x

x

dimanche, septembre 26, 2021

cuisine

 Vingt pieds de tomates pour deux, cela fait un peu trop beaucoup. Deux pieds seulement de moins que l'année dernière, ce n'était pas assez en moins.

Malgré la maladie qui avait attaqué les feuilles, deux tomates furent malades, les autres en pleine forme. On en a mangé de la salades de tomates, j'ai fais du jus, j'en ai utilisé pour faire un gratin d'aubergines et là je croyais que  c'était la dernière salade, ben non, avant hier mon Chéri m'en a rapporté un demi panier du potager. Nous en avons même donné plusieurs fois à la même personne.  

Quant aux aubergines, j'ai du, comme l'année dernière, faire quatre gratins dont le dernier avec des tomates et le reste de poivrons verts qui restaient dans le potager.


 Sel, poivre, persillade, pas une goutte de vinaigre
 ni d'huile.

Côté pommes de terres, l'autre jour, j'ai fait des petites patates du jardin sautées, un régal. Nous en avions acheté quelques jours avant notre récolte et je me suis fait, rien que pour moi, un écrasé de pommes de terre à l'huile d'olive. Comme la chair était blanche à côté de celle des nôtres, j'ai mis un peu de curcuma dans l'eau de cuisson.

L'écrasé est meilleur qu'une purée.
...
 
Il y a 15 ans jour pour jour, j'ouvrais ce blog.
Je crois qu'il est temps de faire une pause,  
ce qui ne m'empêchera pas d'aller sur les vôtres.
Je sais que je prends un risque en faisant cela, 
le risque de ne plus avoir de visiteurs du tout,
 le jour où j'aurais quelque chose d'intéressant à publier, mais tant pis ! 
Bon Dimanche et à un de ces jours !
***
 



 
 

samedi, septembre 25, 2021

fin des vacances

 Nous voulions remonter du côté de Limoges pour aller visiter la Grotte de Lascaux, mais en parlant du Viaduc de Millau, bien que son passage soit payant, nos accompagnateurs désiraient passer dessus pour la première fois.

Nous avons donc pris l'A75 à Béziers, gratuite elle, et le voilà !


Nous nous arrêtons à l'aire du Viaduc, en contre bas. Le temps est couvert, la vallée est dans la brume,

.





La maquette du musée. Je verrai plus loin sur la gauche le Viaduc de Garabit mais au moment de le photographier, batterie HS.

Mais j'ai des archives, photo prise en 2019

Autre époque, autre façon de faire et autre utilisation aussi, le viaduc de Garabit étant réservé au chemin de fer.


Le viaduc de Garabit | Villes et Pays d'art et d'histoire en  Auvergne-Rhône-Alpes 

Patrimoine. Le viaduc de Garabit, un géant aux pieds d'acier - Lettre du  cheminot

La Tour Eiffel, fille des grands viaducs métallique - La tour Eiffel 

 ***

vendredi, septembre 24, 2021

enigme

Ce n'est pas tant pour l'histoire, mais j'avais envie d'écrire

*

L'étrange affaire du stylo à bille

 

Un jour de la semaine du 13 au 18, le mercredi ou le jeudi, alors que j'avais déjà trié les tickets de ma CB par mois, je pointe trois bordereaux de banque sur le coin de la table du salon, avec un beau stylo en métal couleur argent et qui écrit bleu, que l'on range dans le petit tiroir du milieu de la dite table.

Il me restait un chèque à pointer. Je me rends dans la cuisine avec mon classeur et je sors mon chéquier de mon sac à main, je biffe le talon du chèque et coche la ligne du chèque sur le bordereau concerné.

Est-ce le jeudi soir ou le vendredi matin avant de partir en ville que je rédige une petite liste de courses avec le stylo en question, pour ce détail ma mémoire me fait défaut.

C'est le samedi que mon Chéri ne retrouve plus le stylo dans le tiroir. Mais où est-il donc passé ?

J'ai cherché quatre fois partout, dans le petit tiroir où il y a un petit bazar, dans mon grand à moi où c'est un peu le fourbi, dans mon sac à main, on regarde sous la table du salon, point de stylo ! On a même fait la poubelle de la cuisine, dès fois que, rien !

