x

x

mardi, mai 23, 2017

virée dans le Berry 2

Nous arrivons à Beaulieu sur Loire et allons au cimetière où une grande partie de ma famille du côté de ma Maman y dort pour l'éternité, puis nous filons sur Maimbray, le hameau de mes vacances de petite parisienne.
Il est encore tôt dans l'après midi et avant de prendre possession de nos chambres d' hôtel, nous allons sur les bords de la Loire papoter sur un banc à l'ombre d'un arbre.
 .
Le lit de la Loire a été beaucoup modifié suite au dragage qu'elle a subi pour la construction de la centrale nucléaire de Belleville. Les oiseaux y ont trouver leur compte. Les nids sont creusés dans la hauteur de la rive.
Certains étaient des hirondelles de rivage, d'autres en vol   semblaient colorés  et  inconnus, non référencés sur le panneau documentaire installé près de là où nous discutions.
.
L'endroit est calme reposant.
.
****

10 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Beau programme...
Belle découverte...
Vous avez canoté ? 🛶
Bises, bonne semaine, A +

claude a dit…

@ Daniel
Non pas canoté, juste papoté.
Bises

Dédé a dit…

Effectivement, la Loire est calme et reposante, propice aux papotages sur le banc.
Le bleu du ciel est magnifique. Bises ma Claude et belle journée.

claude a dit…

@ Dédé
A cet endroit on peut pique niquer, il y a deux tables en bois avec leurs bancs.
Bises à toi aussi et belle journée !

Mitou La Bretonne 56 a dit…

Une pause bien méritée après la route
J'aime les bords de Loire
gros bisous et bonne journée
MITOU

claude a dit…

@ Mitou
J'aime bien conduire.
La Loire est un beau fleuve.
Gros bisous et bon aprèm'

nadette a dit…

une bien belle balade chargée d'émotions, bonne fin de journée

Marie-Paule a dit…

C'est toujours émouvant de faire un pélerinage vers les lieux de son enfance et de ses racines. Partager la balde avec une bonne copine et papoter comme nous savons si bien le faire nous les filles rajoute du charme à la balade.
Bon aprèm Claude!

Thérèse a dit…

Au fil de l'eau...

Tilia a dit…

Tes photos montrent le Loire telle que je l'aime, sans aucune construction alentour. Un fleuve sauvage comme j'en vois quelquefois dans mes rêves...
Bises et bonne journée, Claude, merci pour ta visite au grenier