x

x

jeudi, octobre 09, 2014

atelier-magasin

Bien évidemment je n'ai pas connu cette manufacture de jouets en bois, vu qu'avant sa fermeture, je n'habitais pas encore la Sarthe.
Dans les années 70, ces locaux ont servi de dépôts à l'usine dans laquelle je travaillais comme secrétaire au service Export. Cette usine fabriquait des calibreuses à fruits. Elle était située à environ deux/trois cents mètres du dépôt.

Puis plus tard ce bâtiment est devenu une solderie avec une façade toute grise et assez laide,


et enfin une ébénisterie et un magasin de meubles. Comme quoi le bois appelle le bois.


Ce bâtiment est situé dans une rue qu'on pourrait dire un chouïa résidentielle et je puis vous dire que ses habitants ont été contents du changement apporté à la façade, pour laquelle d'ailleurs, ainsi que pour le changement d'activité, les impôts fonciers ne nous ont pas loupés.

A DEMAIN !

20 commentaires:

Mitou la Bretonne a dit…

coucou Claude
La beauté aurait elle un prix !!!
plus agréable à regarder mais cela va t il durer !!! on ouvre et on ferme si vite à notre époque !!
gros bisous et bonne journée
MITOU

claude a dit…

@ Mitou
Pour le moment les affaires marchent bien. Espérons que ça dure jusqu'à ce que mon Chéri prenne sa retraite.

Thérèse a dit…

Tu nous envoies un gentil rappel, c'est ca?? :-)
Il a une bien belle histoire de facades ce batiment avec, je suis sure, des tonnes d'anecdotes derriere ses murs a raconter.

Bergson a dit…

les voisins se sont ils précipités pour acheter des meubles ?

une belle reconversion

Nono a dit…

J'ai connu la fabrique de jouets en bois,j'y ai même acheté un cheval à bascule et une brouette pour mes premiers enfants.Souvenir,souvenirs !!!!
Merci Claude

Mitou la Bretonne a dit…

J'ai tout compris !! lol
Ton chéri fait des cuisines !!
MITOU

Josette T a dit…

belle reconversion... pour les taxes aussi !
bises Claude et courage

Miss_Yves a dit…

J'aime bien cette formule de conclusion"le bois appelle le bois"!
Beau parcours , faire du neuf à partir de l'ancien: bravo pour l'histoire et les photos!
(Moi aussi j'ai compris: c'est aussi un bilan avant un départ )

J'ai entendu à la radio l'interview d'un ébéniste disant que le métier était en pleine mutation,pour éviter qu'il ne disparaisse.

claude a dit…

@ Miss Yves
Le métier va se perdre compte tenu qu'il n'y a plus de relève. Il est difficile de trouver de bons apprentis. Les jeunes ne veulent plus rien faire.
C'est aussi un métier dans lequel il faut savoir se diversifier pour ne pas mourir.
La vente de meubles, même fabriqués sur mesure, est en berne, heureusement que mon Chéri a pris un bon virage, celui du relookage : meubles et cuisines.
Depuis - ans, c'est ce qui fait vivre l'entreprise.

Miss_Yves a dit…


J'ai lu ton complément
Nous-mêmes avons un artisan ébéniste auquel nous faisons appel dans ce cadre ;meubles de cuisine,ou de salles de bains .

Tilia a dit…

Des fabricants de jouets, il ne doit plus y en avoir beaucoup en France ! Ils sont tous chinois, je parie :-((
Votre devanture a beaucoup d'allure. Je croise les doigts pour que vos affaires se maintiennent jusqu'à la retraite de ton cher et tendre.
Chez nous, c'est surtout d'un artisan expérimenté que nous avons besoin pour réaménager cuisine et salle de bains qui en un bien besoin. Mais jusqu'à présent (à part le prêt-à-porter industriel) on a rien trouvé en sur mesures de qualité pour un prix abordable.
Bises et bon après-midi, le soleil arrive !!

tanette2 a dit…

Belle reconversion...qui a malheureusement un coût...mais je lui souhaite longue vie pour le bonheur de ses employés.

Elisa a dit…

Un magasin plein d' histoire:)
Passe une belle journée Claude
Bisous
Elisa

ELFI a dit…

pourquoi un impot foncier plus important pour une réfection de la façade? c'est la surface qui compte...! la menuserie.. une pensée pour mon père...

claude a dit…

@ Tilia
le sur mesure et la qualité se paient. Rares sont les devis qui sont refusés.
Pour info, l'autre jour nous sommes allés un dimanche livrer à Suresnes.

@ ELFI
C'est bien ce que j'ai dis aux Impôts. Outre le réfection de la façace, les quelques aménagements intérieurs (dont un bureau), nous sommes taxés, en plus d'une autre taxe, sur notre outil de travail.

claude a dit…

@ Bergson
Tu ne crois pas si bien dire.
Parce que qu'il y a de la place dans la rue pour se garer, alors qu'avant dans le centre ville, non.

Anonyme a dit…

Et moi, je travaillais au secrétariat d'un expert-géomètre, rue Laurentine Proust et ma fenetre de bureau avait vue sur l'arrière de la fabrique .......!!
Souvenirs.
MOMO

claude a dit…

@ MOMO
Merci de ta visite.

luce a dit…

Bonsoir Claude,
Faire du neuf avec du vieux, c'est un beau métier. J'aurais bien besoin de ton chéri pour me rénover à sa façon!
Bise, bonne fin de journée Claude.

Thérèse a dit…

A Tournefeuille (3km de chez nous) ils voteront dans deux semaines pour savoir si ils taxent et de combien les enseignes sur les boutiques, en rapport avec leur taille. Il y en a deja qui ont change leur enseigne pour cette raison...