Cette histoire de stylo me tracassant quelque peu, le Dimanche je vérifie avec quel stylo j'ai fait mon dernier pointage. Mais c'est bien sûr ! C'est avec l'encre noire  d'un stylo à quatre couleurs qui est dans la cuisine, donc le stylo bleu devrait être encore dans le séjour, mais il n'y est plus.

Qu'ai-je donc fait du beau stylo couleur argent et qui écrit bleu ? 

Vous allez me dire que ce n'est pas l'histoire du siècle, mais Mon Chéri l'aimait bien ce stylo, et je voudrais bien savoir ce que j'en ai fait. Sans doute, un jour on le retrouvera sans le chercher, où alors jamais.

Lundi de cette semaine, on se posait encore la question de où était passé le beau stylo. J'ai recherché pour la cinquième fois dans mon sac à main, pensant que je l'avais peut-être mis dedans avec la liste de courses, mais une fois de plus, nada ! J'ai même cherché dans ma voiture où il n'est pas non plus.

J'en ai trouvé un de la même série dans le pot à crayons du bureau, mais c'est plus un stylo de femme, de par sa couleur, qu'un stylo d'homme.

Mardi, toujours pas de stylo ! J'ai cherché dans le tiroir du meuble télé, là où on mets les piles neuves, no pen ! J'ai cherché dans mon petit tiroir de salle de bains, là où je mets mes produits de maquillage, nichts !

Il est sûrement là où je ne le cherche pas, d'ailleurs je ne le cherche plus. 

***

jeudi, septembre 23, 2021

vacances 7

 PEZENAS

Dans la cité ancienne, première boutique gourmande

Olives, tapenades et autres délices
.

 Puis juste à côté


A la Cure Gourmande
On ressort forcément avec des petits gâteaux.
Et pour 500gr de gâteaux vous avez une jolie boîte en cadeau.
 
 













***

 

mardi, septembre 21, 2021

Dimanche du Patrimoine

 S'il y a bien une chose qu'on peut visiter lors des journées du Patrimoine dans le coin, c'est bien la Rotonde Ferroviaire de Montabon. Comme je l'ai déjà dit, cette Rotonde est située juste à la sortie de Château du Loir, mais fait partie de la Commune de Montabon.

JEP 2021

Les travaux de réfection de la toiture durent déjà depuis  le début de l'année et il paraît qu'il y en a encore pour deux trois mois. Les Entreprises de charpentes et  couvertures ont fait et feront encore un travail de super bonne qualité, et un peu par tous les temps.

L'Association a encore un travail d'enfer à faire pour que cette Rotonde retrouve son apparence d'antan, maçonnerie,  réfection du sol intérieur qui comprend la pose de voies ferrées, la restauration des locos et wagons en tout genre ( un wagon couchettes devrait être transformé en restaurant (peut être " Le restaurant de la Rotonde") et rénovation également de l' échangeur circulaire extérieur qui ne marche maintenant qu'à la main ou avec une manivelle (le moteur électrique semble HS).

Les travaux de la toiture ont pu se faire grâce au loto du patrimoine. Pour le reste, peut-être l'Association devrait-elle faire une souscription sur Internet pour l'obtention de fonds. Perso, mon Chéri et moi avons déjà fait un don.

Nous avons rencontré un des membres que nous connaissons bien  et qui a soumis à mon Chéri de venir apporter son aide car il y a tant à faire ; il se peut qu'il réponde présent et que quelques Euros de plus de notre part aident aux importants travaux qui restent à faire.


A noter que la toiture est refaite à l'identique, contrairement à ce qu'elle avait du être refaite bien des années après la construction de cette roronde.


 

Une belle charpente et couverture qui reposent sur un ensemble métallique d'origine.

.

Il y a encore bien de l'ouvrage
.
Sleeping car

 

                                                                       Petit Musée
 


Cette vieille loco à vapeur se prénomme, Léonie





 



Tout  cela est à restaurer.

Des passionnés s'en occupent avec un peu, maintenant, les moyens du bords.

Il paraît que le samedi il y a eu 400 visiteurs. Il y a des visites guidées.

***