x

x

samedi, avril 08, 2017

peupliers voisins

Pour répondre à Cergie  et à Marguerite 😊 après ses commentaires d'hier, je veux préciser que sur la première photo du ciel du vendredi c'est le pignon de la maison du voisin que l'on voit et que les peupliers de l'autre ne sont pas alignés en rangs d'oignons car depuis la dernière l'intervention du bûcheron, ils poussent un peu n'importe comment, ce sont des peupliers à plusieurs troncs. Ces peupliers vont bientôt nous empêcher de pouvoir profiter du soleil de fin d'après midi.😌

Pour illustrer le début de mon propos, voici un de ces arbres qui a pris un coup de bourrasque à la dernière tempête, pourtant qui n'était pas la tempête du siècle. Heureusement il penche du côté que quand il va tomber, s'il tombe un jour, il ne fera pas de dégâts chez nous, peut-être dans le champs du troisième voisin, qui lui, a failli l'année dernière, nous faire crever la haie de leylandii à cause du désherbant qu'il épand avant de semer son maïs.


Je vous souhaite une excellente fin de semaine avec tout plein de soleil !
A la semaine prochaine !
☼☼☼

12 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Les peupliers ne sont pas effectivement le genre d'arbre que nous souhaitons avoir dans le voisinage...
Les peupliers blancs sont les pires de tous s'ils sont taillé ils drageonnent comme des damnés ... lol
Bises, Bon weekend, A + 🌳

claude a dit…

@ Daniel
Je sais pour les argentés, un gars les a coupés sur la route qui va à la ville, tu verrais, c'est une vrai petite forêt maintenant.

Gine Proz a dit…

Ah! Les problèmes de voisinage! Chez moi, ce sont deux pins géants qui m'enaiguillent la cour en toute saison... Je profite pourtant de leur ombre...
Bon dimanche!

Marie-Paule a dit…

C'est poétique un peuplier qui tremble sous la brise...
Mais quand il coupe le soleil ou menace de tomber, c'est nettement moins poétique...
Bon week à toi Claude!

Mitou La Bretonne 56 a dit…

Les peupliers je connais j'en ai derrière la maison
qui appartiennet au terrain de la vile plus on les coupe et plus ils poussent !
Gros bisous et bon week end
MITOU

Miss_Yves a dit…

Tu vis dangereusement ...mais pas de ton plein gré.

Enitram a dit…

Ne me parles pas de désherbant, ça me donne des boutons !!! Y'en a marre !!! Mais que faire ? Sinon, signer des pétitions...

Cergie a dit…

Les peupliers repartent en "cépées" ce sont en plus grand comme tes bouillées de fleurs... quoique apparemment on peut aussi parler de bouillée pour les arbres >

https://fr.wiktionary.org/wiki/bouill%C3%A9e

Cergie a dit…

Nos voisins du fond ont taillés leur arbres n'importe comment et le font tous les ans, ce sont des bouleaux et c'est une atteinte à la beauté et à la nature ! En plus on les a, ces pauvres estropiés, face à la porte-fenêtre de la cuisine

ELFI a dit…

Les racines des peupliers peuvent soulever une dalle de béton et percer une route asphaltée.... La force de la nature! Bises

Thérèse a dit…

Aussi bien les peupliers que les humains en prennent pour leur compte. J'ai ratissé bon nombre de leurs feuilles dans un passé pas si ancien en Normandie. Aujourd'hui j'aime ce que je lis sur eux en poésie.

Thérèse a dit…

Printemps

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

Victor Hugo, Toute la lyre

Sans oublier les tableaux de Van Gogh avec des peupliers comme 'les allées de peupliers au soleil couchant".