x

x

mercredi, février 05, 2014

Le Village de la poterie


Au village de la poterie, il y a des  potiers   qui ne travaillaient pas le jour où nous nous y sommes rendus en compagnie de Sonya  et de sa fille J. Je crois que c'était le 15 Novembre. Nous avons fait les boutiques et acheté quelques souvenirs pour la famille et les amis. Derrière l'atelier du potier il y a une rue au nom chargé d'une vilaine histoire, celle de l'esclavage.
Au village de la poterie il y a aussi une briqueterie qui fabrique des briques et des tuiles pour construire les belles maisons de l'Ile.
Ce devait être de même dans le passé et cette briqueterie employait des esclaves. Ils étaient logés sur place dans de minuscules maisons ressemblant plus à des cases qu'à un logement.
Malheureusement ce site se dégrade d'année en année et les petites maisons commencent à tomber en ruines et sont envahies par la végétation. Chacune d'entre elles se composait de deux pièces seulement, sans doute l'une servait de cuisine et de pièce à manger et l'autre de pièce à dormir.
Cet endroit s'appelle RUE CASE NEGRE. J'y ressens à chaque fois un certain malaise.
Ne serait-ce que pour la mémoire des gens de couleur qui travaillaient et survivaient là, cet endroit devrait faire l'objet d'une remise en état et d'une conservation, tel un musée. Le jour de cette visite je n'ai pas fait de photos mais mon Chéri et moi y sommes retournés.
Voyez plutôt :



J'ai la satisfaction d'avoir fait connaître cet endroit à Sonya.

Post en mode automatique, ne suis pas dispo aujourd'hui.

A DEMAIN !

17 commentaires:

Josette T a dit…

ces maisons abandonnées je trouve ça un peu triste, je ne peux m'empêcher de penser à ceux qui ont vécu là
bonne journée Claude
bises

Daniel a dit…

Coucou Claude.
"La Rue Cases-Nègres" un roman et aussi un film.
Très bonne journée
A + :o)"

Mitou la Bretonne a dit…

Gros bisous en passant très rapidement
MITOU

Nini68 a dit…

Coucou à "Madame pas dispo" .... :-)
Bizzz bonne journée

hpy a dit…

Il est certain qu'on vit mieux aujourd'hui - bien que cela ne soit pas vrai pour tout le monde, au contraire.

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

❀✻❀ ✰ ✰ ✰ ❀✻❀
Hello chère Claude ! :o)
MERCI de me faire découvrir ce village de la poterie.
GROS BISOUS et A + :o)
❀✻❀ ✰ ✰ ✰ ❀✻❀

Tilia a dit…

Peut-être moins insalubres que les courées du Nord, avec le soleil en prime...

Bises et bonne balade, Claude

Chipie a dit…

Témoin du passé...

Miss_Yves a dit…

Un ajout au commentaire de Daniel:

http://www.youtube.com/watch?v=WL1YkBUBp9w

(Je n'ai pas appris ma leçon..)

Marguerite-marie a dit…

mélancolique mais aussi poétique maintenant qu'il ne reste que les ruines envahies de nature.

Fifi a dit…

La nature reprend ses droits et ses petites maisons sont très belles à photographier !

Le palmier de ta bannière est magnifique !

Fifi a dit…

Oups ! "ces petites maisons"

L. D. a dit…

It is an interesting abandoned village. One wonders why they have all left the area.

L. D. a dit…

Well if I had read it I would have known why it is abandoned. I need to pay attention, BETTER.

Maria dolores Lopez godoy a dit…

Que tristes y la vez bonitas son sus fotos, yo adoro su blog. Saludos desde
http://redecoratelg.blogspot.com.es/

Thérèse a dit…

Rien que le nom de la rue...
Heureusement le tapis vert est positif. Trouveront-ils un moyen de conserver l'endroit, l'avenir parlera.

ELFI a dit…

la végétation rend tout plus beau!