x

x

lundi, octobre 23, 2006

promenade dominicale et mycologique en forêt

Comme la météo avait prévue de la pluie pour ce dimanche, Philippe a abandonné l'idée de faire du béton et nous avons donc décidé d'aller au champignons. Voici un petit échantillon de ce que nous avons ramassé. On en a vu des pas bons du genre de ceux qui vous envoient direct au cimetière. Mais ceux-là on les a laissés là où ils étaient. Nous avons eu un super beau temps, ciel bleu et douceur. Bravo la météo ! Nous avons eu bien chaud sous les sous-bois. Nous nous sommes contentés de ramasser des bolets (bolet bai) et des chanterelles.
Ramasser des bolets, il n'y a rien de plus facile, mais la chanterelle, c'est une autre histoire. Elle se cache sous les herbes, sous les aiguilles de pins et il faut vraiment la chercher. Et en plus, si vous voulez en faire une bonne fricassée, il faut en ramasser des tonnes.


Chapeaux des bolets

La fricassée de chanterelles va nous faire tout juste nos légumes de ce midi. (Désolée, la photo a disparue tout d'un coup).

Là, c'est la fricassée de bolets avec lesquels je dois pouvoir faire au moins 2 omelettes.

Au niveau préparation, pour le bolet, çà va encore, mais pour la chanterelle, c'est aussi long et casse-pieds que de les ramasser, mais la chanterelle est très bonne et meilleure que le bolet.

Faire cuire les champignons, saler, ajouter ail et échalotte, jusqu'à évaporation complète du jus. En fin de cuisson ajouter du beurre, faire rissoler légèrement, poivrer et parsemer de persil hâché. C'est la partie la plus rapide.

Nous avons aussi trouvé une fausse girolle, semble t-il, d'après notre bouquin et un sparassis crépu, mais qui était un peu vieux. Enfin ! tout çà pour vous dire que c'est chouette la cueillette des champignons, c'est moins chouette de les préparer, seulement c'est super à manger.

Aucun commentaire: