x

x

mardi, novembre 13, 2018

hibiscus encore

Pour faire suite à cette publication
Voyant le froid arriver, nous avons rentré nos deux hibiscus à la maison, dans le séjour, près des radiateurs et à la lumière des  fenêtres.
Je leur apporte un peu d'eau et les voilà en super forme !


Je ne sais jamais si pour celui-ci je dois dire orange ou rouge orangé, car sur la photo suivante, c'est le même hibiscus que les deux première photos.



Le rouge

paraît rose, mais je vous assure il est bien rouge.
***

dimanche, novembre 11, 2018

mémoire


Mon arrière Grand Père, le Pépé de ma Maman, a été mobilisé en 1914 pour défendre notre pays contre l'invasion de l'Empire Teuton ou plutôt pour participer à l'effort de Guerre. Compte tenu de son âge, 40 ans, il a eu la chance de ne pas aller au casse pipe ; sa contribution à ce terrible conflit était en arrière du front, aux popotes.
Puis quelques jours avant le 11 Novembre 1918, du côté de Verdun, il eut une attaque, comme on disait dans ce temps là, une congestion cérébrale. 
Il fut donc hospitalisé. Mon arrière Mémé n' en sut rien et pensait qu'il allait rentrer bientôt au foyer, mais il n'en fut rien non plus. Pendant plusieurs mois, elle ne sut s'il était vivant et si oui où, ou s'il était mort.
Enfin il rentra chez lui,  handicapé de tout le côté droit et la tête un peu à l'envers. Pas à cause d'éventuelles séquelles de la maladie mais psychologiquement après une si longue absence, et sans doute aussi à cause de son état physique.
Ma Maman m'a dit un jour qu'il avait eu du mal à se réadapter à la vie civile. 

C'est ma façon à moi de lui rendre hommage et aussi à tous ces braves Poilus de France et de Navarre et même d'ailleurs. A ceux qui ne sont jamais revenus, à ceux qui n'ont pas pu avoir de sépultures, aux blessés restés handicapés et aux Gueules Cassées.
.

Malgré son bras droit resté plié sur sa poitrine et sa main fermée, malgré sa patte folle, mon arrière Pépé faisait son jardin tout seul, et avec son couteau et une grosse miche de pain, il nous taillait des mouillettes hyper bien calibrées pour les soirées oeufs à la coque.
Il s'appelait Patient et il le fut, puisqu'il nous a quitté alors qu'il avait, si j'ai bonne mémoire, 87 ans. 
***

vendredi, novembre 09, 2018

le ciel du vendredi

Tout d'abord merci pour vos messages d'encouragement et je transmets mon soutien aux Epoux qui ont aussi des problèmes de santé et aux Epouses de ces derniers.
Les nouvelles chez nous sont rassurantes, je dirai même bonnes, puisque la biopsie n'a décelé aucun autre cancer. Toutefois, le chirurgien nous avait dit que le sinus de mon Chéri pouvait développer un troisième polype avec une petite bête pas sympa à l'intérieur... Un nouveau tepscan est prévu pour dans 3 mois.
***
En attendant, passons au sujet du jour : 
C'était un matin de cette semaine et mes photos sont dans l'ordre




Je vous souhaite une bonne journée !
***

jeudi, novembre 08, 2018

absence

Depuis le 23 Octobre, nous étions en  attente de résultats positifs ou négatifs suite à une nouvelle intervention dans le sinus de mon Chéri, depuis celle du 13 Août. Aujourd'hui, consultation chez le chirurgien ORL.😟

mardi, novembre 06, 2018

chaussette


Je vous souhaite une bonne journée.
***

samedi, novembre 03, 2018

froidure

Nous sommes passés de l'été à l'automne et ce matin c'est l'hiver. Nous sommes déjà le 3 Novembre et voici la première gelée.
Heureusement les plantes et fleurs exotiques sont à l'abri, et hier soir, nous avons mis un peu de chauffage dans la serre, car s'y trouve cette année  ma production de palmiers.  

Vous aurez remarqué les deux semblants bonhommes de neige, ce sont les oliviers de mon Chéri, son citronnier vert est à l'abri dans son garage.

.
Je vous souhaite un bon week-end et je vous dis à la semaine prochaine !
***

vendredi, novembre 02, 2018

le ciel du vendredi

Il est curieux de constater que la réverbération du soleil peut faire croire à du givre sur des fils électriques.




 Et les isolateurs des pylônes deviennent ampoules allumées.
.
***