M. Benaut, mais je cours aussi, dimanche foire à tout et foire à la maison, je posterai plus tard, je n'ai pas encore défait ma valise!!!

hpy a dit…

Que du travail, une foire. J'espère quand même que vous avez eu beaucoup de contacts, bien que les gens n'achètent plus comme avant. Quelqu'un que je connais, et qui expose régulièrement prétend que c'est de pire en pire aussi au niveau des ventes. Alors, courage.