x

x

mercredi, mai 31, 2017

Virée dans le Berry 7 - Neuvy sur Loire

Je me rappelle bien que nous allions souvent à Neuvy quand nous étions là-bas, nous y avions de la famille.
Il y a quelques années, j'ai été contactée par une personne née à Neuvy et qui avait de la famille à Maimbray. Nous avions échangé beaucoup, elle faisait son arbre généalogique. Elle s'y était rendue avec sa Maman et elles avaient déjeuné chez Nicole à qui cette personne avait parlé de moi, c'est par elle d'ailleurs que j'ai appris que le Compagnon de Nicole était décédé.
Aussi afin de  rappeler à cette personne des souvenirs, j'ai pris quelques photos du quai de la Loire, là où se tenait, il me semble, la maison de la cousine Jeannette. Je lui enverrai ces photos par mail.



Le pont rejoint de l'autre côté la centrale nucléaire de Belleville. On ne peut pas dire qu'elle enjolive le paysage. 

Nous avons tellement papoté  sur un banc à l'ombre d'un arbre, Annie-Claude et moi, que je n'ai même pas pensé à aller dans le centre. Au cours d'un bombardement allié (américain, je crois,) la soeur (si je me souviens bien) de la cousine Jeannette, Marie-Thérèse, a été tuée dans le jardin derrière le garage automobile que tenait son mari Paul.
***

8 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou claude.
Plein de souvenirs durant cette belle balade.
Bises, Bonne journée, A +

Solange a dit…

C'est très beau cet endroit !

Tilia a dit…

Superbe vue du cours de la Loire "ensauvagée". J'aurais aimée m'asseoir sur ce banc pour le contempler, si seulement l'ombre des arbres avait était plus généreuse ! Pourquoi avoir taillé ainsi ces pauvres tilleuls qui n'avaient rien demandé ? Cet endroit ne me semble pas être très fréquenté par des véhicules de gros gabarit (autobus ou poids lourds) qui pourraient se heurter aux branches...
Bises (bien ensoleillées et passablement chaleureuses)

claude a dit…

@ Daniel
Oui plein de souvenirs.
Bises

@ Solange
Je n'avais cet endroit qu'avec mes yeux de petites filles.

@ Tilia
Les quais sont praticables que par les voitures il me semble, trop étroits pour des camions. Les tilleuls taillés me rappellent les marronniers de la rue à côté de la nôtre quand j'habitais à Savigny sur Orge.
Bises ensoleillées

Dédé a dit…

Se rappeler les souvenirs, et pas seulement les bons. Tant de familles ont été décimées durant les guerres. Heureusement, les multiples monuments nous aident à nous en souvenir partout en France. Je me serais bien assise sur le banc, à papoter de tout et de rien. Mais je crois que je n'aurai pas aimé voir la centrale nucléaire au loin. Bisous ma Claude.

Marie-Paule a dit…

Je crois que c'est un peu le propre de notre âge que de commencer à aimer se souvenir et à aimer aller sur les lieux de notre mémoire.
Plus jeunes on a aussi de l'intérêt pour le passé de sa famille mais moins pour ce qui ressemble un peu à des pèlerinages.
Bonne soirée Claude!

Miss_Yves a dit…

Les souvenirs suscitent parfois des recherches généalogiques et vice - versa.
les photos 1 et 2 parlent vraiment de la France paisible et de la ruralité.
No comment pour la deux.

Thérèse a dit…

Des photos qui évoquent les moments forts de l'histoire et de la vie.