x

x

mardi, août 23, 2011

le secret de la lance

Au XVème siècle, une jeune bergère nommée Marguerite fait la rencontre du chevalier Fulgent du Puy du Fou. Elle rêve de rejoindre Jeanne d’Arc pour combattre les anglais.


Un jour, elle découvre dans une vieille tour qui semble comme illuminée par la grâce, une lettre qui semble comme prémonitoire parlant d'une lance aux vertus uniques qui l'aiderait à défendre le château.


A cet instant, Jeanne la Lorraine, arrive au château pour réunir ses vaillants cavaliers pour combattre les Anglais. Avant de repartir pour Orléans, elle remet à Marguerite sa lance aux multiples pouvoirs.


Quand les Anglais attaquent le château, Marguerite défend seule ses tours armée de sa lance magique et fait perdre tous leurs moyens à ses coriaces adversaires.






video


Très beau spectacle, des effets spéciaux formidables. Le rempart qui entre en terre et qui ressortira drapé d'une jolie fresque. le château qui avance et qui tourne. De la grande technique et une jolie musique.

A DEMAIN !

20 commentaires:

Chipie a dit…

Jolis costumes en effet, cela avait l'air bien... Bonne journée !

Miss_Yves a dit…

Tu as bien saisi en photos les étapes de l'histoire, ce n'est pas toujours évident, dans ce genre de "pestacle"

Daniel a dit…

Je suis impardonnable je n'ai toujours pas fait la visite !!!
Merci pour ton récit et les belles images..
A +

Richard Moisan a dit…

...Et c'est alors que Dame Claude s'avança, et, négligemment, laissa tomber son mouchoir du haut des murailles...
La suite, nous la connaissons.

Marguerite a dit…

Qui, qui, dis tu ? Marguerite ou Sainte Marguerite ? Parce que Ste Marguerite est apparue avec Ste Catherine à Ste Jeanne d'Arc.
Ce que tu racontes est-ce de la petite ou de la grande Histoire ? Il paraitrait que Ste Jeanne d'Arc n'aurait pas existé, c'est la dernière qui vient de sortir...

Marguerite a dit…

Tu vois Claude, je me demande combien de temps cela vit une palombe. C'est sûr que le merle siffleur qui fait le fier à la cîme des arbres et boulotte nos raisins ce doit pas être le même depuis 5 ans que je bloggue !

Marguerite a dit…

Cela est de la petite histoire mais c'est le sel de notre vie, n'est ce pas ?
C'est vrai qu'il est pas mal ton reportage.

Thérèse a dit…

Feuilleton bien rendu en images, bravo.
Brave Marguerite (bien qu'elle ait su savoir les aboutissants à l'avance avec son épée magique!)
Le Puy du Fou est un endroit génial où je retournerais volontiers. As-tu vu le dressage des oiseaux qui sont eux, d'une autre nature que tes protégés
?
P.S. En réponse, nos tomates ne sont pas malades, elles ont seulement la maladie de la chaleur! aujourd'hui nous devrions avoir 47...comme hier: on déteste les records ici.

Solange a dit…

Beau spectacle bien intéressant à voir en personne, merci pour les photos et l'intéressante documentation.

Marty a dit…

magnifique spectacle et effets spéciaux ! tu as du te régaler !
bon après midi !!

Daniel a dit…

La prochaine acquisition c'est donc le Cheval!!!!

.•°•. Nancy .•°•. a dit…

*** De belles photos et un spectacle qui doit valoir le coup ! les costumes et le tout est SUPERBE ! merci Claude !!! :o) BISOUS ! :o) ***

Olivier a dit…

impressioonant ce son et lumiere, cela devait etre captivant a voir

Elisa a dit…

Je pense aux contes, aux films des chevaliers... j´adore!
Bisous et passe une belle semaine Claude
Elisa

Vagabonde a dit…

C’est beau ce spectacle et avec le feu, la fumée et les chevaux cela doit faire de l’effet.

perrine a dit…

Très bien contée, belle histoire en direct avec des photos sublimes.
Bonne journée et bises

Luce a dit…

Fabuleux spectacle, mais nécessité de réserver sa place des mois à l'avance! Mais le spectacle des oiseaux n'est pas mal non plus. Par contre, sacré coup de soleil sur les gradins!!!
Mais quand on aime...
Bise, bonne journée!

Luce a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Miss_Yves a dit…

J'ai lu ce que tu écrivais sur le blog de Lucie, je crois à propos d'une émission pseudo historique qui énonce des élucubrations ..;Je ne sais plus ce que j'ai entendu récemment, mais c'était du même style .

Brigitte a dit…

Jolie spectacle certainement, mais quelle cruelle époque .... on n'y connaissait pas les "Droits de l'Homme"