x

x

vendredi, février 23, 2007

flambée et sable chaud

La petite flambée du soir qui fait monter la température du Séjour de 2 bons degrés Celsius.
Ce n'est pas qu'on en ait tellement besoin, car il ne fait pas froid, mais il faut bien brûler les chutes de bois de l'Atelier de Philippe. Mais, si la douceur persiste, il va arriver un moment où nous serons obligés de le stocker pour l'hiver prochain, si toutefois, il fait très froid. Et Philippe se demande ce qu'il fera des chutes de l'année prochaine ! C'est pas si facile, la vie !

Oreillers sympas qui font que nos 2 oreilles dorment bien sur elles-mêmes en faisant le doux rêve d'un voyage au soleil, qui nous réchaufferait le coeur, l'esprit et nos vieux os, et qui nous ferait oublier les affres de la vie d'ici. Oui ! Oui ! On a beau être à la campagne, la vie n'y est pas si rose que cela ! Ici, c'est aussi auto, boulot, dodo. Enfin, je parle pour mon Chéri, car moi, maintenant, je suis une blogueuse heureuse.

2 commentaires:

les nieces a dit…

la flambée faisait envie. enfin ne nous plaignons pas, ici nous avons les mêmes dans la cheminée mais seulement le week-end

claude a dit…

C'est déjà pas mal !